Le FRT #116 Aux 8 Heures D'Oschersleben
Championnat du Monde d'Endurance 2009

Après 1200 kilomètres et 14 heures de route, nous arrivons mercredi 27 mai sur le Motorsport Arena d’Oschersleben pour cette seconde manche du championnat du Monde d’endurance.

FRT116 Situé entre Hanovre et Berlin, nous découvrons ce circuit au tracé technique alternant plusieurs enfilades aussi rapides que lentes et un triple gauche très rapide où il faut rentrer sans se poser de question !!! Les dépassements y sont donc plus difficiles avec une largeur de piste plus réduite que sur des circuits comme Le Mans.

Après les vérifications techniques pilotes et motos, nous partons pour 3 séances d’essais libre d’un heure chacune, soit 3 fois 20 minutes par pilote, pour apprendre le circuit, régler la moto et être rapidement dans de bons chronos. En testant un réglage rendant la moto extrêmement instable au freinage lors de la 3ième séance d’essai, je chute très violemment dans un accrochage avec une autre machine. Après un bref séjour à l’hôpital d’Oschersleben, le médecin du circuit me déclarera inapte médical pour la course.

Les essais qualificatifs et nocturnes se déroulent donc à 2 pilotes avec Philippe Patault et Marco Boué, qui qualifient la Kawasaki #116 en 34ième position après un accrochage et une chute dont sera victime Philippe lors d’un dépassement « en force ».

Malgré quelques averses passagères durant le début de cette compétition, le temps restera ensoleillé et clément au moment du tour de formation le dimanche 31 mai à 14h. Marco effectue un très bon départ, malgré le trafic, pour pointer 26ième dans les premiers tours. Avec une course régulière et prudente, le F.R.T. #116 pointera 22ième à 6 heures de course quand l’ancien pilote de GP, Hugo Marchand sur la Honda Michelin Power Rechearch Team, vient percuter Philippe, les faisant chuter tous les 2.

L’équipe passera 25 minutes à remettre la Kawasaki #116 en état de reprendre la piste. Marco repartira le couteau entre les dents pour remonter au classement durant 15 minutes avant de rentrer à nouveau au stand à l’arrivée d’un violent orage. Changement de pneumatique puis il repart et effectuera un splendide relais sous un déluge d’eau avec le 10ième temps en course, aussi vite que la Yamaha n°7 victorieuse des 8 heures d’Oschersleben avant la neutralisation et l’arrêt prématuré de la course pour des raisons de sécurité à 20h40.

Au classement final, le Team F.R.T.#116 termine 29ième au scratch et 9ième de la catégorie stocksport pour se classer 16ième mondial avec 8 points au classement provisoire.
La ténacité et la détermination de toute une équipe ont permis ce beau résultat qui sonne comme une victoire sur les difficultés rencontrées à ce niveau de compétition.

Dopé par ses premiers points marqués en coupe du monde d’endurance, le Team F.R.T.#116 prépare sa prochaine course lors de la 3ième manche du championnat du monde d’endurance aux 8 heures d’Albacete en Espagne, avec une motivation sans égale pour ramener encore un meilleur résultat.

Nous souhaitons remercier chaleureusement tous nos partenaires, toujours présent à nos côtés malgré cette crise qui les touchent gravement et dont la valeur de leur sponsoring n’en est que plus forte.

Admiration et tableau d’honneur pour Elsa (intendance, cuisinière, photographe, camérawoman, ambulancière, infirmière, GPS, narratrice littéraire,…,…) ainsi qu’à Arold qui a fait un travail impressionnant, admiré de tout le paddock, sur la réparation de nos carénages pulvérisés… Merci.

Didier Galloyer pour le F.R.T. #116
116frt.free.fr



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Ducat53 - 09/06/2009 17:08:35