Victoire De Freddy Foray Aux 24h Du Mans Moto En Superstock !
Victoire de FF78 !


Victoire de FF78 ! - Photo : Esprit-Racing
Victoire de FF78 ! Photo : Esprit-Racing


Après un week-end difficile à Ledenon, me voila sur le circuit Bugatti, au Mans, pour les 32ème 24 heures du Mans moto.


Mardi, nous avons toute la journée pour travailler sur la moto d’endurance (ndlr : la Suzuki d’endurance est différente de celle du championnat de France car il y a un réservoir de 24 litres, des pneus plus dures….). Durant ces premiers essais la moto se comporte bien et nous l’améliorons au fils des tours parcourus.


Jeudi, nous avons 2 séances libres d’une heure chacune pour continuer notre travail. La moto nous semble prête pour les qualifications de l’après midi.

Je pars pour ma séance qualificative, les sensations sont bonnes, je réalise 1.39.4 en pneu de course, mais au bout de quelques tours j’ai un problème de frein AV, je m’arrête, l’équipe essaie de trouver une solution, et je repars pour un ultime run avec mon pneu de qualification, malheureusement la panne subsiste et je rentre au stand dès mon tours de lancement.


Vendredi matin, nous sommes prêt pour la seconde séance. Après réflexion de l’équipe nous décidons de modifier quelque peu la moto, et c’est parti. La piste est sale, les premiers tours ne sont pas rapides. Au 3ème tour, je chute de l’avant sans bien comprendre pourquoi, je relève la moto et la ramène au stand, je repars pour quelques tours avant de mettre mon pneu de qualification. Je pars pour deux tours, et chute de nouveau dans le même virage. Je rentre au stand et je mets fin à ma qualification.

Je n’ai pu améliorer mon chrono de la veille, nous perdons notre place dans le top 10 et la pôle position en superstock. Après réflexion nous nous sommes rendu compte que les deux chutes étaient du à la modification du matin.


Samedi, le warm up se passe très bien et nous sommes enfin prêts pour la course.

15h, le départ est donné sous un ciel menaçant, le premier relais se passe bien, je donne la moto à Cédric, nous sommes 8ème. La pluie s’invite à la troisième heure, je pars avec les pneus pluie, les sensations sont bonnes, c’est la première sortie sous la pluie de l’année…… les chronos sont bons, nous remontons même à la 3ème place du classement général. Je m’arrête au bout de 2H, nous sommes toujours 3ème et la piste est sèche. La pluie revient de nouveaux au début de la nuit, pour plus nous quitter! C’est à 3H du matin que les choses vont se compliquer car après deux chutes consécutives, nous passons 10ème et second de la catégorie Superstock à 7 tours du leader ! Nous allons rouler à deux pendant près de 10H car Louis s’est blessé durant sa chute, nous gagnons des tours à chaque relais. Ils nous restent 2H de course, et nous avons seulement 1m 15’ de retard, je finis mon dernier relais à 40 secondes du leader et c’est Cédric qui va prendre la tête de la course à moins d’une demie heure de la fin. Nous finissons donc 5ème au général et vainqueur de la catégorie Superstock avec seulement 20 secondes d’avance du second.



Je tiens à remercier toute l’équipe du LMS pour leur sans fautes, à mes coéquipiers pour leurs super travail, bravo à la Moto 95 pour cette superbe « baston » , merci à Olivier Bertinetti et José Kuhn pour leurs éternels soutien ,merci à mon équipe de choc durant ces 24H et merci à Dunlop, ROD AGENCY, Furygan, Forma, JP motos, Suzuki, Le Tir Bouchon, Kali protectives, Emoto, info one, FRT, Eybis.com, ASM ACO IDF, FC Fermetures, Aérographic, Ideal Protection et EMC pour leurs soutiens.


Freddy c’est également sur : www.freddy-foray.com






Imprimez cet article ! Envoyez cet article ŕ un ami !
World-Endurance - Fred14 - 21/04/2009 22:40:09