Am Moto Racing Compétition Et Fabrice Auger 7èmes En Allemagne
Championnat du Monde FIM Qtel d'Endurance 2008 - Coupe du Monde d'Endurance

Am Moto Racing Competition Fabrice Auger
Fabrice Auger sur la N°110 de Am Moto Racing Compétition

La quatrième manche du Championnat du Monde d'Endurance s'est déroulée à Oschersleben, en Allemagne, les 9 et 10 août. Depuis cette année, c'est une course de 8 heures qui attend les nombreux teams engagés à la place des traditionnelles 24 heures.


En plus de l'endurance, le circuit accueillait les pilotes du Superbike allemand. L'occasion pour les français d'avoir un aperçu du niveau du championnat voisin qui semble relevé, quelque soit la catégorie (125, IDM Supersport, IDM Superbike...).

Pour ma part, je n'avais pas retrouvé mon team AM MOTO RACING COMPETITION depuis les 24 heures du Mans en avril dernier, où nous avions terminé à la 10ème place.

Depuis ces quelques mois, la moto a bien évolué et c'est avec une grande confiance que l'ensemble de l'équipe aborde cette course. Elle nous sera très utile pour préparer le Bol d'Or qui se déroulera le mois prochain (13 et 14 septembre) à Magny-Cours.


Mercredi : Quatre séances d'essais libres de 30 minutes sont prévues avec nos deux motos. Mes coéquipiers connaissaient déjà la piste pour y être venus l'an dernier. Ils étaient donc tout de suite dans le rythme et leur but était de rouler avec la machine de course pour travailler sur le châssis et obtenir de bons réglages dès la fin de journée. Pour moi, le travail consistait à apprendre le circuit avec le « mulet » et avoir de bonnes sensations pour rapporter des informations complémentaires.


Jeudi : Deux heures d'essais libres avant la séance qualificative d'une demi-heure par pilote en fin d'après-midi. Il fait beaucoup plus chaud que la veille et il faut s'adapter en conséquence, notamment au niveau des pneumatiques. Pour les qualifs, il faut aussi concilier avec le trafic et des pilotes parfois beaucoup plus lents, les dépassements ne sont pas toujours simples...

La première séance se déroule bien et nous sommes tous les trois dans de bons chronos. L'équipage et la moto sont homogènes, nous espérons tout de même pouvoir améliorer le lendemain lors de la deuxième séance qualificative. Le soir, deux « night practice » de 45 minutes sont prévus. Malheureusement, nous rencontrons des problèmes électriques sur la moto et celle-ci se coupe par deux fois en plein run. La panne sera finalement localisée et ce souci ne persistera pas...


Vendredi : La météo est beaucoup moins clémente et il se met à pleuvoir dès la première minute de la première séance. Impossible d'améliorer notre chrono personnel de la veille dans ces conditions. Nous effectuons un roulage sur un piste mouillée/séchante pour prendre nos repères car des risques de pluie sont prévus pour la course.

Nous partons 10ème sur la grille avec un chrono de 1.30.096 (moyenne du meilleur temps de chacun des trois pilotes).


Samedi : Warm-up à 9 heures, tout est ok. Nous partitionnons la séance en trois avec des essais de ravitaillement qui se révèlent très efficaces (18 secondes de moyenne pour les deux pneus et le plein). C'est moi qui prends le départ. Un peu de tension sur la grille mais j'arrive à rester « relax » bien entouré par mon équipe et mon « umbrella girl » de luxe !


15H00 : C'est parti pour 8 heures ! Je prends un départ prudent contrairement à certains qui se jettent dans le premier virage les yeux fermés. Les pneus ont un peu refroidi sur la grille (pas de couvertures chauffantes après les deux tours de mise en place) à cause de la température et du vent.
La course est longue, ça ne sert à rien de faire un premier tour « suicide » et de ramener la moto à la poussette...Nous pointons au terme de la première heure en 12ème position.

Nos relais s'enchaînent, nous roulons tous les trois sur un très bon rythme. Nous tirons le maximum du plein de la moto et parvenons à faire 39 tours. L'équipe dans les stands reste très efficace pour la gestion de course et les ravitaillements. Je prends mon 3ème et dernier relais à 21H, la nuit tombe doucement et cela me permet de trouver plus facilement mes repères compte tenu que nos essais de jeudi avaient été abrégés. Nous nous emparons de la 7ème position, place que nous conserverons jusque sous le drapeau à damier à 23H.

Une remise des prix typiquement allemande nous attendait à 00H30, la fête pouvait commencer et toute l'équipe a célébré ça comme il se doit.

Cette course a remotivé de plus belle toute l'équipe pour le Bol d'Or, échéance très importante pour l'AM MOTO RACING. Elle a le potentiel d'aller « jouer devant » car toutes les cartes sont réunies pour y parvenir : équipage efficace et homogène, équipe technique et logistique performante et moto qui a fait ses preuves. Le cocktail devrait être détonnant dans un mois à Magny-Cours !

Un grand merci à Sullivan et Pierre, mes deux coéquipiers, à toute l'équipe de la 110 ainsi qu'à nos partenaires. Sans vous tous, rien ne serait possible !

Prochain rendez-vous, essais Pré-Bol, le 25 août et la finale du Championnat de France Supersport les 6/7 septembre à Lédenon avant le Bol les 13/14 septembre et le Moto Tour du 26 septembre au 5 octobre !


A très bientôt !


Fab OG c'est sur : www.fabriceauger.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article ŕ un ami !
World-Endurance - Webteam - 18/08/2008 10:17:48