2ème Podium De L’année Pour Le Team Abg Performance
Championnat du Monde d’Endurance FIM / QTEL

Belle 3ème place au Championnat du Monde d’Endurance Superstock et 2ème podium de l’année pour le team ABG PERFORMANCE.

TEAM ABG PERFORMANCE 4ème participation pour ABG PERFORMANCE au German speedweek d’OSCHERSLEBEN du 07 au 09 aout, pour les 8 heures d’Oschersleben, 4ème manche du championnat du monde d’endurance moto 2008.

Eh oui cette année les 24 heures se sont transformées en 8 heures. Quasiment une course de vitesse dans l’endurance, ou toute chute, toute erreur de pilotage… tout problème mécanique ou petite erreur dans les stands, se paye cash.

Le Team ABG PERFORMANCE était prêt à gérer cette épreuve, distante d’une semaine seulement des 8 heures de Suzuka. A peine réceptionnées les caisses contenant les motos du team, en provenance du japon, nous avions un tout petit week-end pour reconfigurer les 2 Suzuki et aborder sereinement l’épreuve allemande.

Sur ce circuit que nous connaissons bien, ABG espérait bien ramener une « médaille » ou une « coupe ». Monter sur l’une des 3 marches du podium de la catégorie Superstock, et pourquoi pas la plus haute marche, était l’objectif clairement annoncé par nos 3 pilotes Franck GAZIELLO, Yannick PIERRE, et Camille HEDELIN, assistés dans leur tache de toute l’équipe de bénévoles fideles au poste.

Le résultat est bien là !

Le Team ABG PERFORMANCE monte sur la 3ème marche du podium de la catégorie superstock et se place en 16ème position au classement général.

Avec une gestion parfaite de la course vis à vis de nos concurrents directs. Nous avons su optimiser tous les paramètres durant ces 8 heures pour marquer 19 points de plus au Classement provisoire.


Le résultat de cette belle course, nous place en 4ème position du classement général provisoire du championnat du monde d’endurance catégorie superstock, avant les 2 prochaines épreuves, celle des 24 heures du BOL d’OR, et celle des 8 heures de Doha, au QATAR.


Au programme de ce « German Speedweek », quatre jours de compétition.

Jeudi 7 août :
Essais libres le matin,
Essais qualificatifs l’après midi,
Essais de nuit.


Vendredi 8 août :
Essais qualifificatifs le matin.
Samedi 9: Warm up et course de 8 heures.


Les essais libres et qualif :
Les pilotes d’ABG, Franck GAZIELLO, Yannick PIERRE et Camille HEDELIN, faisaient leurs premiers tours de roues lors des 4 séances libres du mercredi. Une première prise de contact pour Yannick et Camille, qui venaient pour la première fois rouler sur ce circuit, et pour qui découverte et mémorisation des enchainements était primordiale.

Les essais libres du jeudi allaient permettre de régler les 2 motos 134, et de choisir les pneumatiques PIRELLI les mieux adaptés à la course. Compromis entre grip et usure.

Les premiers essais qualificatifs sur le sec de ce jeudi, voyait la suzuki 134 du Team ABG PERFORMANCE classée en 27ème position des chronos réalisés, avec un chrono moyen sur les 3 pilotes de 1’33’’00.

Les 2ème séances qualif allaient se dérouler sous la pluie. Pas moyen dans ces conditions d’améliorer les chronos de la veille. Notre suzuki gardera sa 27ème position pour le placement sur la grille de départ.

A noter toutefois, que Camille HEDELIN, réalisera le 7ème meilleur temps des qualifications sur la piste mouillée. Une fois de plus, comme à ALBACETE, Camille confirme ses grandes qualités de pilotage sous la pluie.

Au départ 54 concurrents, dont 21 en EWC, 22 en OPEN, et 11en Superstock.


La course :
Très bon départ de Yannick qui prend tout de suite l’ascendant sur la demi-douzaine de concurrents devant lui sur la ligne de départ. Et puis soudainement, les écrans de Télé installés dans le box montrent l’image de 2 pilotes qui tirent tout droit dans l’herbe… notre avance sera de courte durée, puisque avant même d’avoir bouclé le premier tour, Yannick au guidon de la 134 vient de se faire couper la trajectoire par un autre conçurent, l’obligeant à mettre les roues dans l’herbe.


Pas de chute heureusement mais 11 places de perdues. En l’espace de quelques secondes nous nous retrouvons en 38ème position à la fin du premier tour.

Petit à, petit, au fil des tours engrangés, nos 3 pilotes vont regagner une à une les places perdues et hisser la Suzuki 134 dans les hauteurs du classement.

Quand Yannick rentre de son premier relais après 42 tours, soit une heure en piste et 24 litres d’essence consommées, notre Suzuki est en 30ème position, autant dire que notre pilote n’a rien lâché à la concurrence pour reconquérir les places perdues au départ.

A 16 heures, Camille saute en selle pour la 2ème heure. Son relais va être perturbé par des chutes en piste nécessitant par 2 fois l’intervention du Safety car. Après une heure et 20 minutes, Camille rentre. Au fil des tours nous sommes passés de la 30ème à la 22ème place et pointons 5ème au classement provisoire des Superstocks.

A 17 heures 22, Franck saute à son tour au guidon de la moto. Pendant son relais d’une heure et 10 minutes, Franck gagnera lui aussi de précieux tours pour hisser la moto en 20ème place.

Entre 19 heures 50 et 20 heures 50, Camille gagnera encore quelques places et maintiendra la 134 en 18ème position et 3ème en superstock.

Il est 20 heures 50 quand Franck reprend le guidon aux mains de Camille.

Il ne faut pas faiblir car notre 3eme place provisoire est convoitée par une autre équipe stock qui talonne notre 134.

L’écart est faible, moins d’une minute. Franck va gérer de mains de maitre cet écart et très à l’aise en piste de nuit, après 42 tours, va doubler son relais et repartir pour la dernière heure de course en essayant de conserver la 16ème place et la 3eme marche du podium…


Belle bagarre durant le dernier quart d’heure de course.
Quand le drapeau à damiers tombe sur la piste à 23 heures, notre Suzuki 134 franchit la ligne d’arrivée sur la roue arrière. Franck peut être satisfait de lui (comme l’est toute l’équipe) et de ces 2 heures de pilotage (77 tours) interrompues seulement pour un rapide ravitaillement en essence.

8 heures après le départ, 288 tours ont été parcourus à une moyenne de 131,790 km /H, la 3ème place du podium est acquise, et une joie bien méritée explose dans le box.

Une fois de plus Merci à toute l’équipe de bénévoles qui n’a pas ménagé sa peine tout au long de ce grand week-end.

Merci bien sur à tous nos partenaires qui, au risque de le répéter, nous sont indispensables dans la réalisation de ce championnat.

La prochaine étape pour le Team ABG PERFORMANCE sera le BOL d’OR, les 13 et 14 septembre prochain. Toute l’équipe aura à coeur de tout donner pour faire bonne figure sur la piste.

Retrouvez toutes les infos et les photos en course du Team ABG PERFORMANCE sur le site : www.abgperformance.com




Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Webteam - 16/08/2008 10:17:58