2ème Superstock Et 12ème Au Scratch
Championnat du monde d’endurance à Oschersleben


Encore un très beau weekend pour les LTG ! - Photo : FIM Endurance (DR)
Encore un très beau weekend pour les LTG ! Photo : FIM Endurance (DR)


Cyril HUVIER, Michael LALEVEE et Anthony DOS SANTOS ont conduit avec brio la YAMAHA #57 sur la seconde marche du podium de la catégorie super stock lors de la quatrième épreuve du Championnat du Monde d’Endurance QTEL – FIM. La bataille qui commença aux qualifs a duré jusqu’au terme des 8 heures de course avec un suspense incroyable temps les écarts furent minimes…



Bonnes qualifications…

La mise en jambe des pilotes se fit dans des conditions similaires à Suzuka, grand bleu, l’air à 33°C et la piste à 45°C. Cyril et Michael découvrirent le tracé d’Oschersleben guidés par Anthony.

Nos PIRELLI ont immédiatement bien fonctionnés Tous les protagonistes du championnat ont fait le maximum dans les trois séries du Jeudi à cause des risques de pluie sur le Vendredi.
Cyril, premier des LTG, réalisa un 1,31’’321 mais surchauffée la moto a du être immobilisée. Second partant, Michael fut contraint à s’élancer sur le mulet moins bien réglé mais il réussit un tour en 1’33'211. Troisième, Anthony s’élança par deux fois, et à la seconde tentative il réalisa 1’30’’452.


Le moral est bon…

Ces chronos nous placèrent en 17ème ligne avec le deuxième meilleur chrono en Superstocks.
Les séances d’essais nocturnes nous permirent de mettre au même niveau les deux châssis et de confirmer notre choix de pneus pour la course. Avec la pluie tombée Vendredi, nous avons effectué quelques tours de piste pour trouver des réglages satisfaisants sur piste humide.


Grosse bataille en Superstock…

Lors du warm-up les pilotes découvrirent que les suspensions ne fonctionnaient plus de façon optimale avec une piste à 20°C.
Anthony pris donc le départ après avoir essayer quelques ultimes réglages pendant les tours de chauffe. Il prit un excellent départ passant 9ème au scratch et la première heure de course verra 4 motos prendre la tête de la catégorie, la #93 décrocha après le premier relais mais la #90 et la #95 jouèrent plusieurs heures avec notre YAMAHA #57.

Après 6 heures de course, nous étions à 40s de la #95 mais pour finir en tête il nous fallait prendre 70 secondes d’avance afin de faire un ravitaillement supplémentaire. Les premiers signes de fatigue de notre boite de vitesse virent perturber Mika dans son relais. Sagement nous décidons d’assurer une place sur le podium et Cyril repris le guidon pour deux relais avec les doigts sur l’embrayage et le cœur brisé de ne pas pourvoir s’exprimer à fond.

Nous finissons, 12ème au scratch et 2ème Superstock et toujours 2ème de la Coupe du Monde à 11 points du premier.


Suite, le 13-14 Septembre au Bol d’Or (F)





Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Fred14 - 12/08/2008 19:00:47