Départ à 15 Heures Des 8 Heures D'oschersleben
Championnat du Monde QTEL d'Endurance 2008


Une Kawasaki pour jouer les trouble fête ce week-end ? - Photo : fimendurance / DR
Une Kawasaki pour jouer les trouble fête ce week-end ? Photo : fimendurance / DR


Départ à 15 heures des 8 heures d'Oschersleben

Nouveau format mais grand spectacle en perspective cet après-midi à Oschersleben pour la quatrième manche du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance. Suzuki Endurance Racing Team, champion du monde en titre et leader du classement 2008, partira à 15 heures en pole position. En raison de la blessure à la cheville de Vincent Philippe, spécialiste des départs au SERT, Julien da Costa assurera le premier relais.

Les positions très serrées en qualifications annoncent une course très disputée. On trouve cinq équipages dans la même seconde à la moyenne des meilleurs temps de chaque pilote qui détermine la grille de départ en Endurance. Le Team Kawasaki France, deuxième sur la grille, est un des plus sérieux adversaires du SERT. Juste derrière sur la grille, on trouve Yamaha Austria Racing Team et Bolliger Switzerland, deux teams permanents qui ont de gros points à jouer au classement mondial.

Il faudra aussi se méfier des plus ambitieuses machines allemandes. Cinquième et sixième au départ, Yamaha Motor Deutschland (Nina Prinz, Andrzej Pawelec et Jörg Teuchert) et la Suzuki Yoshimura Germany (Werner Daemen, Olivier Depoorter et Dideir Van Keymeulen) ont prouvé leur niveau de performance en piste. Il faudra aussi qu’ils soient efficaces dans les stands pour l’exercice très particulier des ravitaillements.

En Superstock, même bagarre entre les teams permanents LTG 57, Endurance Moto 45, Runner Bike et Qatar Endurance IJT et un équipage allemand particulièrement performant. La Ducati Hertrampf Racing est treizième et première Superstock sur la grille de départ. Son pilote le plus performant, l’Allemand Dario Guisepetti, est un des animateurs du Championnat d’Allemagne Superbike.

Cette épreuve permet de prouver une fois de plus qu’Endurance et Vitesse font bon ménage. Le circuit d’Oschersleben accueille ce week-end les 8 Heures mais aussi le championnat d’Allemagne Superbike qui attire bon nombre de pilotes connus en Endurance. Le Français Gwen Giabbani mène de front les deux disciplines. On l’a vu en Endurance avec Team 22 Police Nationale, Endurance Moto 38, Yamaha Austria et dernièrement Kawasaki France. Il se met maintenant en valeur sur une Kawasaki de l’importateur allemand en Championnat d’Allemagne Superbike. On y trouve aussi le Suisse Roman Stamm, ancien pilote Bolliger Switzerland et le Belge Olivier Depoorter, pilote Zone Rouge en Endurance. Le championnat d’Allemagne Supersport est aussi prisé par quelques spécialistes de l’Endurance. L’Australien Damian Cudlin, pilier de l’équipe anglaise Phase One Endurance, y joue cette saison dans le trio de tête. Il vient de terminer deuxième de la première course Supersport disputée ce matin. Dans la même catégorie, l’Allemand Rico Penzkofer, pigiste chez Phase One Endurance et pilote officiel BMW Motorrad en Endurance, termine troisième.

Hors d’Allemagne aussi, les pilotes d’Endurance aiment la Vitesse. Steve Plater se fait remarquer en British Supersport, Jason Pridmore est depuis peu engagé en Superbike Mondial et Matthieu Lagrive évolue depuis deux saisons en Supersport Mondial.


Toutes les informations et les photos sur www.fimendurance.com



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Ducat53 - 09/08/2008 17:07:54