Sable Et Soleil Pour Un Podium !
Championnat du Monde d'Endurance FIM / QTEL - 8 heures de Doha


Michael LALEVEE plein gaz ! - Photo : Esprit-Racing
Michael LALEVEE plein gaz ! Photo : Esprit-Racing


La YAMAHA R1 des LTG finie 2ème des 8heures de DOHA et accède à la seconde place de la Coupe du monde Super-Sotck 2008.

Dans le désert, quelques grains de sable ont donné du retord aux pilotes et aux mécaniciens…


Un difficile compromis
Arrivé sur le circuit le Mardi matin, nos trois premiers mécanos eurent la mission de mettre en place le box et de remonter nos motos.

Mercredi matin, Cyril HUVIER, Michael LALEVEE et Gregory LEBLANC ont débutés par des essais non officiels. Immédiatement dans un bon rythme, Gregory a pu fixer les bases de réglage et une démultiplication satisfaisante. L’usure du pneu arrière se révéla aussi un problème et demanda un gros travail de réglage.


Qualifications à bloc
Les essais officiels nous ont très vite rassurés sur la performance de la moto. Gregory signa le deuxième temps officiel derrière le SERT ! Cyril repris rapidement ses repères et Mika qui découvrait le tracé resta en retrait.
Encore hésitant sur le choix des gommes arrière, tous les pilotes utilisèrent des pneus de course avec pour objectif de faire du mieux possible mais aussi de trouver des réglages satisfaisants pour conserver une longévité suffisante à nos PIRELLI.

Les essais de nuits furent aussi mis à profit de la mise au point de la partie cycle et permirent de tirer les premières conclusions.
Pilote Jeudi Vendredi
Michael LALEVEE 2’08’’366 2’07’620
Gregory LEBLANC 2’03’332 2’04’’506
Cyril HUVIER 2’05’’976 2’05’’889

Michael et Cyril progressant sur la seconde séance, notre équipage accrocha la neuvième place sur la grille et la seconde parmi les super-stocks engagés.


En course dès le Warm-up
Après avoir retourné dans tous les sens les données acquises et après un dé-breifing avec PIRELLI, l’équipe décide de faire une simulation de course pendant le Warm-up.
Cyril, Gregory et Mika se relayèrent durant 45 mn afin de valider les pneus, les plaquettes et les derniers réglages du boitier électronique.
Une fois de plus Gregory se montre très rapide en signant le 3ème temps du warm-up et ce dernier roulage confirma nos choix.


Course usante
Gregory partant en premier pilote, il prit un excellent départ et plaçait la moto en cinquième place du classement général et en tête des stocks avec une trentaine de secondes d’avance.

Premier arrêt après 48 minutes pour changer le pneu arrière et refaire le plein, Michael repris la piste et se démarra son relais sur un bon rythme. Mais les derniers tours sont ralentis par l’usure du pneu arrière. Le sable qui balayait la piste ne nous avait pas permis de trouver un compromis pour conserver notre pneu arrière PIRELLI sur deux relais.

Cyril pris son premier relais avec un pneu arrière neuf et le plein. Nous perdions donc 20 secondes à chaque ravitaillement par rapport à nos concurrents mais la moto marchait bien et Cyril nous le confirma en réalisant aussi un bon début de relais.

Le second relais de Gregory se passa sans soucis, le nouveau pneu avant PIRELLI se comportait admirablement bien sur plus de heures. Michael remonta sur la moto pour son second relais avec les deux pneus neufs.


Après seulement 11 tours, Michael rentra aux stands de façon inattendue. Prêt à tout et sur ses instructions, les mécanos réglèrent la tension de chaine car celle-ci déraillait. Michael repris la piste avec un nouveau plein. La fin de ce relais fut encore plus difficile pour son pneu arrière et au total 2 minutes furent perdues. Nos adversaires nous décrochèrent mais notre place au général ne bougea pas.

Nous découvrîmes la raison de nos problèmes lorsque Michael céda la place à Cyril. Une fois la roue changée, Lionel (l’homme aux pneus) découvrit que la couronne arrière en aluminium était complètement rongée et presque édentée. Le sable, ne torturait donc pas seulement les pneus et notre vigilance avait été prise en défaut.

A deux heures de l’arrivée et toujours motivé Gregory remonta en selle. Pneu AR neuf, plein et un œil sur les plaquettes, coté mécano RAS sauf peut-être un suintement d’huile à gauche. La cadence de nuit était encore parmi les meilleures mais le temps perdu dans les stands ne pouvait plus être rattrapé.

Encore un plein et un pneu AR et Mika remonta aussi sur la moto pour son dernier relais.


Fin de course les doigts croisés…
Lorsque Gregory remonta sur notre machine pour le dernier relais, celle-ci était usée. Sa mission était de rallier l’arrivée et de conserver la place de second en Super-stock sans panache et sans étincelle. En effet à 20 minutes de l’arrivée la chaine recommença à sauter et l’embrayage patinait. Toute l’équipe croisa les doigts…

Debout sur le muret de la ligne droite des stands, nous étions tous anxieux à attendre chaque passage de notre YAMAHA R1. Souffrante et gémissante dans la ligne droite, le drapeau s’abaissa enfin devant Gregory et toute l’équipe sauta de joie pour ce cinquième podium en 2008.
Vice-Champion de la Coupe du Monde !

Après 6 épreuves et 78 heures de courses, cette saison 2008 se terminait bien pour Les Téméraires du Galet et leurs pilotes. Le cœur et la passion de tous ont permis de récolter une victoire, trois 2ème place et une 3ème place.

Ce palmarès nous apporte la seconde place de la Coupe du Monde FIM d’Endurance 2008. Ce résultat est une très grosse récompense pour tous nos partenaires, sponsors et surtout pour YAMAHA et PIRELLI !

Merci à tous pour ces fantastiques moments !

Les saisons s’enchainent et toute l’équipe se focalise déjà sur 2009 et les nouveaux challenges. Tous gonflés à bloc, les LTG affutent déjà leurs armes pour les prochaines batailles ....

Très sportivement, à bientôt !


Frederic Nicolle pout le Team LTG#57



Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Webteam - 20/11/2008 21:47:35