Victoire Du Yart Devant Maco Moto Racing Et Yamaha Folch Endurance à Doha
Triplé Yamaha pour la finale du Championnat du Monde 2008


Un podium 100% Yamaha ! - Photo : FIM Endurance (DR)
Un podium 100% Yamaha ! Photo : FIM Endurance (DR)


Yamaha Austria Racing Team s’impose aux 8 Heures de Doha. Igor Jerman, Steve Martin et Steve Plater décrochent la première victoire du YART en Championnat du Monde d’Endurance (exceptée une première place en catégorie Superbike aux 8 Heures de Suzuka en 2006). YART conforte sa deuxième place au classement mondial 2008 derrière le Suzuki Endurance Racing Team, couronné Champion du Monde 2008 dès le Bol d’Or.


Yamaha Folch Endurance termine à trois tours de la YART bien qu’il ait été retardé en début de course par un souci de roue arrière. Folch Endurance, multiple champion de la discipline chez lui en Espagne, boucle sa première saison mondiale complète et prend la troisième place au Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance 2008. Une performance méritée au regard de la valeur de ses pilotes, Dani Ribalta et Pedro Vallcaneras, et de son équipe technique.
Maco Moto Racing complète ce podium inhabituel et 100% Yamaha à Doha. Sur la R1 slovaque, Jason Pridmore et Thomas Hinterreiter ont reçu le soutien de Jakub Smrz, pilote de Mondial Superbike. Maco Moto Racing aurait même pu prétendre à la deuxième place s’il n’avait pas été retardé par des problèmes d’éclairage puis de freins.
Bolliger Team Switzerland termine au pied du podium. Dans le peloton de tête lors de la première heure, la Kawasaki suisse a perdu le contact avec les leaders en raison d’une crevaison puis d’une chute de David Morillon, piégé par un problème de freins. La Honda allemande RMT 21 de Arie Vos, Karl Vehniainen et Matti Seidel complète le top 5.
Le Team 18 Sapeurs Pompiers a fait une superbe course avec Stéphane Molinier, Michael Savary et Abdulrahman Al Malki, pilote qatari. Ils terminent septième juste devant RT Racing Team Moto Virus.

Le début de course est particulièrement animé. La Suzuki du SERT en tête, victime d’un radiateur défaillant, abandonne après une heure de course, moteur cassé en raison d’une surchauffe. Phase One Endurance, grand animateur des premiers tours avec Glen Richards, chute et perd plus de vingt-cinq tours avant de reprendre la piste. La Yamaha anglaise termine tout de même neuvième en catégorie Formula EWC et seizième de la course mais perd deux places au classement mondial.


En Superstock, Qatar Endurance Racing Team IJT, déjà vainqueur de la Coupe du Monde FIM, enfonce le clou et s’impose en grand vainqueur de la catégorie sur son circuit national. Mashel Al Naimi, Rashid El Mannai et Anthony Delhalle terminent sixième de la course et devancent de quatre tours LTG 57, deuxième Superstock de cette course mais aussi deuxième au classement de la Coupe du Monde. La hiérarchie Superstock est respectée à Doha. Endurance Moto 45, troisième au classement de cette Coupe réservée au Superstock, se classe troisième en course.


Cette ultime manche du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance sous le soleil du Qatar n’a pas été tendre. Les abandons sont nombreux. A mi-course, cinq teams avaient déjà jeté l’éponge, Suzuki Endurance Racing Team sur casse moteur suite à une fuite du radiateur en tout début de course, Diablo 666 Bolliger sur défaillance moteur après avoir débuté la course en quatrième position, Endurance Moto 38 et Endurance Moto 74 sur chutes, Team Runner Bike sur chute suivi d’une casse moteur et enfin Raffin Motos sur casse mécanique à une heure de la fin de course.



Toutes les informations et les photos sur www.fimendurance.com





Imprimez cet article ! Envoyez cet article à un ami !
World-Endurance - Fred14 - 08/11/2008 23:04:23