World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 05.06.18 | 14:15 WORLD-ENDURANCE.COM | 05.06.18 | 14:15


A pied d'oeuvre tout au long de la Journée Test des 24 Heures du Mans, Nicolas #Lapierre, André #Negrao et Pierre #Thiriet ont accumulé plus de 1100 km au volant de l'#Alpine #A470 n°36.


Dès le début de la séance matinale, les concurrents s'élançaient sous un soleil estival. Après un court run de Nicolas Lapierre, André Negrão s'installait au volant pour un programme d'abord axé sur l'équilibre général de la voiture. Avant de passer le volant à Pierre Thiriet, le Brésilien signait le meilleur chrono de la n°36 sur cette séance, avec un tour bouclé en 3'31''873. Il s'agissait déjà du cinquième temps des LMP2.

Après une heure de pause, l'équipe poursuivait son programme en se concentrant sur les pneumatiques Dunlop 2018. En 3'29''205, Nicolas Lapierre plaçait la n°36 en première position provisoire de la catégorie.

Les conditions s'améliorant par la suite, l'Alpine glissait jusqu'au cinquième rang. Mais les Bleus avaient déjà changé de cible en se concentrant sur de longs relais en conditions de course. En toute fin de séance, la priorité était donnée à l'optimisation de la consommation, un des éléments-clés d'une prestation réussie dans la Sarthe.

Le prochain temps fort aura lieu le dimanche 10 juin, avec les vérifications administratives et techniques sur la Place de la République du Mans. L'Alpine A470 n°36 et son équipage sont convoqués à 16h20.
Ils ont dit

Philippe Sinault, Team principal Signatech Alpine Matmut : « Avec 82 tours couverts aujourd'hui, nous avons été une des équipes les plus actives et c'est le sentiment du travail accompli qui prédomine. Au cours de la matinée, nous avons vite trouvé des réglages offrant un bon compromis entre la finesse aérodynamique et le "confort" au volant. Cet équilibre convenant aux trois pilotes, ils ont pu travailler sur l'évaluation des deux types de gommes Dunlop. Notre meilleure performance a été obtenue en début d'après-midi, alors qu'il faisait encore très chaud. Il ne s'agissait pas des conditions optimales pour faire le meilleur chrono absolu, mais c'est un choix assumé qui nous a permis de travailler ensuite sur des double et triple relais, puis sur la consommation de carburant. Je pense pouvoir dire que nous sommes prêts. »

Nicolas Lapierre : « La journée a été mouvementée, avec de nombreuses interruptions liées à des sorties de piste. De notre côté, nous avons pu aligner les tours et travailler sur ce qui était prévu. Nous sommes assez performants, avec une bonne connaissance des différents types de pneumatiques. Tout le monde a pris ses repères et nous sommes en ordre pour la suite. Au cours des quatre ou cinq jours à venir, la priorité sera de se reposer pour revenir au Mans en pleine forme. Nous passerons également du temps sur l'analyse des données de ces essais. Seule certitude : le temps va vite passer jusqu'au départ de la course. »

André Négrão : « Nous avons fait de bons essais aujourd'hui. Nicolas, Pierre et moi sommes tous en confiance au volant de l'Alpine A470 et c'est très positif. Nous avons une voiture performante et constante, une bonne équipe technique, et nous devons continuer à travailler tous ensemble pour aborder les qualifications dans les meilleures dispositions. Cette journée nous a permis de rouler aussi bien sur une piste fraiche que surchauffée. Nous avons donc beaucoup de données sur lesquelles travailler minutieusement pour nous assurer que nous ne sommes pas passés à côté de quelque chose. »

Pierre Thiriet : « D'une manière générale, j'ai eu un très bon feeling avec la voiture aujourd'hui. Nous avons bien travaillé pour faire évoluer les réglages et converger vers un setup qui convienne aux trois pilotes. J'ai terminé mon programme par une simulation de relais complet qui a confirmé ces sensations. L'Alpine A470 est très saine, elle met en confiance et cela me permet d'aligner de bons chronos naturellement. Cette notion de confiance fait toute la différence au Mans. Dans le même temps, je sais qu'il ne faut pas s'enflammer car tout va encore évoluer : la piste en elle-même, nos adversaires et nous également. »





  • #LEMANS24 Journée Test (2/8) » Voir #LEMANS24...
  • #LEMANS24 Journée Test (3/8) » Voir #LEMANS24...
  • #LEMANS24 Journée Test (4/8) » Voir #LEMANS24...
  • #LEMANS24 Journée Test (5/8) » Voir #LEMANS24...
  • #LEMANS24 Journée Test (6/8) » Voir #LEMANS24...
  • #LEMANS24 Journée Test (7/8) » Voir #LEMANS24...
  • #LEMANS24 Journée Test (8/8) » Voir #LEMANS24...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Signatech Alpine Matmut en ordre de bataille pour les 24 Heures du Mans (Esprit-Racing)
    Signatech Alpine Matmut en ordre de bataille pour les 24 Heures du Mans (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Un bon dimanche au Mans pour Fernando Alonso

    • Toyota et Fernando Alonso les plus rapides !

    • 24 Heures du Mans 2018, une affiche qui défie le temps

    • Première pole

    • 24 Heures du Mans 2018

    Plus de news »

    Publicité