World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.18 | 16:22 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.06.18 | 16:22


Le constructeur japonais décroche son premier succès dans la Sarthe. #LeMans24 #FIA #WEC #Toyota


La 86e édition des 24 Heures a couronné un tout nouveau vainqueur : Toyota ! Le constructeur japonais décroche son premier succès dans la Sarthe. Il s'était fixé cet objectif en 1985. Fernando Alonso gagne Le Mans, à sa première participation ! Buemi et Nakajima sont eux aussi récompensés de leur opiniâtreté. 256 900 spectateurs ont assisté à ce triomphe.
 
Samedi 16 juin 2018, à 15 Heures, Rafael Nadal, le Starter de cette 86e édition des 24 Heures du Mans, a donné le coup d'envoi d'un match historique et remporté 24 heures après, par un joueur combatif et endurant : Toyota. Depuis 1985, date de sa première apparition dans la Sarthe, le constructeur japonais courait en vain après ce succès.

Depuis ce dimanche 17 juin 2018, 15 heures, l'objectif a été atteint. Le Mans a enfin choisi Toyota. Il a aussi élu Fernando Alonso, double champion du monde de F1, qui décroche la mythique classique de l'endurance dès son premier engagement. L'Espagnol s'impose avec des équipiers valeureux, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima, qui avaient connu tant de désillusions ces dernières années, au volant d'une TS050 Hybrid.

Rookie dans la Sarthe, Fernando Alonso s'enthousiasmait : « C'est dommage que les 24 Heures du Mans n'arrivent qu'une fois par an, ils devraient organiser ça toutes les 2 ou 3 semaines ».

La première LM P1 non hybride se classe troisième, il s'agit de la Rebellion R13 du trio Thomas Laurent-Gustavo Menezes-Mathias Beche. Le Français s'habitue au podium au général !

En LM P2, les privés s'en sont donné à cœur joie. La victoire revient à l'Oreca 07 du G-Drive Racing de Rusinov-Vergne-Pizzitola.

En LM GTE Pro, rebaptisée la catégorie des « punchers », Porsche s'offre un très joli cadeau d'anniversaire pour ses 70 ans, imposant sa 911, en livrée ‘'rose cochon'' référence à son passé illustre dans la Sarthe. En LM GTE Am, la firme allemande domine également la catégorie avec l'équipe du Dempsey Proton Racing, devant les yeux de l'acteur américain. Sans doute sa plus belle réalisation.

Pierre Fillon, Président de l'Automobile Club de l'Ouest : « Cette 86e édition des 24 Heures du Mans a tenu ses promesses. Son résultat ne pouvait être qu'historique , il l'est. Toyota décroche son premier succès dans la Sarthe. Toyota a prouvé qu'il était Endurant. Tout comme Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima. Un bravo sincère à tous les 3. Porsche, pour ses 70 ans, réalise un doublé, en LM GTE Pro, avec sa légendaire ‘'Pink Pig'', et en LM GTE AM, avec l'équipe Dempsey Proton Racing. En LM P2, la victoire revient à l'Oreca 07 de G-Drive Racing de Jean-Eric Vergne, Roman Rusinov et Andrea Pizzitola. Je félicite sincèrement l'ensemble des concurrents et vous donne rendez-vous au Mans en 2019, les 15 et 16 juin, cette 87e édition qui sera également  la finale du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA. »
 
 
www.lemans.org





  • #LEMANS24, La Course (2/8) » Voir #LEMANS24, La...
  • #LEMANS24, La Course (3/8) » Voir #LEMANS24, La...
  • #LEMANS24, La Course (4/8) » Voir #LEMANS24, La...
  • #LEMANS24, La Course (5/8) » Voir #LEMANS24, La...
  • #LEMANS24, La Course (6/8) » Voir #LEMANS24, La...
  • #LEMANS24, La Course (7/8) » Voir #LEMANS24, La...
  • #LEMANS24, La Course (8/8) » Voir #LEMANS24, La...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    #LeMans24 Toyota et Alonso, Buemi, Nakajima (D.R.)
    #LeMans24 Toyota et Alonso, Buemi, Nakajima (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Vous étiez 256 900 aux 24 Heures du Mans 2018

    • 24H du Mans 2018, Le calme avant l'effervescence

    • #LEMANS24 Une grille 2018 haute en couleurs !

    • Cetilar Villorba Corse lutte contre la montre au stand #9 du Mans

    • Rebellion Racing prendra le départ des 24 Heures du Mans 2018 P3 et P5

    Plus de news »

    Publicité