World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 13.05.18 | 17:34 WORLD-ENDURANCE.COM | 13.05.18 | 17:34


Malgré la motivation et la détermination de tous, la #Kawasaki #SRC n'atteindra pas l'objectif fixé, seule équipe officielle découvrant cette exigeante épreuve. #FIM #EWC #Slovaquie


Bilan mitigé pour le team KAWASAKI SRC qui pourtant en foulant les terres Slovaques, nourrissait des espoirs de podium.
 
Pour rappel, lors des essais chronométrés qui se sont achevés Vendredi 11/05, Randy de PUNIET, Julien DA COSTA et Jérémy GUARNONI n'ont pu s'exprimer pleinement sur cette piste du Slovakia Ring. En manque de pneumatiques compte tenu du règlement, ces derniers ont tout de même qualifié la 11 en 5ème position.
 
12H30, le départ est donné sous un soleil écrasant et une chaleur étouffante qui mettront à contribution hommes, machines mais surtout pneumatiques… Randy de PUNIET s'élancera dans le bon paquet. Attaque après attaque, notre rider prendra même la tête de la course. C'est alors qu'il ira à la faute ( à ce moment en seconde position ) perdant l'avant de la Ninja ZX10-RR. « Je reconnais mon erreur, ceci étant je manque de feeling sur cette piste surchauffée, mais mon intention n'était pas de laisser partir les premiers. J'ai donc forcé pour rester au contact. Je m'excuse auprès de toute l'équipe et en particulier mes coéquipiers ».
 
Reparti 17ème, le team KAWASAKI SRC occupera la 5ème position à 5 tours des premiers. Un « Safety car » fera son entrée sur la piste à 17H mais Julien DA COSTA alors sur la moto, ne pourra exploiter cet avantage. A 17H30, nouvelle alerte. Jérémy GUARNONI rentre au box par le paddock, moteur éteint. Il s'agit d'une panne d'essence due à la chaleur extrême. Le team s'étant fait piégé, la conséquence sera une surconsommation de carburant due à la chaleur. Nouvelle remontée (cette fois de la 17ème place), Jérémy GUARNONI ira franchir le drapeau à damiers en 9ème position. Les chronos en course l'attestent, les pilotes n'ont rien lâché malgré cette légitime déception.
 
Jérémy GUARNONI : « La chute d'entrée de course nous a été pénalisante mais même sans ce fait de course, nous n'étions pas en mesure de gagner à la régulière. Il nous faut maintenant progresser afin de renouer avec la victoire. Personnellement, j'étais bien sur la moto. J'ai hâte que l'on se trouve à Oschersleben (le 10/06 prochain) et prouver notre vélocité cette fois sur la durée ».





  • #24HMOTOS une splendide 41e édition (2/8) » Voir #24HMOTOS une...
  • #24HMOTOS une splendide 41e édition (3/8) » Voir #24HMOTOS une...
  • #24HMOTOS une splendide 41e édition (4/8) » Voir #24HMOTOS une...
  • #24HMOTOS une splendide 41e édition (5/8) » Voir #24HMOTOS une...
  • #24HMOTOS une splendide 41e édition (6/8) » Voir #24HMOTOS une...
  • #24HMOTOS une splendide 41e édition (7/8) » Voir #24HMOTOS une...
  • #24HMOTOS une splendide 41e édition (8/8) » Voir #24HMOTOS une...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Le Team Kawasaki SRC en manque de réussite (Esprit-Racing)
    Le Team Kawasaki SRC en manque de réussite (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • FIM EWC Slovaquie

    • Suivez Les 8 Hours Of Slovakia Ring

    • Le team SRC s'élancera 5ème des 8H00 de Slovaquie

    • F.C.C. TSR Honda France décroche la pole en Slovaquie

    • Coup d'envoi sur le Slovakia Ring

    Plus de news »

    Publicité