World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 13.03.18 | 14:20 WORLD-ENDURANCE.COM | 13.03.18 | 14:20


Effervescence maximale en Superstock à moins de 40 jours des 24 Heures Motos. #FIM #EWC #24hMotos #LeMans


Le niveau de performance de cette catégorie ouverte aux machines proches de la série est en évolution constante. La lutte pour la victoire en Superstock est plus vive à chaque course avec, en ligne de mire, la Coupe du Monde FIM EWC.

Yamaha Viltaïs Experiences a remporté la Coupe du Monde FIM Superstock la saison dernière d'un point seulement sur Moto Ain CRT à l'issue d'une première édition des 8 Hours of Slovakia Ring à rebondissements. Ces deux équipes, contraintes à l'abandon au Bol d'Or, manche d'ouverture de la saison FIM EWC 2017-2018, se relancent pour décrocher la victoire aux 24 Heures Motos le 22 avril prochain. Yamaha Viltaïs Experiences, qui passe de Michelin à Dunlop, sera au départ avec Axel Maurin, Florian Alt, Vincent Lonbois et Johan Nigon. De son côté, Moto Ain CRT renforce son équipage avec Roberto Rolfo, grand animateur du GP250 dans les années 2000, Alexis Masbou et Christoffer Bergman.

Il faudra aussi surveiller la Kawasaki du Tati Team Beaujolais Racing. Troisième de la Coupe du Monde FIM Superstock la saison dernière et vainqueur de la catégorie au Bol d'Or en septembre dernier, cette équipe poursuit sa route avec Julien Enjolras, Julien Pilot et Kevin Denis.

Ils vont devoir défendre leur place sur le podium face à des prétendants de plus en plus nombreux à la victoire. Team 33 Accessoires Louit Moto, 2e Superstock au Bol d'Or, a recruté l'Italien Kevin Manfredi pour épauler Corentin Perolari et Chris Leesch. De son côté, le Junior Team Le Mans Sud Suzuki, sur la 3e marche du podium Superstock au Bol d'Or, a décidé de chasser la Coupe du Monde avec Louis Rossi, Hugo Clère, Alex Sarrabayrouse et Eddy Dupuy.

Au Bol d'Or 2017, on a aussi remarqué le Sarazin Motorsport et les Italiens du No Limits Motor Team et de Aviobike dans le top 15 à l'arrivée.

Parmi les équipes prêtes à prendre leur revanche sur le sort, il ne faut pas oublier des teams ambitieux mais malchanceux en septembre dernier comme le RAC41 Honda contraint à l'abandon sur chute ou AM Moto Racing Compétition et Atomic Motosport après des casses moteur.

Enfin, on attend avec intérêt l'entrée en piste en Superstock du Special Team Ducati Z Racing qui offrirait à Manuel Poggiali, double champion du monde GP 125 et 250, sa première expérience d'Endurance en championnat du monde FIM EWC.


Le FIM EWC c'est sur www.fimewc.com





  • 81e Bol d'Or sur le circuit Paul Ricard (2/8) » Voir 81e Bol d'Or...
  • 81e Bol d'Or sur le circuit Paul Ricard (3/8) » Voir 81e Bol d'Or...
  • 81e Bol d'Or sur le circuit Paul Ricard (4/8) » Voir 81e Bol d'Or...
  • 81e Bol d'Or sur le circuit Paul Ricard (5/8) » Voir 81e Bol d'Or...
  • 81e Bol d'Or sur le circuit Paul Ricard (6/8) » Voir 81e Bol d'Or...
  • 81e Bol d'Or sur le circuit Paul Ricard (7/8) » Voir 81e Bol d'Or...
  • 81e Bol d'Or sur le circuit Paul Ricard (8/8) » Voir 81e Bol d'Or...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Effervescence maximale en Superstock à moins de 40 jours des 24 Heures Motos. #FIM #EWC #24hMotos #LeMans (Esprit-Racing)
    Effervescence maximale en Superstock à moins de 40 jours des 24 Heures Motos. #FIM #EWC #24hMotos #LeMans (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Honda HRC affiche la couleur pour Suzuka

    • Les 24 Heures Motos s'exposent en centre-ville du Mans

    • 24 Heures Motos 2018, J-50 !

    • 24 Heures Motos 2018, The Chris Slade Timeline en guest star!

    • 24 Heures Motos 2018, Un programme de fête avant la fête !

    Plus de news »

    Publicité