World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 15.10.17 | 19:50 WORLD-ENDURANCE.COM | 15.10.17 | 19:50


La #Vaillante #REBELLION #31 pilotée par Bruno #Senna, Nicolas #Prost et Julien #Canal remporte la septième course de la saison #FIA #WEC dans des conditions météo très difficiles.


C'est la deuxième victoire en trois courses pour l'équipage de la #31. La voiture sœur #13 a abandonné après un contact peu après la mi-course.

11h heure locale, le départ des 6 Heures de Fuji est donné. Dans la continuité du week-end, les conditions météo sont toujours aussi mauvaises et le safety car précède les voitures pour les premiers instants de course. Nelson Piquet Jr et Bruno Senna sont les premiers à s'élancer sur la piste en positions 1 et 2.

Sitôt la voiture de sécurité sortie, le premier virage est mal négocié par Nelson Piquet Jr et l'Oreca 07 #13 fait un tête-à-queue qui relègue l'auto en 18ème position du général. Le pilote brésilien doit alors entamer une remontée folle pour recoller au classement de sa catégorie tandis que Senna prend la tête des LMP2.
Au bout de 25 minutes, Piquet Jr est déjà revenu en huitième position des LMP2. Son élan sera rapidement stoppé en raison d'un premier yellow flag pour cause de fortes précipitations à la 40ème minute de course.

Peu de temps après la première heure de course, en raison de la trop mauvaise visibilité, la course est suspendue et les autos sont à l'arrêt sur la ligne d'arrivée. Après 30 minutes d'arrêt complet, la course reprend normalement. Un répit de courte durée puisque la safety car fera une nouvelle apparition après deux heures de course. Bruno Senna est toujours en tête et Nelson Piquet Jr pointe alors en cinquième position.

À mi-course, Mathias Beche et Nicolas Prost entrent en piste. Ce dernier sort P4 des stands et doit alors se battre pour remonter au classement. Malheureusement pour l'équipage #13, après un contact avec la LMP2 #24 CEFC Manor, Mathias Beche fera une sortie de route, envoyant l'Oreca 07 dans les rails de sécurité et forçant l'abandon. Fort heureusement, le pilote suisse s'en sort indemne.

Peu de temps avant la quatrième heure de course, Nicolas Prost ramène l'Oreca 07 #31 en tête de la catégorie LMP2 dans une course très compliquée où la safety car est en piste la majeure partie du temps en raison des mauvaises conditions météo et des contacts qui s'intensifient.

À 4H30 de course, un nouveau red flag est annoncé cette fois-ci en raison d'un épais brouillard qui rend la poursuite de la course impossible en l'état. La course ne reprendra pas.

La Vaillante REBELLION #31 remporte ainsi les 6 Heures de Fuji dans la catégorie LMP2 devant la Signatech Alpine Matmut #36 et Jackie Chan DC Racing #36. Tout est encore possible à deux courses de la fin de la saison. Prochain rendez-vous à Shanghai le 5 novembre prochain.

Bart Hayden, team manager : « Les 6 heures de Fuji ont été disputées dans des conditions vraiment dangereuses, c'était la bonne décision de suspendre la course à 4H30. Nous sommes très heureux que la voiture #31 ait remporté la victoire car elle reste en course dans ce championnat LMP2. Malheureusement, la voiture #13 a été forcée d'abandonner. Nous ferons de notre mieux pour réparer cette voiture et être de retour à pleine puissance pour le prochain tour à Shanghai. »

Bruno Senna, pilote #31 : « C'était une course difficile aujourd'hui. La météo l'a rendu très stressante. Dans de nombreuses fois, nous ne pouvions pas voir assez sur la piste. Mais c'était difficile pour tout le monde et très tendu. L'équipe a fait du bon travail. Nous avons vraiment poussé la stratégie autant que possible. Nous sommes heureux aujourd'hui et nous espérons continuer notre élan pour la prochaine course en Chine. »

Nicolas Prost, pilote #31 : « Cette victoire est très importante pour l'équipe. Cela ne fait aucune différence pour moi comparé à une autre course. C'était une course très difficile et étrange pour tout le monde. Nous avons eu un bon rythme, nous n'avons fait aucune erreur et dans ces conditions, cela fait la différence. Je suis vraiment très heureux de cette victoire. Nous sommes tous très motivés pour Shanghai et Bahrain. »

Julien Canal, pilote #31 : « Cette course était certes moins stressante pour moi que pour mes mes coéquipiers parce que je n'ai pas piloté. Mais je dois admettre que parfois j'étais un peu anxieux car Thomas Laurent (Signatech Alpine Matmut # 36) est un très bon pilote et a été dans un bon rythme aujourd'hui. Je suis très fier de toute l'équipe. Ils ont fait un excellent travail et ils ont parié sur une stratégie différente des autres équipes et cela a fonctionné. Ce résultat est très bon pour le reste de la saison. »

David Heinemeier Hansson, pilote #13 : « Triste fin pour une course compliquée. Nous avons eu la voiture et le rythme pour se battre pour le podium et gagner. Mais c'est la course ! »




Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.fiawec.com





  • #LeMans24, La Course (2/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (3/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (4/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (5/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (6/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (7/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (8/8) » Voir #LeMans24, La...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Vaillante REBELLION remporte les 6 Heures de Fuji (D.R.)
    Vaillante REBELLION remporte les 6 Heures de Fuji (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité