World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 17.06.17 | 22:46 WORLD-ENDURANCE.COM | 17.06.17 | 22:46


La 85e édition des 24 Heures du Mans débutait sur un rythme élevé, avec de nombreux faits de course dans toutes les catégories. #LeMans24 #WEC #FIA #Alpine #Signatech #Matmut


Avec une température avoisinant les 30°C, la chaleur s'invitait sur la grille de départ des 24 Heures du Mans. À 15h00 pile, le drapeau signalant le départ était agité par Chase Carey, le président de Formula One Group.

Aussitôt, l'équipe Signatech Alpine Matmut rentrait dans le match. Dès la fin du premier tour, les Bleus avaient progressé par rapport à leurs positions sur la grille : Nelson Panciatici (Alpine A470 n°35) était septième, tandis que Gustavo Menezes (Alpine A470 n°36) occupait la neuvième position.

Mais après 21 minutes de course, un premier rebondissement survenait avec Gustavo Menezes qui tirait tout droit dans le bac à sable de virage de Mulsanne ! La voiture ne subissait aucun dommage, mais l'aide des commissaires était indispensable pour la remettre sur la piste. L'Américain regagnait les stands pour passer le volant à Matt Rao.

Reparti en 59e position du classement général, le Britannique ne tardait pas à remonter toutes les GT. Après deux heures de course, l'Alpine A470 occupait la 24e place du général (19e LMP2). Cette chevauchée s'accompagnait d'une gestion précautionneuse des pneumatiques, qui permettait à Matt d'effectuer quatre relais avec le même train de gommes dures.

Comparativement, la course de la n°35 était bien plus calme. Nelson Panciatici effectuait un triple relais en début de course. Il passait ensuite le volant à André Negrão, qui se maintenait en septième position de la catégorie.

Philippe Sinault, Team Principal Signatech Alpine Matmut
« Ces deux premières heures ont été marquées par de multiples rebondissements, mais il est encore trop tôt pour voir la course se dessiner. Les quatre premiers sont partis sur un rythme très élevé. Il pourrait être tentant de se lancer à leur poursuite, mais nous préférons rester sur notre tableau de marche. La n°35 est à sa place : Nelson a fait un très bon début de course et André a désormais pris le relais. Concernant la n°36, la situation est plus compliquée après le tout-droit de Gustavo. Nous avons modifié notre stratégie en conséquence et Matt a bien joué son rôle avec un quadruple relais. »



Classement LMP2 après 2 heures

1. Vaillante Rebellion n°31 – 31 tours
2. Vaillante Rebellion n°13 +17''936
3. Jackie Chan DC Racing n°38 + 20''368
4. CEFC Manor TRS Racing n°24 +1 tour
5. Jackie Chan DC Racing n°37 +1 tour
6. CEFC Manor TRS Racing n°25 +1 tour
7. Signatech Alpine Matmut n°35 +1 tour
19. Signatech Alpine Matmut n°36 +2 tours


www.alpinecars.com





  • #LeMans24, La Course (2/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (3/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (4/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (5/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (6/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (7/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (8/8) » Voir #LeMans24, La...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Un début de course très chaud pour Alpine (Esprit-Racing)
    Un début de course très chaud pour Alpine (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Les équipages Alpine prêts pour les 24 Heures du Mans

    • Vaillante REBELLION prendra le départ des 24H du Mans en positions 4 et 5

    • L'Automobile Club de l'Ouest présente le règlement LM P1 2020

    • Semaine intense pour Ligier aux 24 Heures du Mans 2017

    • Chase Carey, Starter 2017 des 24 Heures du Mans

    Plus de news »

    Publicité