World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 07.09.17 | 15:18 WORLD-ENDURANCE.COM | 07.09.17 | 15:18


Après la période estivale, les concurrents du Championnat du Monde d'Endurance WEC entamaient ce week-end la deuxième partie de la saison 2017 qui les emmène désormais aux Amériques et en Asie. Culminant à plus de 2000 mètres d'altitude, l'Autodromo Hermanos Rodriguez s'est révélé être ardu pour les pilotes et les mécaniques, tout en offrant aux compétiteurs quelques occasions de s'exprimer en toute beauté. #TDS #TDSracing #LMP2


Si François Perrodo et Emmanuel Collard connaissaient le tracé pour y avoir roulé en GT l'année dernière, c'était une grande première pour Matthieu Vaxivière, qui n'a toutefois pas lésiné à y exprimer son talent au volant de l'ORECA 07 n°28 en effectuant quelques beaux dépassements et en se battant à la régulière avec quelques-uns des meilleurs pilotes du plateau LMP2. Les essais libres ont permis au trio de prendre la mesure de la piste et de s'adapter au pilotage tout en travaillant sur les réglages de la voiture. Après une séance qualificative un peu compliquée, la n°28 partait en dernière position du plateau LMP2, pour rallier l'arrivée à la 7e place de la catégorie.

Xavier Combet, Team Manager : « Matthieu ne connaissait pas ce circuit, mais il a beaucoup travaillé pour adapter son pilotage à la piste, ce qui lui a permis de montrer de très bons résultats personnels. François a dû redécouvrir le circuit, car la conduite est significativement différente entre le GT (2016) et le proto. Il a une fois de plus énormément progressé, en tenant un bon rythme au milieu de pilotes très chevronnés. Quant à Manu, il a pris un bon départ et a été très constant. »

François Perrodo (FR) : « J'ai redécouvert l'Autodromo de Mexico, j'y avais roulé l'année dernière en GT, mais le pilotage d'un proto sur cette piste est très différent. J'ai mis un peu de temps à trouver mon rythme, mais j'ai réussi à m'installer correctement et je continue à améliorer mon pilotage course après course. Nous avions une voiture un peu délicate à piloter en début de course, mais avons fini par trouver la cadence, et au final nous sommes à moins de 20 secondes de Jackie Chang DC Racing, ce qui est pour nous une bonne performance. Nous avons évité les embûches dans les virages lents et serrés et avons ramené la voiture à la 7e place des LMP2. J'ai hâte de retrouver le circuit de COTA car je sais déjà que je me sentirai beaucoup mieux sur le tracé large, rapide, rythmé et riche de très beaux enchaînements. »

Emmanuel Collard (FR) : « J'ai pris le départ de la course, mais je ne suis pas parvenu à reprendre des places tout de suite, par contre dans mon deuxième relais, tout était parfait, et j'ai pu donner le coup de boost supplémentaire qui m'a permis de remonter au classement général. Mais le tracé de Mexico n'est pas le plus agréable à piloter, je n'affectionne pas les virages très lents où on est obligé de descendre jusqu'en première ou seconde… Au final, à la vue des concurrents que nous avons en face, nous nous en sortons bien notamment car nous avons fait une course propre et sans erreur, au volant d'une voiture qui se comportait très bien après une heure de course. J'ai hâte de retrouver COTA. Il y fait souvent très chaud, mais j'aime beaucoup la piste. »

Matthieu Vaxivière (FR) : « Je suis content de notre week-end mexicain. Je ne connaissais pas la piste et j'avais travaillé avec des images de caméras embarquées, mais une fois sur place c'est tout de même autre chose. J'ai donc eu besoin de temps pour prendre toute la mesure de la piste. Si je n'étais pas tout à fait prêt pour la qualif, en course je me suis régalé. Je me suis bien battu avec Thomas Laurent, avec Alex Brundle ou encore Matthias Beche et j'ai réussi plusieurs beaux dépassements, c'était super. François a encore fait d'énormes progrès et on pourrait bien envisager un autre podium d'ici à la fin de la saison. Il nous faut encore travailler, mais c'est jouable et c'est notre objectif. »


Rendez-vous aux USA le 17 septembre sur le Circuit Of The Americas (COTA).



TDS Racing c'est sur tdsracing.fr





  • #LeMans24, La Course (2/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (3/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (4/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (5/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (6/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (7/8) » Voir #LeMans24, La...
  • #LeMans24, La Course (8/8) » Voir #LeMans24, La...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Première Course Overseas pour le TDS Racing (D.R.)
    Première Course Overseas pour le TDS Racing (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Vaillante REBELLION remporte les 6 Heures de Mexico !

    • Signatech Alpine réussit sa rentrée avec une belle deuxième place à Mexico

    • Les 24 Heures du Mans en bouquet final d'un Championnat du Monde d'Endurance de la FIA renforcé

    • Simon Gachet, son meilleur résultat 2017…jusqu’à présent !

    • Signatech Alpine fait sa rentrée au Mexique avec de l'ambition

    Plus de news »

    Publicité