World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 03.07.17 | 10:30 WORLD-ENDURANCE.COM | 03.07.17 | 10:30


La Mercedes #17 #IDEC #Sport boucle les 12H d' #Imola en cinquième position et 4ème dans la catégorie reine, grâce à la régularité des trois pilotes. La #Porsche #75 termine 13ème et 4ème en catégorie SP2. Les 2 voitures du Team IDEC SPORT manquent de peu le podium sur cette manche, mais elle marquent des points au championnat.


Les voitures IDEC Sport ne sont pas sur le podium, pourtant elles l'ont un temps eu en ligne de mire. La #17 a évolué en tête du classement général pendant près de deux heures. La #75 a été contrainte de rester une vingtaine de minutes aux stands en raison d'un accrochage à la roue avant. Malgré ce handicap, la Porsche accroche la quatrième place de la catégorie SP2.

À peine rentrés des 24H du Mans, les mécaniciens IDEC Sport n'ont pas eu le temps de se reposer puisqu'ils ont dû entièrement remonter la Mercedes AMG GT3 sur un châssis neuf. Performance qu'ils ont réussi dans un temps très court afin que l'auto soit prête à partir à temps.

L'Italie et la région d'Emilie-Romagna n'ont pas faillit à leur réputation puisque le week-end de course s'est déroulé sous un magnifique soleil. Dimitri Enjalbert est en charge de la qualification sur la Mercedes AMG GT3 et Romain Vozniak sur la Porsche CUP 991. Même si la séance est interrompue par un drapeau rouge, Dimitri Enjalbert parvient à placer la #17 en septième position grâce à un tour d'Imola bouclé en 1.44:727, à 1,583 secondes de la pole. Romain Vozniak attaque fort dans chacun des 15 virages qui composent les 4,9 kilomètres du tracé et termine la séance à la 2ème place de la catégorie SP2, la 16ème au général.

Le départ est donné le vendredi 30 juin à 15h. Dès l'entame de l'épreuve, Dimitri Enjalbert réussit à gagner une place. Le pilote IDEC Sport s'affaire à garder un rythme solide, prêt à saisir toute opportunité. Au moment de passer le volant à Patrice Lafargue, la Mercedes AMG évolue en tête du peloton. « Le départ est un peu compliqué à Imola car la ligne n'est pas vraiment droite. Elle se termine par un freinage en appuie. J'ai tout de même pu gagner une place puis je me suis calé sur un rythme classique, » explique Dimitri juste après son premier relai. « J'ai conservé les pneus et ça a payé par la suite car j'étais un des plus rapides en piste par la suite. Ça reste de l'endurance et il ne faut pas attaquer à outrance. »

Avec le jeu des arrêts aux stands, le trio Patrice Lafargue, Paul Lafargue et Dimitri Enjalbert se retrouve 8ème au moment de l'interruption de course, quatre heures après le départ. David Abramczyk, Romain Vozniak et Stéphane Adler ont maintenu la cadence et laissent la #75 en 16ème position dans le parc fermé.

Le second départ est donné le samedi 1er juillet à 11h. L'équipage de la Mercedes déroule mais la Porsche est victime d'un accrochage à la roue avant droite. Malgré le bon travail des mécaniciens, Stéphane Adler ne redémarre qu'une vingtaine de minutes plus tard à la 20ème place au classement général.

Sur la fin de course, les deux voitures IDEC Sport sont mises sous pression par leurs concurrents. Dimitri Enjalbert et Stéphane Adler parviennent à fermer les portes et maintenir leurs positions jusqu'au drapeau à damier. L'AMG #17 passe la ligne d'arrivée en cinquième position. La 991 #75 reste au pied du podium avec la quatrième place de la catégorie SP2, la 13ème au général.

Pendant que le Maxi Trimaran IDEC SPORT termine la transat « The Bridge », l'écurie de Patrice Lafargue va regagner sa base et préparer la ligier LMP2 pour le troisième meetings ELMS 2017: les 4H du Red Bull Ring les 22 et 23 juillet.



IDEC SPORT RACING



Cliquez pour agrandir l'image
24H Series, IDEC Sport dans le top-5 à Imola ! (D.R.)
24H Series, IDEC Sport dans le top-5 à Imola ! (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Lancement de la Ligier JS P4

  • Vincent Abril remporte les 1000 kms du Paul Ricard avec Bentley Team M-Sport

  • 24 Heures du mans, la Rebellion sera Vaillante

  • 24H00 du Mans, double podium pour Tristan Gommendy

  • Duqueine Engineering continue de prendre ses marques au Mans

Plus de news »

Publicité