World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 01.09.16 | 10:36 WORLD-ENDURANCE.COM | 01.09.16 | 10:36


Thiriet by TDS Racing a mené d'une main de maître la course des 4 Heures du Castellet. Auteur de la pole position, l'équipe française décroche Tla victoire avec la manière et prend les commandes du championnat !


DOMINATEUR DES LES PREMIERS ESSAIS

Tout s'est déroulé pour le mieux tout au long de ce rendez-vous « à domicile ». Le trio de pilotes composé de Mathias Beche, Pierre Thiriet et Mike Conway, qui remplaçait pour l'occasion Ryo Hirakawa, retenu au Japon pour une course de Super GT, est tout de suite dans le rythme. L'Oreca 05 - Nissan n°46 Thiriet by TDS Racing signe le 2ème temps de la première séance d'essais libres avant de s'emparer du meilleur temps le lendemain.

Lors de la séance qualificative, Mathias Beche survole la piste et ne laisse aucun espoir à ses adversaires. Le Suisse signe la pole position avec près de cinq dixièmes d'avance sur Nicolas Lapierre, lui aussi sur une ORECA 05.


UNE COURSE MAITRISEE DE BOUT EN BOUT


Mike Conway prend le départ. Le pilote officiel du Toyota Gazoo Racing garde la tête au premier virage. Il creuse même l'écart avec son plus proche adversaire. Auteur du meilleur tour en course, Mike effectue un relais de haute volée et sans faute. Après 50 minutes de course, il laisse dans les meilleures conditions le volant à Pierre Thiriet.

Reparti en tête, Pierre s'élance pour deux relais sous une chaleur toujours étouffante. Rapide mais prudent dans le trafic il creuse l'écart sur ses poursuivants. Lors d'un Full Course Yellow l'équipe réagit très vite et profite de l'occasion pour ravitailler. Ce très bon choix permet à la 46 de placer le deuxième à un tour !
Sans précipitation, Pierre laisse le volant à Mathias en charge de terminer la course.

Le pilote suisse a la consigne de ramener l'auto sur la plus haute marche du podium sans prendre de risque. Il gère à merveille l'avance sur ses concurrents, la moyenne de ses deux relais étant très bonne.
A 35 minutes de la fin de course, il effectue un ravitaillement éclair en carburant parfaitement mené par les mécaniciens. La voiture repart et franchit brillamment la ligne d'arrivée.

Avec un meilleur temps en course, une pole position et une victoire, l'équipe Thiriet by TDS Racing a tout simplement dominé cette épreuve.
Après cette quatrième manche, Thiriet By TDS Racing affole les compteurs en décrochant deux pole positions et trois victoires coup sur coup !
L'équipe vire en tête du championnat avec une avance de 8 points.
Déterminé, le team compte bien rester sur sa lancée et attend impatiemment la prochaine manche qui se déroulera sur le mythique circuit de Spa Francorchamps que la série visitera pour la première fois.


CE QU'ILS ONT DIT DE LEUR COURSE :


Pierre Thiriet :
« Le ravitaillement pendant le Full Course Yellow est tombé à un moment opportun, ce qui nous a permis de creuser un léger écart sur nos adversaires. La voiture était parfaite. Lors de mes deux relais, la voiture était performante et constante. De plus, Mike avait fait un super relais en prenant un peu de champ sur nos adversaires directs. Mathias a ensuite bien fini la course. Gagner cette manche française, c'est ce que l'on attend toute l'année. Elle fait particulièrement du bien après cette coupure estivale. Cela relance le championnat, nous sommes désormais en tête et c'est vraiment positif avant d'attaquer le prochain rendez-vous. »

Mike Conway :
« La stratégie était de gérer mes pneus et de voir comment je pouvais en tirer profit. Cela a plutôt bien fonctionné tout au long du weekend pour nous. Et tout s'est bien passé lors de mon relais. J'ai géré l'écart dans le trafic car j'avais Nicolas (Lapierre) sur mes talons. Pierre et Mathias ont fait du bon boulot en piste, Thiriet by TDS Racing a fait du super travail. La transition entre LM P1 et LM P2 n'a pas été si difficile, le pilotage est assez similaire. Je me suis beaucoup amusé à piloter une LM P2 à nouveau. De plus, il s'agissait aussi de ma première course ici, j'ai fait tellement d'essais sur cette piste. »

Mathias Beche : « Pierre avait déjà creusé l'écart, j'ai juste dû ramener la voiture à bon port L'équipe m'a demandé de ne prendre aucun risque dans le trafic et c'est ce que j'ai fait. J'ai tout fait pour avoir un bon rythme. C'est super de gagner ici sur ce tracé, l'équipe n'y avait plus gagné depuis 2012. C'est notre troisième victoire et nous en sommes vraiment fiers. Il reste encore quelques courses. Nous restons concentrés sur les épreuves à venir. »

Xavier Combet : « Nous venons de vivre un très beau weekend. Nous savions que la performance serait au rendez-vous, mais ne pouvions imaginer quelle serait aussi grande.
Nous tenons à remercier Toyota Gazoo Racing qui nous fait confiance cette saison en mettant à disposition Ryo Hirakawa. Pour le remplacer ce week-end, l'équipe Toyota Gazoo Racing nous a fait l'honneur de proposer Mike Conway, l'un de ses meilleurs pilotes LMP1.
Mike s'est de suite intégré à l'ensemble de l'équipe, son talent et son expertise couplés aux qualités de Mathias et Pierre ont été un vrai booster de performance.
Nous avons hâte de retrouver Ryo dès le prochain meeting afin de poursuivre sur notre lancée.
»

 

Calendrier 2016
25 septembre : Spa (Belgique)
23 octobre : Estoril (Portugal).




Thiriet by TDS Racing c'est sur tdsracing.fr





  • #LeMans24, la course (2/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (3/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (4/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (5/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (6/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (7/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (8/8) » Voir #LeMans24, la...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Thiriet By TDS Racing seul au monde au Castellet (D.R.)
    Thiriet By TDS Racing seul au monde au Castellet (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • 4 Heures du Castellet, une 4ème place en récompense d'un Week-End difficile

    • Une 2ème place pour Tristan Gommendy amplement méritée !

    • 2 Ligier JS P2 sur le podium des 6 Heures du Nürburgring

    • Troisième Victoire consécutive pour Alpine !

    • Pegasus Racing en manque de chance

    Plus de news »

    Publicité