World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 02.08.16 | 10:34 WORLD-ENDURANCE.COM | 02.08.16 | 10:34


Auteur d'une superbe course et en dépit de deux changements de capot avant, l'Oreca 05 Nissan n°46 a remporté cette troisième manche de l'European Le Mans Series. Elle signe sa deuxième victoire consécutive et revient dans la course au titre…


Dès les premiers essais libres, l'Oreca 05 Nissan n°46 est aux avant-postes. Dans la session n°1, l'auto occupe la 4ème place puis dans la seconde, Mathias Beche, Pierre Thiriet et Ryo Hirakawa sont les plus rapides. En qualification, Mathias signe le deuxième meilleur temps à cinq centièmes de la pole position, ce qui permet néanmoins d'offrir la troisième première ligne en trois manches !

Pierre Thiriet est chargé de prendre le départ, à l'issue du premier virage il occupe la 5ème place puis passe très rapidement 4ème. Il garde contact avec les trois pilotes professionnels qui sont devant lui et fait même jeu égal avec eux en étant à moins de 4 dixièmes du meilleur temps en course. Au jeu des ravitaillements, Pierre termine son superbe premier relais en tête et grâce à un excellent arrêt stands des mécaniciens, il conserve sa place.

Pierre continue à creuser l'écart avec ses poursuivants et est le plus rapide en course. Il signe les meilleurs temps face aux pilotes qui ont le même statut que lui (Silver). Cependant, il est appelé au stand plus tôt que prévu (après 1h30 de course) car un des phares de son capot avant ne fonctionne plus. Une minute et trente secondes sont nécessaires pour le changer et Ryo Hirakawa part en piste, 4ème à 42 secondes du leader.

Le pilote japonais montre alors tout l'étendu de son talent et signe tout de suite d'excellents chronos. Après seulement 10 minutes dans la voiture, il est déjà revenu en tête. Il continue à creuser l'écart avec les autres voitures et après 50 minutes, il ravitaille et passe le volant d'une voiture désormais leader.

Mathias Beche ressort 3ème des stands et très vite, il récupère la place de leader. Il va vite, très vite. Au 119ème tour, il signe le meilleur temps de la voiture en 1'22'438. Après un excellent premier relais, Mathias s'arrête au stand pour un ultime ravitaillement. Ayant un nouveau souci avec le capot, on en profite pour remettre celui d'origine. Pierre Thiriet qui n'a réglementairement pas piloté assez longtemps repart en piste, il passe la ligne en vainqueur avec près d'une minute d'avance sur le 2ème. À l'issue de cette superbe course menée de mains de maîtres par les trois pilotes et au superbe travail de l'équipe, Thiriet by TDS Racing réduit l'écart au championnat avec le leader. Désormais seulement sept points les séparent. L'ensemble de l'équipe a déjà hâte d'en découdre de nouveau au Castellet, le 28 août.

Mathias Beche : « Je souhaite remercier toute l'équipe qui a fait du super travail. Au Mans, nous avons eu une course compliquée et nous avons su redresser la barre. Ici, nous avons tout de suite été dans le bon rythme. Les mécanos et les ingénieurs ont été comme d'habitude impeccables. Pierre a été très fort et Ryo a aussi fait du super travail. Il était important de concrétiser et valider le travail que j'avais entamé avec l'équipe depuis le début de la saison. J'avais un très bon rythme dans mon relais et je ne garde que du positif de ce week-end. Nous sommes revenus à sept points au championnat. Malheureusement nous ratons le point de la pole position pour presque rien mais nous continuons de nous battre. Nous allons tout donner, ne lâcherons rien car nous voulons ce titre en fin de saison ! »

Pierre Thiriet : « J'ai beaucoup roulé lors de cette course car mon temps de conduite n'était pas assez long. Nous avons dû écourter mon deuxième relais à cause du problème avec un phare du capot avant. Malheureusement, il me manquait une minute et 30 secondes de conduite. J'ai donc pris le dernier relais, celui que Mathias aurait du faire. Cela s'est bien passé, la voiture était déjà en tête avec quelques secondes d'avance. J'ai juste fini le travail. La voiture était super, l'équipe a une nouvelle fois réalisé un excellent travail. Je dois maintenant améliorer mes départs mais je suis quand même content du rythme que l'on a eu en course. Nous avons un adversaire coriace au championnat et il nous faut gagner à chaque fois mais nous allons nous battre jusqu'au bout. »

Ryo Hirakawa : « Au début de mon relais, le trafic était dense, j'ai dû me battre pour m'échapper. Au fil des tours j'ai pu améliorer mes chronos, mon rythme était bon. J'ai donc creusé l'écart. Nous avons dû changer le capot avant à deux reprises ce qui rendu la course difficile, mais l'équipe s'en est très bien sortie. Cette nouvelle première place nous permet maintenant de nous rapprocher du leader. Je ne serai pas au Castellet pour la prochaine manche mais quelqu'un viendra me remplacer. »


TDS Racing c'est sur tdsracing.fr





  • #LeMans24, les essais libres & qualificatifs (2/8) » Voir #LeMans24, les...
  • #LeMans24, les essais libres & qualificatifs (3/8) » Voir #LeMans24, les...
  • #LeMans24, les essais libres & qualificatifs (4/8) » Voir #LeMans24, les...
  • #LeMans24, les essais libres & qualificatifs (5/8) » Voir #LeMans24, les...
  • #LeMans24, les essais libres & qualificatifs (6/8) » Voir #LeMans24, les...
  • #LeMans24, les essais libres & qualificatifs (7/8) » Voir #LeMans24, les...
  • #LeMans24, les essais libres & qualificatifs (8/8) » Voir #LeMans24, les...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Thiriet by TDS Racing double la mise en Autriche (D.R.)
    Thiriet by TDS Racing double la mise en Autriche (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité