World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 08.12.16 | 15:00 • Mis à jour le 08.12.16 | 15:01 WORLD-ENDURANCE.COM | 08.12.16 | 15:00 • Mis à jour le 08.12.16 | 15:01


Marquée par une implication renforcée en endurance, la saison 2016 de Dunlop Motorsport s'achève avec de nombreux titres acquis sur deux et quatre roues. #DUNLOP #MOTORSPORT #WEC


Les courses d'endurance ont toujours été une composante incontournable de l'ADN de Dunlop Motorsport. Cette saison 2016 l'a démontré plus que jamais, particulièrement sur quatre roues. Déjà référence de la catégorie des prototypes LMP2, Dunlop Motorsport a effectué un retour remarqué dans les catégories LMP1 et GT du Championnat du monde d'endurance (WEC).

Partenaire officiel d'Aston Martin Racing, Dunlop Motorsport a vu ses développements techniques des pneus compétition 2016 couronnés de succès puisque l'écurie anglaise a remporté le titre de Champion du monde par équipe dans la catégorie LM GTE Pro alors que, les pilotes de l'Aston Martin V8 Vantage GTE Nicki Thiim et Marco Sorensen ont gagné la Coupe du monde dévolue aux pilotes, toujours dans cette catégorie.

« Après plusieurs saisons d'absence, ces succès en GT revêtent une signification particulière pour nous, souligne Jean-Felix Bazelin, directeur des opérations de Dunlop Motorsport. Nous nous sommes attaqués à un nouveau terrain, sans expérience récente, et nous avons beaucoup appris auprès d'un partenaire qui a fait preuve d'une totale transparence. Cela a porté ses fruits.»

Le retour en LMP1, la catégorie reine de l'endurance, a lui aussi été très productif. Dès sa première course chaussée en Dunlop, la Rebellion R One montait, en effet, sur le podium face à une concurrence composée de voitures d'usine hybrides. L'équipe suisse Rebellion Racing a par la suite confirmé sa compétitivité au point de remporter le Trophée Endurance FIA des Equipes Privées LMP1, l'équipage Imperatori-Kraihamer-Tusher s'adjugeant le Trophée des Pilotes d'équipes privées dans cette même catégorie.

Parallèlement à ces fructueux retours, les pneus produits par Dunlop Motorsport se sont montrés à nouveau redoutables en LMP2. Choisis par la majorité du plateau, ils ont gagné dans leur catégorie aux 24 Heures du Mans ainsi que le Trophée Endurance des équipes grâce à l'écurie Signatech-Alpine, Nicolas Lapierre, Stéphane Richelmi et Gustavo Menezes, remportant, eux, le Trophée Endurance des Pilotes LMP2. Cette suprématie s'est confirmée dans le cadre de l'European Le Mans Series, dont le classement par équipe a été remporté par G-Drive Racing.

En deux roues, les caractéristiques des pneus Dunlop ont une nouvelle fois démontré toute leur efficacité. L'équipe Suzuki Endurance Racing Team a, en effet, remporté le Bol d'Or ainsi que le Championnat du monde d'endurance avec l'équipage Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson au guidon de leur Suzuki GSX-R1000.

« Tout comme en auto, notre engagement en compétition moto permet d'établir un lien avec nos produits de route haut de gamme. Ce lien est même encore plus direct en moto car le temps de passage d'une innovation des circuits à la route y est encore moins long. Enregistrer de tels succès est donc très précieux pour la marque ».

En plus de ces succès sur des épreuves au long cours, les équipes de Dunlop Motorsport ont eu le plaisir de confirmer leur domination sur l'une de leurs épreuves fétiches : le fameux « Isle of Man Tourist Trophy ». Le bilan 2016 est pour le moins cinglant : victoires en Superbike, TT Zero, et Senior TT, et nouveau record absolu à 133,369 mph (plus de 214 km/h) signé par Michael Dunlop (Hawk Racing BMW) !

Dunlop Motorsport est d'ores et déjà tourné vers l'avenir et prépare méthodiquement les défis qui émailleront la saison 2017. Entre la perpétuelle quête de performance et les évolutions réglementaires à assimiler, les ingénieurs ont fort à faire, comme le confirme Jean-Felix Bazelin : « C'est particulièrement vrai en catégorie LMP2 où la réglementation technique laisse place à des voitures plus puissantes et disposant d'appuis aérodynamiques accrus. Les enseignements tirés cette saison en LMP1 seront alors déterminants pour développer des produits à même de poursuivre nos succès dans cette catégorie LMP2. »



Dunlop Motorsport c'est sur motorsport.dunlop.eu





  • #LeMans24, la course (2/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (3/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (4/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (5/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (6/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (7/8) » Voir #LeMans24, la...
  • #LeMans24, la course (8/8) » Voir #LeMans24, la...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Succès sur tous les fronts pour Dunlop Motorsport en 2016 ! (D.R.)
    Succès sur tous les fronts pour Dunlop Motorsport en 2016 ! (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • Villorba Corse et Cetilar unissent leurs forces pour Le Mans 2017

    • Alpine célèbre ses titres mondiaux

    • Les 24 Heures du Mans au cinéma et en live streaming sur myACO

    • La réglementation technique LMP1 hybride maintenue jusqu'en 2019

    • Alpine arrache un podium au pays des mille et une nuits !

    Plus de news »

    Publicité