World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.09.16 | 17:35 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.09.16 | 17:35


16e victoire de Suzuki en ouverture du championnat du monde d'endurance 2016-2017. #FIMEWC #BOLDOR #SUZUKI #SERT


Le 80e Bol d'Or, première manche du championnat du Monde FIM EWC (Championnat du monde d'endurance de la Fédération Internationale de Motocyclisme) 2016-2017, a été âprement disputé ce week-end sur le circuit Paul Ricard devant 65 000 personnes. Au terme de 24 heures d'affrontements, marquées par de nombreux incidents et accidents (55 machines au départ et 31 classées), la Suzuki N°1 du SERT (Suzuki Endurance Racing Team) s'est imposée avec insolence et pour la 16e fois au terme de la plus réputée des courses de 24 heures, devant deux Kawasaki.

Entre pilotes et écuries, quinze nations étaient samedi au départ du 80e Bol d'Or, sur le circuit Paul Ricard de 5,8 km. A la suite de la chute de deux pilotes pendant le tour de chauffe, celui-ci fut donné avec dix minutes de retard par Carl Fogarty (quadruple champion du monde Superbike), en présence notamment de Christian Estrosi, président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur et de Jacques Bolle, président de la Fédération française de motocyclisme.

Pour Larivière Organisation, promoteur-organisateur du Bol d'Or : « Ainsi que nous l'espérions, le 80e Bol d'Or a tenu toutes ses promesses de grande compétition et de grande fête de la moto. La présence de 65 000 spectateurs - qui ont apprécié l'amélioration de l'accueil -, le confirme si nécessaire. Et les infrastructures du circuit Paul Ricard répondent à l'ensemble de nos attentes. »

Christian Estrosi, président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur : « Nous serons encore plus présents en 2017 ! »

Christian Estrosi, président du Conseil régional Provence-Alpes-Côte d'Azur, a fait cette année de l'institution le partenaire principal du Bol d'Or. Il explique pourquoi : « L'année dernière, ce fut pour nous un grand bonheur d'assister au retour du Bol d'Or au circuit Paul Ricard, et cette année le public est encore venu nombreux.
« Le sport motocycliste a plus que jamais sa place en France, sur un grand circuit comme celui-là. Ces dernières années, il a trop souvent et trop longtemps été absent des grands rendez-vous. En tant que président de notre région, j'ai voulu encourager le Bol d'Or 2016, mais en 2017 nous serons encore plus présents !
»

Jacques Bolle, président de la Fédération française de motocyclisme : « Le sport moto est notre cœur de métier, mais… »

Jacques Bolle, président de la Fédération française de motocyclisme - forte de 100 000 licenciés - a rappelé l'impact du Bol d'Or : « Le Bol d'Or est l'un des rendez-vous du peuple motard, au même titre que l'Enduro du Touquet et les 24 Heures du Mans notamment. Dès son retour au Paul Ricard l'an passé, ce fut un succès car c'est un circuit que les motards aiment.»

Il y avait les « Bols » mais aussi des animations pour tous.

Outre les courses, le 80e Bol d'Or ce fut, entre autres : les baptêmes de piste avec Motul, 4GMoto et Ducati ; la parade Triumph ; le traditionnel show mécanique avec le stunter Big Jim ; plus de 200 exposants dans les différents Villages, traditionnel avec constructeurs et accessoiristes, classic et collection avec le Musée de la moto de Marseille ; une innovante zone « racing » au sein du paddock ; le Village kids entièrement dédié aux enfants ; une exposition des motos qui avaient gagné le Bol d'Or par le passé ; le show Motul jet ski sur le lac du circuit, avec des démonstrations et acrobaties ; la Fête foraine et les traditionnels concerts du samedi soir.

Tous les podiums du week-end du 80e Bol d'Or au circuit Paul Ricard

Bol d'Or :
1. Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Etienne Masson (Suzuki GSX-R, Suzuki Endurance Racing Team), 687 tours du circuit de 5,8km, en 23h51'03''405/1000e ; 2. Grégory Leblanc, Randy de Puniet et Fabien Foret (Kawasaki ZX-10R, SRC Kawasaki) à 9 tours ; 3. Erwan Nigon, Osamu Deguchi et Hitoyasu Izutsu (Kawasaki ZX-10R, Trick Star Racing) à 11 tours.
Meilleur tour en course : Broc Parkes (Yamaha R1 YART EWC Team), 1'59''124 à 175km/h.

Bol d'Argent : 1. Maxime Caillet et Frédéric Besnard (Yamaha 800, Roots Racing Team), 78 tours, en 3h02'07''228 ; 2. Guillaume Jean et Benoît Delorenzo (Triumph 600, Pistards Ubayens), à 7''778 ; 3. Rudy Martins et Emmanuel Napoli (MV Agusta 800, Nmr Racing 89 Moto et Loisir), à 57''595.
Meilleur tour en course : Stéphane Bovin et Renaud Fanon (MV Agusta, Team Motopiste.net), 2'12''924 à 156,8km/h.

Bol Classic, classement cumulé 1ère et 2e manche : 1. Frédéric Protat et Philippe Papy (Suzuki GSXR 750 Post Classic, Twins Racing Team), 97 tours, en 4h03'23'777' ; 2. Jean-Claude Jaubert et Mathieu Sauve (Suzuki GSXR 750 Classic, Poweracing Japauto), à 50''988 ; 3. L. Vilelregnier et Cédric Louvel (Ducati 851 Post Classic), à 1 tour.

Coupe Yamaha YZF1-125 : 1. Hugo Robert (Junior), 10 tours en 21'08''370 ; 2. Enzo Ceolotto, à 14/1000e ; 3. Amaël Lemaitre, à 101/1000e ; meilleur tour en course en 2'04''042 à 110,2km/h.

Samedi 1er et dimanche 2 octobre : 7e édition des Dix Mille Tours

Le circuit Paul Ricard vous donne rendez-vous dans deux semaines, les samedi 1er et dimanche 2 octobre prochain pour un week-end automobile, lui aussi traditionnel, organisé par Peter Auto en Provence depuis 2010, celui des Dix Mille Tours.

Au programme, deux jours de courses avec six prestigieux plateaux, 250 voitures en action sur la piste et 600 voitures de clubs.

L'entrée générale sera gratuite pour toutes et tous : gradins face aux stands ainsi que la butte du Double Droite du Beausset, tout comme les aires de pique-nique et de jeux. Accès paddock, au plus près des voitures de course et des pilotes, 10€ en prévente et 15€ sur place, accès gratuit pour les moins de 16 ans.

Un espace privilégié sera encore dédié aux collectionneurs et aux clubs, et compte tenu de l'intérêt croissant pour les belles du passé, celui-ci s'étend d'année en année.
Près de 600 voitures de collection sont attendues et certaines seront en action sur le circuit Paul Ricard lors de deux séances de roulage différentes, pour amateurs ou initiés. Et un Village exposants sera installé au cœur du paddock, afin de permettre au public de partager ce week-end passion en famille.

L'Xtrem Park sera accessible aux petits comme aux grands, le samedi et le dimanche de 10h00 à 18h00, et proposera des activités multiples (payantes) : quad, tyrolienne, quick jump, free jump, parcours junior, simulateurs et karting.



Le Bol d'Or c'est sur www.boldor.com

Le FIM EWC c'est sur www.fimewc.com

Le circuit Paul Ricard c'est sur www.circuitpaulricard.com





  • Bol d'Or Moto au Castellet (2/8) » Voir Bol d'Or Moto...
  • Bol d'Or Moto au Castellet (3/8) » Voir Bol d'Or Moto...
  • Bol d'Or Moto au Castellet (4/8) » Voir Bol d'Or Moto...
  • Bol d'Or Moto au Castellet (5/8) » Voir Bol d'Or Moto...
  • Bol d'Or Moto au Castellet (6/8) » Voir Bol d'Or Moto...
  • Bol d'Or Moto au Castellet (7/8) » Voir Bol d'Or Moto...
  • Bol d'Or Moto au Castellet (8/8) » Voir Bol d'Or Moto...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    16e victoire de Suzuki en ouverture du championnat du monde d'endurance 2016-2017 (Esprit-Racing)
    16e victoire de Suzuki en ouverture du championnat du monde d'endurance 2016-2017 (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité