World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 17.06.15 | 13:40 WORLD-ENDURANCE.COM | 17.06.15 | 13:40


Après le départ du Bol d'Or au circuit du Castellet, le circuit nivernais décide de créer sa propre compétition : LES 12 HEURES DE MAGNY-COURS


Une course avec  deux manches de 6 heures dont une arrivée en nocturne :

- La première, le samedi, part à 19 heures avec arrivée à 1 heure.
- La seconde, le dimanche, part de 11 H 30 avec arrivée à 17 H 30.


Au programme également pas moins de sept courses de vitesse et un spectacle populaire "Le concert des années 80".

Au total ce sont plus de 250 pilotes qui s'affrontent au travers de ces courses de différentes catégories.

Ces 12 Heures devaient, à un moment, faire partie du championnat du monde mais,  malheureusement, se retrouvent hors championnat d'où le peu de teams engagés. Seuls dix-sept teams répondent présent dont un seul officiel  : le team BOLLIGER, lequel bien sûr est donné favori.

Mais qui dit dit teams privés ne dit pas forcément "lenteur" et une course d'endurance reste une course d'endurance donc  tout est possible !


Parmi ces teams privés :

- le team nivernais "BMRT-3D" qui engage deux motos : la kawa n° 24 confiée à trois pilotes de haut niveau (Kévin DENIS, Jimmy MACCIO et  Jonathan HARDT) et la kawa n° 58 aux mains d'un trio local (Romain MANGE, Cyril BURLIN et Arnaud SASSONE).

- le team moulinois "VILTAIS EXPERIENCES" avec la yam n° 333 aux mains des pilotes Dylan BUISSON, Nicolas SALCHAUD, Steven LE COQUEN, Nelson MAJOR.

C'est cette yam qui fait la pôle aux essais qualificatifs du vendredi, suivie de la kawa n° 24  et de la kawa n° 8 du team BOLLIGER.

C'est toujours cette yam qui franchit la ligne d'arrivée de la première manche à une heure du matin ! La kawa n° 24 monte sur la deuxième marche du podium et la kawa n° 51 du team rémois MOTOSTAND ENDURANCE sur la troisième. Le team BOLLIGER, kawa n° 8, suite à des soucis techniques, se classe 12ème.

Pour la seconde manche rebelote : yam VILTAIS n° 333 suivie de la kawa BMRT-3D n° 24 mais, à mi-course, la yam bien installée en tête chute, rentre au stand, repart, revient à la poussette, repart mais finit par abandonner à 15 Heures. La kawa BOLLIGER n° 8  chute également mais, malgré une superbe remontée, ne peut rattraper la kawa n° 24 qui franchit la ligne d'arrivée.

Résultats de cette seconde manche : kawa n° 24 BMRT-3D devant kawa n° 8 BOLLIGER et kawa n° 58 BMRT-3D.

Au cumul de ces deux manches c'est le team BMRT-3D, sur ses terres, qui remporte le superbe trophée des 12 Heures de MAGNY-COURS !

Cette première édition n'a pas fait le plein de spectateurs et je trouve cela vraiment dommage pour tous les teams qui ont fait le déplacement et pour tous ces pilotes qui se sont donnés à fond !

Le village était désert, pratiquement pas de boutiques et très peu d'endroits pour se restaurer.

Seul le concert a attiré beaucoup de spectateurs venus en famille !
Pourquoi ? Défaut de communication peut-être.

Pourtant, pour les passionnés, il y avait :
- peu de temps morts entre les courses.
- libre accès au paddock et aux deux pitwalks.
- météo nickel.
- superbes courses même avec des amateurs et des teamps privés !

C'était une première donc tout ne peut pas être parfait mais, moi, quand je vais sur un circuit, c'est d'abord pour regarder les courses et, là, je n'ai pas été déçue !

Longue vie aux 12 Heures de MAGNY-COURS et rendez-vous l'année prochaine!


Renée Durin



Cliquez pour agrandir l'image
Une première en Endurance, les 12 Heures de Magny-Cours (D.R.)
Une première en Endurance, les 12 Heures de Magny-Cours (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Jimmy Maccio et le Team BMRT/3D Endurance, Victoire aux 12h de Magny-Cours !

  • Un week-end presque parfait ...

  • 12 Heures de Magny-Cours

  • Bol d'Or Classic 2014

  • 23H60 du Mans, la petite moto qui voulait jouer dans la cour des grands

Plus de news »

Publicité