World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 12.10.15 | 15:40 WORLD-ENDURANCE.COM | 12.10.15 | 15:40


Aux 6 Heures de Fuji, sixième manche du Championnat du Monde d'Endurance (WEC) 2015, TEAM SARD MORAND décroche son quatrième top 5 en cinq courses, après une belle prestation aux avant-postes de la catégorie LMP2.


Pour leur première course au Japon, Benoît Morand et ses "gars" ont accueilli pour l'occasion un nouveau pilote au volant de la Morgan EVO SARD n°43, Chris Cumming rejoignant Oliver Webb et Pierre Ragues. Tout commence bien le vendredi et le samedi : le team suisse achève les deux premières séances d'essais libres en quatrième position, avant de décrocher la troisième en qualification. Pour la course du dimanche, la "belle ancienne" Morgan est toujours aussi fiable et performante, livrant un remarquable début de course grâce à Oliver Webb, constamment en lutte dans le top 3 du plateau LMP2.
 
Le Britannique est au volant pour un départ sous la pluie. Après quarante minutes passées derrière le Safety Car, le feu passe au vert et il surgit de la troisième position pour pointer en tête à la fin du premier tour. Il reste également dans le top 10 du classement général tout au long de la première heure, et dans le top 3 de la catégorie jusqu'à ce qu'il se retrouve bloqué dans le gravier, après avoir effectué un tout droit au virage 1, qui provoque la première neutralisation après 2h20 de course.
 
Après être revenu en piste, Webb est relayé par Pierre Ragues, qui reprend la course en huitième position. Une fois encore, la Morgan s'avère fiable dans toutes les conditions et le Français gagne deux places. Pour les 80 dernières minutes avant le drapeau à damier, c'est au tour de Chris Cumming de prendre le volant. Pour sa première course chez TEAM SARD MORAND, le Britannique est chargé de ramener la voiture à bon port. Une tâche qu'il réussit avec une belle régularité, conservant une sixième place qui se transforme en cinquième à quelques minutes de l'arrivée, à la faveur d'un accrochage dans le haut du tableau LMP2.
 
Chris Cumming : "J'ai eu de très bonnes sensations avec tout le team, les gens et la voiture. Nous n'avons pas obtenu le résultat que nous voulions mais je pense qu'un podium était possible. Mon premier relais en course a été exempt de tout problème, c'est donc très encourageant. Les conditions météo étaient très difficiles. Si on prend en compte le fait qu'il s'agissait de ma première sortie avec la Morgan, mon rythme était plutôt bon. C'est ma deuxième course WEC après les 24 Heures du Mans, et je commence à me sentir à l'aise. Je pense que c'était vraiment un bon premier week-end avec l'équipe."
 
Benoît Morand, le mot de la fin du Team Manager : "C'est un week-end très satisfaisant. Pour sa première course avec le team, nous avons eu un très bon contact avec Chris Cumming. Il a effectué une belle course. C'est une personne très calme, il est très agréable, rapide, constant, et ses temps ont régulièrement progressé. Les gars ont vraiment bien travaillé, à la fois pendant les trois séances d'essais libres et la troisième position en qualifications. La stratégie a mis du temps à se dessiner à cause des conditions météo imprévisibles. Il a fallu réagir selon le moment. Pour le début de la course, nous avons finalement décidé de partir en slicks retaillés, ce qui s'est finalement avéré le bon choix. Nous avons décidé de faire un troisième relais avec les mêmes pneus et tout le monde a suivi cette option. A ce moment-là, tout était parfait : nous étions premiers pendant la première heure, puis très à l'aise en deuxième position. La petite erreur d'Oliver a coûté trois à quatre tours, car il s'est retrouvé bloqué dans le bac à gravier du virage 1. Ce qui a également affecté la course de Pierre car il a fallu changer le capot avant. Mais quoiqu'il en soit, le team a démontré que nous sommes toujours très compétitifs. Le podium est donc plus que jamais à notre portée, il suffit désormais d'éviter les petites erreurs pour y arriver."
 
L'avant-dernière manche du Championnat du Monde d'Endurance 2015 aura lieu à Shanghai (Chine) le dimanche 1er novembre.



TEAM SARD MORAND



Cliquez pour agrandir l'image
Une bataille en tête, le podium toujours en vue (Team SARD MORAND)
Une bataille en tête, le podium toujours en vue (Team SARD MORAND)
  • Dans la même catégorie

Plus de news »

Publicité