World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 05.08.15 | 11:59 • Mis à jour le 07.08.15 | 11:49 WORLD-ENDURANCE.COM | 05.08.15 | 11:59 • Mis à jour le 07.08.15 | 11:49


VILTAIS, basée à MOULINS, est une association spécialisée dans le logement et la réinsertion dans l'Allier.


Elle intervient auprès de jeunes en situation de rupture en leur proposant une formation professionnelle dont la mécanique moto.

En découvrant les métiers de la mécanique, avec des valeurs d'engagement et d'esprit d'équipe à travers la compétition moto, des jeunes en insertion participent à l'aventure de VILTAIS RACING EXPERIENCE.

Tout commence en 2003 avec la création de l'équipe qui participe aux championnat d'Auvergne et championnat de France d'endurance.

A partir de 2005 et jusqu'à 2009, les titres de champion s'accumulent : Quatre en championnat de France 50cc et deux en championnat de France d'Endurance 600 supersport.

Le projet 2010 est de participer à une épreuve semi-nocturne du championnat de monde d'endurance en 1000 cc. Une belle 9ème place en catégorie superstock amateur à ALBACETE donne des ailes et la structure intègre le championnat de monde d'endurance en 2011 en team permanent. Pour cette première saison en mondial elle se classe 10ème au général catégorie superstock.

2012 : on reste en France : Bol et 24 Heures.

2013 : Bol, Oschersleben, 24 Heures : 4ème ex-aequo du championnat de monde d'endurance catégorie superstock.

2014 : Bol, Oschersleben, 24 Heures : 8ème au général du championnat de monde d'endurance et une 2ème place au Bol d'Or en catégorie superstock.

2015 : C'est l'année du changement ! Nouveau camion, changement de pilotes, changement de moto et, en plus du mondial, championnat de France superbike et 12 Heures de MAGNY-COURS avec, à la clé une victoire pour la première manche et, malheureusement, un abandon sur chute à la deuxième.

Pour avoir plus d'informations sur ce changement, Bourbonnaise moi aussi, j'ai pris contact avec Yannick LUCOT, le team-manager.

Après le départ "des anciens" (Fred BESNARD et Loïc BARDET) qui étaient très fidèles, il y a beaucoup de changement côté pilotes depuis le début de la saison. Pourquoi ?

Yannick LUCOT : "Oui en effet de nombreux changements.
Pour commencer, les anciens, ce qui est normal et touchant après 10 ans d'histoire écrite ensemble (du 50 cc à la 2ème place stock au Bol 2014) ont fait des choix de vie (maison, bébé).
Pour leur départ, nous avons d'ailleurs organisé à MOULINS une soirée en présence notamment de Christian SARRON et Pascal COUASNON (patron de la compétition Michelin). Il fallait donc reconstituer une équipe et notre souhait était d'y intégrer des jeunes.

Pour 2015, nous avions déjà nos deux "futurs anciens" : Hugo CLERE et Johan NIGON (ils avaient fait un très bon 24 Heures Moto du Mans en 2014, notamment sur la pluie, avant d'abandonner sur casse moteur à 3 heures de l'arrivée).

- Hugo CLERE nous quitte deux jours avant les pré-mans 2015 pour rejoindre MG compétition et le Mondial Stock Supersport,

- Johan NIGON, qui s'est fracturé la clavicule à l'intersaison en faisant du cross, reprend à NOGARO et tombe à nouveau aux essais pré-bol au Castellet (fracture tibia-péroné). Sa saison se trouve terminée malgré de beaux et très prometteurs chronos.

Puis :

- Steven LE COQUEN : a beaucoup de mal à s'adaper à la 1000 et aux Michelin, malgré une belle troisième place à NOGARO sur la pluie.

- Florent TOURNE : scaphoïde cassé au FSBK au Mans ; nouvelle chute AU VIGEANT sur scaphoïde et difficulté avec la 1000.

La saison commence mal mais on baisse pas les bras chez VILTAIS !

Yannick LUCOT : "Au plus rapide et pour les 24 Heures du Mans nous avons fait appel à Nelson MAJOR et Adrien GANFORNINA. Nelson a eu beaucoup de mal avec la moto que nous découvrions et les pneus Michelin et Adrien aussi.

Dur dur de constituer un collectif mais après le départ des anciens il est normal que nous ayons une période de turbulence.

Johan, toujours en convalescence, les 12 Heures de MAGNY-COURS ont été l'opportunité de voir à l'oeuvre deux pilotes : Dylan BUISSON et Nicolas SALCHAUD qui ont démontré le potentiel des pneus et de la moto. Même s'il n'y avait pas beaucoup de teams engagés (BOLLIGER tout de même), pôle position, victoire de la première manche, en tête pendant 2 H 30 sur la seconde manche mais grosse chute de Niko à ESTORIL.

Nous savions désormais que nous pouvions "performer" et confirmation a été donnée quelques semaines après en FSBK. Dylan et Niko terminerons la saison FSBK avec nous et nous l'espérons vivement pour 2016 !"


Quels seront les pilotes pour OSCHERSLEBEN et LE BOL ?
- Dylan pour les deux courses.
- Axel MAURIN et Sébastien GERARD pour OSCHERSLEBEN.

Si tout se passe bien, même équipage pour LE BOL.
- Et Alan TECHER ; ne sera pas en Allemagne mais bien au Bol.

Nicolas, engagé avec BOLLIGER pour SUZUKA (belle 12 ème place au pays du soleil levant) l'est également pour OSCHERSLEBEN et est 4ème pilote kawa pour le Bol.

Quoi qu'il en soit notre volonté est de construire une équipe pour le FSBK comme pour le championnat du monde sur du long terme !"

Steven a du mal à s'habituer à la 1000. Quel sera le nouveau projet 600 ?
"C'est à lui de nous dire, nous pourrons l'aider mais ce ne sera pas avant 2016".

Que pensez-vous de la nouvelle formule des 12 Heures de MAGNY-COURS ?
"Top ! Super accueil ! Public intéressé ! Beau format !"

Pour cette première saison superbike quels sont vos objectifs ?
"Apprendre, progresser, faire progresser les pneus, la moto ... pour remonter sur un podium et préparer l'avenir de l'équipe en mondial d'endurance et en FSBK".

Combien de jeunes en insertion dans l'équipe VILTAIS ? Y-a-t-il un "roulement" entre les courses vitesse et les courses d'endurance ?
"Cela varie, de 2 à 4 en FSBK, 6 à 10 en mondial (selon 8 ou 24 H).
Oui il y a un turn over. L'expérience moto doit profiter au plus grand nombre même si certains reviennent ; vivre en endurance doit être un déclic pour leur donner envie de prendre leur vie en mains !

A cela se rajoutent les CQP (Certificat de Qualification Professionnelle) Bac + 1 "Expert motocycle  après vente (option compétition)", formation créée il y a trois ans avec le Lycée pro Sainte Claire de SURY-le-COMTAL ; cette année 6 élèves".

Bravo ! elle est chouette votre association !

Et puis, quand on a un champion de Monde 250 cc comme parrain (Christian SARRON), le soutien de YAMAHA et les encouragements d'un champion de Monde d'Endurance (Christophe GUYOT) on ne peut que réussir !

Alors "Allez les Petits !" "Allez les Bleus !" et "Vive le Bourbonnais !"

 

Renée Durin





  • 24 Heures Motos (2/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (3/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (4/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (5/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (6/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (7/8) » Voir 24 Heures...
  • 24 Heures Motos (8/8) » Voir 24 Heures...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Compétition et insertion ça rime chez VILTAIS ! (Esprit-Racing)
    Compétition et insertion ça rime chez VILTAIS ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité