World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 18.12.15 | 14:35 WORLD-ENDURANCE.COM | 18.12.15 | 14:35


Première édition ... Du circuit à l'océan !


Faire courir des skippers sur des prototypes au Mans puis mettre des pilotes à la barre d'un trimaran de compétition, tel était le défi de la première édition de l'événement Le Mans Passion Share, les 15 et 16 décembre derniers. Deux jours riches en émotions qui laisseront des souvenirs impérissables aux champions qui se sont prêtés au jeu.

Passion et partage. Ces deux mots résument à la perfection l'esprit qui a soufflé durant deux jours sur l'opération Le Mans Passion Share (15 et 16 décembre 2015). Cette action de communication se veut un évènement fédérateur, qui trouve son origine autour du partage d'expériences, de la transmission de la passion et des valeurs incarnées par l'histoire légendaire des 24 Heures du Mans et de l'Automobile Club de l'Ouest.

Le Mans Passion Share propose aux pilotes de partager, avec d'autres professionnels, une expérience de pilotage au Mans, puis de « vivre la vie » de ces personnes. Il s'agit de montrer que des univers à priori très différents ne sont pas si éloignés les uns des autres et peuvent avoir des valeurs communes.

La première édition de cet événement, organisé par l'ACO, a réuni durant deux jours, quatre pilotes des 24 Heures du Mans - Romain Dumas, Julien Canal, Paul Loup Chatin, et Emmanuel Collard - et quatre skippers - Yves Le Blevec, Thomas Coville, Alain Gautier et Jean Le Cam. Un casting de rêve pour relever un défi ambitieux : faire se rencontrer deux mondes a priori éloignés mais qui partagent pourtant beaucoup de points communs.

C'est dans le temple de la compétition automobile, sur le circuit Bugatti du Mans, que s'est déroulée la première journée. Les pilotes, dans leur élément, ont coaché les skippers en leur prodiguant les conseils indispensables pour piloter un proto Pescarolo, de l'école de pilotage de l'ACO, Le Mans Driver. Ces barquettes de 200 chevaux pour à peine 800 kg sont de vraies voitures de course. Pour compliquer la tâche des skippers, la pluie s'est invitée toute la journée sur le circuit sarthois. Après des essais matinaux permettant à chacun de prendre ses marques, les quatre équipes composées d'un duo pilote/skipper (Dumas / Le Blevec – Chatin / Coville – Canal / Le Cam et Collard / Gautier) se sont affrontées lors d'un Challenge Endurance mêlant régularité pour les pilotes et vitesse pour les skippers. Une course marquée par un engagement total et un impressionnant travail d'équipe de tous les binômes, et au terme de laquelle le duo Emmanuel Collard/Alain Gautier est monté sur la première marche du podium. Convivialité, partage et respect mutuel sont les valeurs qui ont marqué une première journée riche en sensations fortes... Surtout pour les skippers qui ont eu bien du mal à retrouver le nord après un ultime tour de circuit aux côtés de leur binome respectif, pilote des 24 Heures du Mans !

Après une soirée de détente, animée par les échanges et le partage des expériences de la journée, tous les participants de l'opération Le Mans Passion Share ont changé radicalement de décor dès le lendemain. Pilotes et skippers se sont retrouvés sur les quais de la Trinité-sur-Mer pour vivre une nouvelle aventure : embarquer sur le trimaran Ultim Actual. Un véritable LM P1 des mers qui a déjà à son palmarès deux tours du monde et de nombreuses transats. Un bateau de 31 mètres propre à impressionner les pilotes les plus aguerris ! Mais une fois à bord, et grâce aux conseils experts des skippers, tous se sont prêtés au jeu avec une application très professionnelle. Dans le décor exceptionnel du Golfe du Morbihan, entre grains et éclaircies, les quatre pilotes ont goûté à ce que vivent les équipages lors des courses nautiques. Aussi impressionnés qu'excités par le challenge, ils sont tous descendus du bateau avec une seule envie, repartir le plus vite possible !

Le Mans Passion Share, c'est une histoire de passion et de partage. L'enthousiasme des pilotes et des skippers, leur envie de transmettre leur expérience et de partager leur passion ont fait de cette première édition un véritable succès qui restera longtemps gravé dans leur mémoire... Et ouvre déjà la voie à de prochaines éditions.



Le Mans Passion Share - Teaser par lemans-tv


Le Mans Passion Share, ce sont eux qui en parlent le mieux :

Romain Dumas (pilote)

C'était vraiment super et plus il y avait de vent, mieux c'était ! Le plus bluffant, c'est la vitesse à laquelle réagit le bateau, comme une voiture de course. Mais ces gars là sont des surhommes parce qu'il faut être partout en même temps. Je les plains quand ils sont tous seuls en mer !

Julien Canal (pilote)

On se sent tout petit quand on est sur le bateau, c'est impressionnant ! Ça va vite, le bateau est hyper réactif et le boulot des skippers très technique. Je me sens vraiment privilégié d'avoir vécu ça”.

Paul Loup Chatin (pilote)

Les sensations de vitesse sont fabuleuses, on a l'impression de voler dès que le bateau se lève ! Il y a beaucoup de similitudes avec une voiture de course en termes technologiques. Ce sont deux mondes à la fois très différents et très proches, c'est pour ça que cette expérience a été si belle.

Emmanuel Collard (pilote)
J'ai été étonné par la réactivité du bateau à la moindre manœuvre. Et dès que les voiles prennent le vent, il part immédiatement. On a pris presque 30 noeuds !

Yves Le Blevec (skipper)
C'est vraiment top ! Il n'y a pas beaucoup de points communs dans le pilotage mais on retrouve la même nécessité de collecte d'informations qu'il faut analyser et transformer en gestes adaptés. C'est une expérience géniale !

Jean Le Cam (skipper)
C'était la première fois que je montais dans une voiture de course. Je ne m'en remettrai pas ! La maîtrise qu'ont les pilotes de leur machine, sous la flotte, sans visibilité, c'est inimaginable.

Thomas Coville (skipper)
Le plus difficile lorsque l'on fait de la préparation mentale, c'est de revenir à l'état d'enfant. Et là, au volant de ces voitures de course, j'ai eu une vraie émotion d'enfant. J'ai une immense admiration pour ce que font les pilotes.

Alain Gautier (skipper)
J'avais déjà conduit des voitures de course mais monter avec un pilote des 24 Heures c'est découvrir une autre dimension. J'ai pris un immense plaisir !


INFOS PRATIQUES, LES 24 HEURES DU MANS 2016, 84e édition
3e manche du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA 2016
Dates: 18 et 19 juin 2016
Tarif enceinte générale : 58.50 Euros (membres ACO) ; 78 Euros (non-membres ACO).
Gratuit pour les jeunes nés après le 19 juin 2000 et accompagnés d'un adulte.
Journée Test : dimanche 5 juin.
Vérifications techniques et administratives : dimanche 12 et lundi 13 juin.
Essais libres et qualificatifs : mercredi 15 et jeudi 16 juin.
Départ des 84e 24 Heures du Mans : samedi 18 juin 2016 à 15 h 00.
Information et réservations : www.24h-lemans.com
Facebook : 24 Heures du Mans – ACO Official
Twitter : @24heuresdumans Hashtag : #24LM
WebTV : lemans-tv.com
Pour bénéficier des avantages réservés aux membres, rejoignez le Club ACO





  • 24H00 du Mans Test Day (2/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (3/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (4/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (5/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (6/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (7/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Test Day (8/8) » Voir 24H00 du Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Le Mans Passion Share, Première édition ... Du circuit à l'océan ! (D.R.)
    Le Mans Passion Share, Première édition ... Du circuit à l'océan ! (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité