World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 16.09.14 | 14:50 • Mis à jour le 16.09.14 | 14:50 WORLD-ENDURANCE.COM | 16.09.14 | 14:50 • Mis à jour le 16.09.14 | 14:50


Alors que la Ligier JS P2 du team Thiriet by TDS Racing était bien parti pour un nouveau podium, un souci mécanique est venu gâcher le bon résultat qui se profilait.


Un nouveau coup du sort après celui d'Imola et du Red Bull Ring … qui prive Tristan d'une belle fin de course.

Tout commence par un départ sans soucis de Pierre Thiriet. Pierre lutte alors avec une dégradation des pneus ; A l'aise malgré tout, il remonte 5ème. Malheureusement, après 40 minutes de course, il est victime d'une crevaison qui va lui faire perdre du temps pour ramener la voiture au box.

Ludovic Badey prend la suite et réalise trois superbes relais. Il se permet même de signer le meilleur temps en course et de le conserver une bonne partie de son relais. Ludovic est en lutte pour la troisième place quand, une fois de plus, il pense connaitre un souci de crevaison et rentre au stand pour changement de pneus et de pilote.

Il reste 1h15 de course ; Tristan Gommendy prend le relais, mais dans son tour de sorti, communique à la radio un comportement anormal de la Ligier et décide de rentrer au box. Sur les indications du pilote, les mécaniciens se penchent cette fois ci dans les entrailles de la voiture. Le verdict est sans appel : carter de boite de vitesses cassé, c'est l'abandon.

De nouveau, l'équipe et les pilotes ont été irréprochables tout au long du weekend. Des soucis techniques indépendants au team sont de nouveau venus ternir le bon résultat qui se profilait.


Tristan Gommendy : « Il faut trouver des solutions pour la fin du championnat. Nous avons essayé d'optimiser le set up de la voiture pour la qualification et, finalement, cela n'a pas fonctionné. Nous avons rectifié le tir pour la course où nous étions dans les 2 ou 3 voitures les plus rapides en piste. En dépit de la crevaison de Pierre, il y avait sans aucun doute un podium à la clé.
C'est dommage, toute l'équipe a bien travaillé. Nous avons une casse mécanique totalement indépendante de notre volonté. Le staff technique a fait un super boulot. Nous avons je crois tirer le maximum de la voiture actuelle. Maintenant, à l'équipe TDS Racing et à celle d'Onroak Automotive de réagir à cette situation et de trouver des solutions pour la fin du championnat !
»

Maintenant, place à la finale de l'European Le Mans Series qui aura lieu au Portugal, sur le circuit d'Estoril, les 18 et 19 octobre prochains !



Tristan Gommendy Official
TG Promotion





  • 24H00 du Mans, Journée Test (2/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (3/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (4/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (5/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (6/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (7/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (8/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Tristan Gommendy et Thiriet by TDS Racing stoppés net dans leur marche vers le podium. (Esprit-Racing)
    Tristan Gommendy et Thiriet by TDS Racing stoppés net dans leur marche vers le podium. (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité