World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 25.08.14 | 20:33 • Mis à jour le 25.08.14 | 20:33 WORLD-ENDURANCE.COM | 25.08.14 | 20:33 • Mis à jour le 25.08.14 | 20:33


Le week-end à Oschersleben a bien débuté avec des essais libres où nous figurions dans les teams de pointe.


La moto et les pneus se comportaient bien. Mais pour la qualification, à cause d'un manque de feeling avec les pneus qualificatifs, j'ai chuté dans une chicane en perdant l'avant de la moto.

La Honda est partie en tonneau et a pris feu. Les mécanos ont du préparer la moto de course pour les séances de qualifications de mes coéquipiers.

Le lendemain pour la seconde séance qualificative, j'ai juste validé la moto pour la course alors que Sébastien et Freddy ont roulé avec des pneus neufs pour être bien placé sur la grille.

Nous avons signé le 5e temps, mais à seulement 2 dixièmes de la pole et avec un bon rythme pour la course.

D'une certaine manière, ma chute a soudé l'équipe et le travail effectué sur la machine était excellent. J'ai pris un bon départ et je pointais en 4e position au premier virage. J'ai rapidement pris la deuxième place derrière la Kawasaki SRC puis j'ai doublé Greg Leblanc pour prendre les commandes de la course. Il m'a suivi pendant plusieurs tours, mais lorsque nous sommes revenus sur les attardés, il s'est fait piégé et a chuté.

J'avais alors une quinzaine de secondes d'avance sur la Yamaha du GMT 94. Nous avons enchaîné les relais et creusé progressivement l'écart jusqu'à l'arrivée de la pluie.

Notre moto n'était pas parfaitement bien réglée pour ces conditions et on a commencé à perdre un peu d'avance. Mais une moto a perdu beaucoup d'huile et le safety car a dû sortir. La Yamaha GMT 94 a chuté à cet instant mais n'a perdu qu'un tour dans l'opération.

La piste n'était pas en bon état et la voiture de sécurité est restée devant nous pendant 45 minutes. Lorsque la course a repris avec un peu plus d'une heure à disputer, la piste était séchante. Je suis reparti pour le dernier relais avec des pneus slicks retaillés et cette option s'est avérée payante puisque j'ai pu augmenter légèrement notre avance pour franchir la ligne d'arrivée avec plus de deux tours d'avance.

La moto et les pneus ont parfaitement fonctionné durant toute la course et cette victoire a un peu une allure de délivrance. Elle représente surtout une juste récompense pour tout le travail accompli depuis le début de la saison.

Nous remontons ainsi en 4e position au classement provisoire, mais le titre sera difficile à aller chercher puisque cela ne dépend pas uniquement de notre performance pour la dernière épreuve de la saison qui sera les 24 Heures du Mans les 20 et 21 septembre.

Nous serons d'ailleurs au Mans pour deux jours de test dès mardi prochain avant que je parte en Angleterre pour une épreuve de BSB à Donington Park.


Julien Da Costa c'est sur www.juliendacosta.fr





  • 78ème Bol d'Or (2/8) » Voir 78ème Bol d'Or...
  • 78ème Bol d'Or (3/8) » Voir 78ème Bol d'Or...
  • 78ème Bol d'Or (4/8) » Voir 78ème Bol d'Or...
  • 78ème Bol d'Or (5/8) » Voir 78ème Bol d'Or...
  • 78ème Bol d'Or (6/8) » Voir 78ème Bol d'Or...
  • 78ème Bol d'Or (7/8) » Voir 78ème Bol d'Or...
  • 78ème Bol d'Or (8/8) » Voir 78ème Bol d'Or...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Première victoire avec Honda pour Julien Da Costa (Esprit-Racing)
    Première victoire avec Honda pour Julien Da Costa (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité