World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 20.10.14 | 12:10 • Mis à jour le 20.10.14 | 12:10 WORLD-ENDURANCE.COM | 20.10.14 | 12:10 • Mis à jour le 20.10.14 | 12:10


Benoît Morand et ses gars terminent la saison ELMS 2014 sur une performance de haute volée : la seconde marche du podium portugais leur permet de s'assurer la troisième place au classement final de la catégorie LM P2.


Pour NewBlood by Morand Racing, 2014 a commencé et s'est terminé sur le podium, avec la troisième place à Silverstone (Grande-Bretagne) en avril et la seconde au Portugal, un mois après la première victoire sur le Circuit Paul Ricard (France).

La Morgan-Judd BMW n°43 chaussée de pneus Dunlop a été l'un des concurrents les plus réguliers du top 5 et cette dernière manche d'Estoril n'a pas fait exception à cette règle. Les trois pilotes Christian Klien, Pierre Ragues et Gary Hirsch ont connu une course exempte de tout problème de fiabilité, tandis que les ingénieurs et mécaniciens ont effectué un travail sans défaut. La constance des pilotes, de l'équipe et de la voiture ont permis d'entrer dans le top 3 final de l'European Le Mans Series 2014.

Pierre Ragues remonte jusqu'en troisième position - C'est sous une météo chaude et ensoleillée que le pilote français prend le départ de la course depuis la cinquième place sur la grille. Il mène un double relais régulier : il se maintient dans le top 5, se bagarre pour la quatrième place et grimpe même jusqu'en troisième position. Il est quatrième lorsqu'il cède le volant à Gary Hirsch, après soixante tours passés en piste. " J'ai pris un bon départ et j'étais assez content de mon premier relais. Pendant le deuxième, la chaleur a augmenté et nous aurions peut-être pu un peu mieux ajuster la pression des pneus, d'autant plus qu'il y a eu de gros écarts de température entre les essais, les qualifications et la course. J'ai donné le meilleur de moi-même et j'étais assez content lorsque je suis sorti de la voiture. Encore une fois, nous pouvions nous battre pour la première place mais tout le monde a connu son lot de soucis, à l'exception de la voiture victorieuse. Les mécaniciens ont connu une saison difficile et c'est bien pour eux que nous terminions ainsi les deux dernières courses. Pendant cette saison, nous nous sommes constamment retrouvés en lice pour la victoire et j'ai passé d'excellents moments au sein de ce team. Désormais, l'étape supplémentaire consiste à gagner le championnat. "

Gary Hirsch maintient le rythme - La Morgan-Judd BMW n°43 chaussée de pneus Dunlop occupe la cinquième position à mi-course. Un rythme qu'elle conserve jusqu'au 88e tour lorsque Gary Hirsch rentre au stand pour un arrêt ravitaillement où Christian Klien prend le volant.

" Je suis reparti avec des pneus neufs et j'ai trouvé la voiture très bonne en début de relais. Malheureusement, j'ai dû rentrer au stand pour rattacher les ceintures et j'ai eu un peu de trafic en piste lorsque je suis ressorti. Mais au final, la voiture était assez bonne et j'aimerais remercier le team pour tous les efforts qui nous ont permis d'arriver là où nous sommes aujourd'hui et nous avons envie de revenir encore plus forts l'an prochain. Cette année, j'ai eu beaucoup de choses à apprendre, alors ce fut une belle surprise de nous retrouver en compétition pour le titre dans la dernière course. Je voudrais également avoir une pensée pour Jules Bianchi, avec qui j'avais roulé en Formule Renault il n'y a pas si longtemps. "

Christian Klien arrache la seconde place - Christian Klien se lance rapidement dans une belle remontée et atteint la deuxième place après que la voiture de tête ait été retenue au stand par un stop-and-go de trois minutes. L'Autrichien se retrouve en tête juste avant son dernier ravitaillement et reprend la piste en troisième position.

Pendant les quarante dernières minutes de course, il reprend la deuxième place, qu'il conserve jusqu'au drapeau à damier. " Ce fut une course difficile parce que la piste est très étroite et c'était difficile de dépasser les GT. Il n'y avait qu'une seule ligne parce qu'il y avait des morceaux de gomme hors trajectoire. Mais je suis très content de la voiture, nous avions un bon équilibre. Chaque tour de mon dernier relais était un tour de qualification, j'attaquais au maximum. Je suis très heureux de décrocher un nouveau podium pour le team pour cette dernière course de l'année où nous atteignons le top 3 de l'ELMS. Nous avons été malchanceux à Imola à cause d'un souci technique alors que nous menions la course. Nous aurions pu être champions, mais c'est le sport automobile. Ce fut une grosse bagarre avec de nombreux vainqueurs différents tout au long de la saison mais nous pouvons être fiers de nous car à chaque course, nous étions compétitifs et jouions la victoire. "

Benoît Morand, le mot de la fin de saison : " Nous avons fait une belle course. Pierre a fait deux superbes relais, mais nous avons été bloqués par un adversaire pendant un long moment, mais Pierre a su garder son calme. Nous avons perdu 45 secondes avec le problème de ceinture de Gary, mais l'équipe a été très efficace lors des ravitaillements, qui se sont vraiment bien passés. Au moment où Christian s'est retrouvé en piste, tout pouvait arriver, notamment à la suite de la pénalité de la voiture de tête, et il a fait une course absolument fantastique. L'équipe a superbement travaillé et notre Morgan est une très bonne voiture. Dans le plateau LM P2, nous avons montré cette année que nous étions là à chaque course et j'en suis très fier. Et je tiens également à remercier mon épouse Gladys, qui est une femme exceptionnelle, pour son soutien de tous les instants. "

Un communiqué Morand Racing





  • 24H00 du Mans, Journée Test (2/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (3/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (4/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (5/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (6/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (7/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • 24H00 du Mans, Journée Test (8/8) » Voir 24H00 du Mans,...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Newblood by Morand Racing décroche la deuxième place en Course et la troisième du Championnat (Esprit-Racing)
    Newblood by Morand Racing décroche la deuxième place en Course et la troisième du Championnat (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité