World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 27.08.14 | 15:52 WORLD-ENDURANCE.COM | 27.08.14 | 15:52


Bonjour à tous! Presque deux mois après la course de Magny-Cours, c'est le championnat du Monde d'endurance avec la manche en Allemagne qui marque la reprise estivale.


Pour cette épreuve je suis intégré au sein du Tati Team Kawasaki ! Ce team fait notamment rouler Julien Enjolras en championnat de France Superbike et bien que ce soit sa 1ère saison en endurance, l'équipe à joué les tous 1ers rôles lors du Bol d'Or. J'aurai pour coéquipiers ; Nans Chevaux et Sébastien Prulhiere.

Encore une fois, il faudra que je m'adapte rapidement à la moto, à l'équipe et au circuit que je connais peu. D'autant qu'il y a très peu d'essais au programme avant la course et que le niveau est particulièrement relevé dans la catégorie Stock avec des pilotes ou d'anciens pilotes de GP engagés par certaines équipes.


Mercredi : Essais libres ;
Les essais sont perturbés par de nombreux arrêts qui raccourcissent considérablement la durée réservée aux tests. Ainsi nous n'avons pas le temps de trouver la démultiplication ni les réglages parfaits. Heureusement, nous nous mettons dans un bon rythme, proche des concurrents de notre catégorie.


Jeudi : Essais libres – Qualification 1 ;

Essais libres :

Les deux heures d'essais à partager entre les 3 pilotes passent très vite et nous avons à peine le temps de valider quelques réglages qui commencent à être pas mal, mais pas encore parfaits.

Qualification n°1 :
Nans s'élance pour sa qualif et réalise un bon 1'29''4. Seb connait des problèmes de coupures en sortie de virage, rentre pour changer de moto et roule en 1'30''0. Pour ma part, je reprends la 1ère moto, avec quelques modifs, mais les coupures persistent. Je rentre, l'équipe change le réservoir et le boitier, je repars, mais j'ai seulement 2tours pour faire mon chrono. Je roule en 1'29''6, ce qui nous place à la moyenne des 3 pilotes en 5ème position de notre catégorie.


Vendredi : Qualification n°2

Pendant cette deuxième séance, nous sommes encore embêtés par ce problème dont nous ne trouvons pas l'origine. Nans ne peut améliorer. Séb réussit à améliorer de quelques centièmes après avoir utilisé la seconde moto. C'est d'ailleurs, avec cette moto que je prends part aux qualifs. Je peux enchainer beaucoup de tours, mais avec le monde sur la piste et un pneu arrière en fin de vie, je ne parviens qu'à rouler en 1'29''4. Je suis assez déçu de ma performance qui ne nous permet pas de progresser dans la hiérarchie.


Samedi 12h : Départ de la course
Il a été décidé que c'est moi qui prendrai le départ. J'adore cette montée d'adrénaline qu'offre un départ en endurance. C'est à chaque fois un moment magique. Lorsque le drapeau Allemand est baissé je cours vers la moto de l'autre côté de la piste. Je m'élance moyennement car je n'ai pas pensé à adapter la garde de l'embrayage. Devant moi 3 pilotes se touchent, je ralentis et un pilote me percute au niveau du guidon ! Je manque de tomber mais me rattrape in extremis. Mon levier de frein est complètement décalé et je dois ralentir pour le remettre en place.

Je suis donc très loin au classement à la fin de 1er tour ! Mais je remonte progressivement. Après quelques tours j'arrive derrière un groupe d'une dizaine de pilotes. On se croirait vraiment à une course de vitesse et je commence à progresser dans la hiérarchie.
Mais je bute sur un pilote pendant 2 tours. J'ai du mal à le passer car bien qu'il soit moins rapide en courbe, il freine tard et sa moto marche bien. A l'entrée du dernier virage avant la ligne droite je décide de modifier ma trajectoire afin d'entrer plus tard dans le virage, mieux préparer l'accèl et pouvoir faire l'aspi dans la ligne droite ! Mais un pilote derrière moi arrive en cata, roue arrière glisse et sa selle touche mon guidon. Cela me propulse direct dans le bac. J'évite la chute mais perds une bonne quinzaine de secondes.

Je mets un peu de temps à me remettre dans le rythme, puis je remonte à nouveau. Enfin je peux prendre un rythme normal et roule régulièrement en 1'30.

Après 35tours, je rends la moto pour le relais de Nans. Je suis déçu de mon 1er relais, car j'espérais imprimer un rythme plus rapide et j'ai perdu du temps sur des faits de course.

Nans réalise un très bon relais et nous permet de remonter rapidement. Séb réalise un bon relais également. Notre course est enfin bien lancée. Mon second relais se passe beaucoup mieux que le 1er, je ne commets aucune erreur et roule quasiment tous mes tours en petit 1'30. Cela nous permet de remonter en 10ème position au général et 4ème de notre catégorie, à l'affût de la moindre erreur d'un concurrent pour prendre une marche sur le podium.

Après 39 tours à un bon rythme, je cède la place à Nans, qui malheureusement commet une erreur dans un virage rapide et ne parvient pas à ramener la moto ! La course s'arrête donc là, juste avant la mi-course. Rageant, mais c'est la loi de la course !


Conclusion
Forcément, c'est un résultat décevant. Mais comme dans chaque course il y a du positif. Je me suis vite adapté au circuit et à la moto. Nous avons trouvé d'emblée un bon rythme.

En revanche, j'espérais rouler plus vite en qualification et je suis déçu également de mon 1er relais où je n'ai pas réussi à éviter les pièges en raison d'hésitations à dépasser ! Il aurait fallu que je sois plus incisif !

Malgré tout, je me suis ressaisi au second relais et j'en suis satisfait.

Concernant l'équipe, j'ai encore une fois découvert une équipe motivée et compétente ; L'ambiance y était très bonne et je les remercie tous énormément pour ce week-end !



Merci de votre Lecture.

Salutations sportives et amicales.

Cédric TANGRE





  • Essais Pré 24H00 Moto 2014 (2/4) » Voir Essais Pré...
  • Essais Pré 24H00 Moto 2014 (3/4) » Voir Essais Pré...
  • Essais Pré 24H00 Moto 2014 (4/4) » Voir Essais Pré...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    8H00 d'Oshersleben écourtées pour Cédric Tangre et le Tati Team Kawasaki (D.R.)
    8H00 d'Oshersleben écourtées pour Cédric Tangre et le Tati Team Kawasaki (D.R.)
    • Dans la même catégorie

    • 24 Heures Moto 2014, un plateau de rêve !

    • Première victoire avec Honda pour Julien Da Costa

    • Le LMS #72 sur le podium en Allemagne !

    • 8 heures d'Oschersleben, Honda Powaaaa !

    • Oscherleben, de 15H00 à la fin de course avec le LMS #72

    Plus de news »

    Publicité