World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 10.09.13 | 23:11 WORLD-ENDURANCE.COM | 10.09.13 | 23:11


Après une pause estivale de près de deux mois, l’Alpine A450 retrouve le chemin des circuits au Hungaroring, pour la quatrième épreuve de l’European Le Mans Series 2013.


Deuxième des deux précédentes courses, l’écurie Signatech Alpine vise la victoire en Hongrie.

Actuellement troisièmes du classement des pilotes, Nelson Panciatici et Pierre Ragues se relaieront dans le baquet de l’Alpine A450.

Au pied du podium à Silverstone puis deuxièmes des manches italienne et autrichienne, Nelson Panciatici et Pierre Ragues ne cachent pas leurs ambitions pour cette rentrée. Signatech Alpine vise un premier succès pour l’Alpine A450.

« Toute l’équipe affiche une réelle envie de gagner », se réjouit Philippe Sinault, Team Principal de Signatech Alpine.
« Nous voulons gagner en Hongrie afin de pouvoir jouer le titre lors de notre épreuve nationale sur le Circuit Paul Ricard. »

« Sur le Hungaroring, nous nous attendons à une course éprouvante », continue-t-il. « Le tracé est très particulier avec beaucoup de chicanes. Certains vibreurs sont à éviter, d’autres sont à exploiter. Notre équipe technique a énormément travaillé pour adapter l’Alpine A450. La charge aérodynamique est plus importante que sur n’importe quel autre circuit. Toute la géométrie des trains a été réglée pour minimiser l’usure des pneumatiques due à la chaleur et au revêtement. Les essais libres seront primordiaux pour préparer ce qui sera la séance qualificative la plus décisive de la saison. Sur un circuit sur lequel il est difficile de dépasser, il faudra partir devant. Les premières courses l’ont confirmé : nous participons à des courses sprint avec un niveau très élevé, en piste et dans les stands. »

Pour Nelson Panciatici, le Hungaroring est un lieu particulier :
« Lorsque j’étais en monoplace, je roulais chaque année sur ce circuit. Physiquement, il faut être très bien préparé, car il y fait souvent des chaleurs étouffantes. Nous voulons gagner pour récompenser toutes les personnes qui nous suivent. Les deuxièmes places étaient de bons résultats, mais il faut regarder plus haut. »

Pierre Ragues, déjà monté sur un podium en Hongrie dans le cadre des Le Mans Series 2010, ajoute :
« Le titre est jouable, il faut y croire ! Mathématiquement, nous avons encore les cartes en mains. Il faut viser le maximum des points avec une pole et une victoire sur le Hungaroring. Nous avons beaucoup appris cet été sur l’exploitation des pneumatiques sous de fortes chaleurs. A nous d’appliquer cette expérience pour être performants ! »

Pilote junior Alpine, Paul-Loup Chatin sera au départ dans la catégorie LM PC.

Vingt-cinq voitures sont inscrites à cette quatrième manche de la saison, dont neuf LM P2. Le meeting se déroule dans le cadre des World Series by Renault.

Programme :
Vendredi 13 septembre
11h00 – Essais libres 1 (60 minutes)
15h40 – Essais libres 2 (60 minutes)

Samedi 14 septembre
10h05 – Qualifications LMP2 & LMPC (20 minutes)
16h00 – Course (3 heures)

Un communiqué Alpine





  • 24 Heures du Mans 2013 (2/8) » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans 2013 (3/8) » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans 2013 (4/8) » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans 2013 (5/8) » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans 2013 (6/8) » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans 2013 (7/8) » Voir 24 Heures du...
  • 24 Heures du Mans 2013 (8/8) » Voir 24 Heures du...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Une dernière marche à gravir pour signatech Alpine (Esprit-Racing)
    Une dernière marche à gravir pour signatech Alpine (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • 24 Heures Karting, Doublé de Sarthe RTKF au terme d’une édition record

    • 24 Heures Karting, A nouvelle édition, nouveau circuit !

    • Nissan ZEOD RC, Lucas Ordonez sera pilote d'essai

    • 24 Heures Karting au Mans : la classique des classiques entre dans une nouvelle ère

    • Un équipage 100 pour 100 handi au 24 heures du Mans karting 2013

    Plus de news »

    Publicité