World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 22.09.13 | 13:52 • Mis à jour le 23.09.13 | 11:42 WORLD-ENDURANCE.COM | 22.09.13 | 13:52 • Mis à jour le 23.09.13 | 11:42


La nuit de ces 36e 24 Heures Moto a été des plus agitées et pleine de désillusions pour de nombreux concurrents.


La bagarre pour la victoire continue sur la piste et se joue aux grés des ravitaillements, réparations et abandons. L'avantage va pour le moment au triple vainqueur de l'épreuve, la Kawasaki n°11, de Grégory Leblanc, Fabien Foret et Nicolas Salchaud. Mais la vigilance reste de mise.
 
La course a été neutralisée en début de soirée suite à un accident impliquant plusieurs motos à la sortie du virage de la Chapelle. La Kawasaki n°46 perdait de l'huile sur la piste, entrainant plusieurs concurrents dans sa chute. Parmi les équipages victimes de ce fait de course, les Honda TT Legend (Rutter/Andrews/Dunlop) et Honda FMA n°20 (Black/Lussiana/Debise) qui se battaient alors dans le top 5.

Leader depuis le début de soirée, la BMW officielle de Sébastien Gimbert, Sylvain Barrier et Joshua Waters abandonnait officiellement peu après 5 heures sur problème de transmission. Elle laissait ainsi le champ libre à son poursuivant, la Kawasaki n°11. Suivie par Guy Martin, le champion anglais spécialiste des courses sur route, Dylan Buisson et Gwen Giabbani sur la Suzuki n° 2 de l'équipe privée R2CL. La Yamaha n° 94 de Checa, Foray et Lagrive intègre et complète le podium virtuel au classement de 9 heures.

Au Championnat du Monde FIM d'Endurance, le pronostic final n'est pas facile à déterminer. Malgré sa 34e place, la Sukuzi n°1 est pour le moment virtuellement championne du monde et conserverait sa main mise sur le titre.

La machine quatrième au général est aussi la première machine engagée en catégorie Superstock. Il s'agit de la Suzuki n°50 de l'équipe Team Motors Event April Moto. La deuxième Superstock est celle des locaux de l'épreuve, la Suzuki n°72 du Junior Team. Le classement provisoire de la catégorie est complété par la Kawasaki n°33, qui avait fait la pole position de la catégorie.

Les deux derniers représentants de la catégorie Open encore en piste la n° 56 et n° 17 occupent actuellement les 23e et 30e places au général.

Renaud Lavillenie, le perchiste-motard et son équipe AZ Moto n° 63 occupent une belle 26e place. Pour sa première participation en tant que pilote, le champion olympique de perche 2012, a pris ses marques sur le circuit Bugatti et est en passe de réaliser une performance peu comune. Il fera tout pour aller au bout et franchir la ligne d'arrivée.

La nuit des 24 Heures Moto a connu, comme souvent en endurance, son lot de pannes, chutes et abandons. L'incertitude règne sur le classement final de cette 36e édition des 24 Heures Moto. Aux vues des rebondissements de la nuit passée, la fin de course s'annonce passionnante et le suspens haletant. Avec encore 36 machines en piste, bien éclairée serait la personne qui pourrait pronostiquer le podium. Verdict ce dimanche à 15 heures.


LES 24 HEURES MOTO 2013, 36e édition, 4e et dernière manche du Championnat du Monde FIM d'Endurance 2013
Dates : 21 et 22 septembre
Circuit : Bugatti (4,185 km) au Mans.
Tarifs enceinte générale : 62 €.
Membres ACO : 48 €.
Gratuit pour les moins de 16 ans (nés après le 22 septembre 1997)
Arrivée des 36e 24 Heures Moto : dimanche 22 septembre 2013 à 15 h 00.
Informations : www.24h-moto.com
Facebook : 24 Heures Moto - ACO Official
Twitter : @24heuresmoto Hashtag : #24Hmoto





  • 24H00 Moto 2013 2/8 » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2013 3/8 » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2013 4/8 » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2013 5/8 » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2013 6/8 » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2013 7/8 » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2013 8/8 » Voir 24H00 Moto...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    24 Heures Moto, la bagarre continue ! (Esprit-Racing)
    24 Heures Moto, la bagarre continue ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité