World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 29.10.12 | 15:39 WORLD-ENDURANCE.COM | 29.10.12 | 15:39


L'équipe G-DRIVE RACING BY SIGNATECH NISSAN et ses pilotes terminaient la première saison de l'histoire du FIA WORLD ENDURANCE CHAMPIONSHIP sur le très beau circuit de Shanghai en Chine.


Auteurs de solides performances durant cette saison, avec notamment une 4ème place LMP2 aux 24 Heures du Mans (10ème au scratch), un podium à Silverstone, et un meilleur temps LMP2 en course à Fuji, Nelson Panciatici et ses coéquipiers, Pierre Ragues et Roman Rusinov, voyaient tous leurs espoirs de succès ruinés par un bris d'un disque de frein avant alors qu'ils venaient de prendre la 2ème place du classement LMP2.

Le coup est rude, notamment après avoir frôlé la victoire à Bahrein avant qu'un éclairage défectueux des numéros latéraux les en écarte !

Pourtant Nelson Panciatici se veut positif et satisfait de sa première saison dans la discipline, il a beaucoup apprécié : " J'aurai aimé bien entendu terminer la saison en montant à nouveau sur un podium, mais c'est la course et il faut savoir l'accepter !
Nous étions encore compétitifs et rapides. Cette année, nous avons toujours été en bagarre pour le podium et même mieux, il ne nous a manqué qu'un peu de réussite pour concrétiser.
Personnellement je pense que le bilan est globalement positif, même si je nourris quelques regrets. J'ai beaucoup appris à chaque week-end de course et je sens désormais mieux les choses dans le trafic ce qui m'a permis de faire des relais constants .Ce n'est pas être rapide qui était un problème au début mais plutôt cette différence de niveau entre les voitures !
J'ai eu la chance d'intégrer une des meilleures équipes en LMP2 qui nous a toujours donné une excellente voiture et qui m'a bien aidé dans mon apprentissage. Je retiendrai comme moment fort l'arrivée des 24 Heures du Mans, c'était magique,  et notre podium à Silverstone avec mes coéquipiers Pierre et Roman avec qui je me suis entendu parfaitement. J'ai pris beaucoup de plaisir à piloter notre ORECA 03 NISSAN en endurance.
"

Pour Philippe Sinault, le patron de l'équipe G-DRIVE RACING BY SIGNATECH NISSAN, si les regrets sont de mises, il sait aussi que c'est de bon augure pour l'avenir : " Je suis certes déçu de cette saison, car je suis un compétiteur dans l'âme et que nous sommes là pour gagner. Tout au long de l'année nous avons toujours été en bagarre pour le podium voire même la victoire, nous avons de nombreuses fois prouvé notre niveau de performance. 2012 laisse un goût amer...
Pour faire une belle saison il faut aussi de la réussite et je pense que cette année était une année sans... Avec la n°26, nous avons démarré la saison tardivement. C'est une première étape et j'espère repartir l'an prochain avec cet équipage qui s'est avéré être un des plus performants du plateau. Je voudrais remercier tout particulièrement mon équipe, pour leur fantastique travail, mais aussi les pilotes pour leurs performances, leur motivation et leur esprit d'équipe, et remercier aussi nos partenaires sans qui nous ne serions pas engagés dans cette fabuleuse aventure !
"

Le rendez-vous est donc pris pour participer au championnat du Monde d'Endurance 2013 en souhaitant un niveau de performance identique assorti d'une réussite à la hausse !


Pour plus d'informations sur Nelson PANCIATICI, merci de visiter www.nelsonpancia.fr



Cliquez pour agrandir l'image
Nelson Panciatici, un bilan positif (D.R.)
Nelson Panciatici, un bilan positif (D.R.)
  • Dans la même catégorie

  • Signatech-Nissan/G-Drive #26, Shanghai, Disque Rayé ... !

  • Les pilotes Audi Champions du Monde d'Endurance 2012

  • Signatech-Nissan, Shanghai - Wec, un Top 5 pour finir !

  • OAK Racing accroche son quatrième podium en LMP2 à la finale chinoise du WEC

  • 1000 miles du Petit Le Mans, la Nissan DeltaWing termine 5ème !

Plus de news »

Publicité