World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 29.10.12 | 07:40 WORLD-ENDURANCE.COM | 29.10.12 | 07:40


Audi était déjà assuré du titre constructeurs en championnat du monde d'endurance depuis le mois d'août. Ce week-end, lors de la finale qui se courait à Shanghai, Marcel Fässler, André Lotterer et Benoît Tréluyer, ont complété le succès de la marque en remportant le titre pilotes. Cette seconde couronne mondiale consacre les performances réalisées par la première voiture de sport hybride conçue par Audi.


Audi a dominé le nouveau championnat du monde d'endurance de la FIA (WEC) en enlevant un double titre, pilotes et constructeurs et en remportant cinq manches sur huit. Outre les deux titres mondiaux, un des hauts faits de la saison restera la première victoire d'une voiture hybride, l'Audi R18 e-tron quattro, aux 24 Heures du Mans 2012.

Un duel intense avec Toyota a marqué la fin de la saison  comme on a pu le voir dans la finale qui a eu lieu ce week-end à Shanghai. Dans cette course, l'Allemand André Lotterer, le Suisse Marcel Fässler et le Français Benoît Tréluyer ont assuré une troisième place qui leur a permis de conquérir le titre mondial des pilotes avec 13,5 points d'avance. Les trois équipiers ont gagné trois courses ensemble cette année, dont Le Mans, et ont terminé trois fois deuxièmes.

La seconde place revient aussi à une équipe Audi : Tom Kristensen et Allan McNish, qui s'étaient qualifiés en première ligne en Chine, ont terminé deuxièmes de la course derrière la Toyota de Nicolas Lapierre et Alexander Wurz. Le Danois et l'Ecossais ont obtenu sept podiums cette année, dont une victoire dans la manche d'ouverture, les 12 Heures de Sebring, avec Dindo Capello à leurs côtés. Les vices champions du monde ont également été les plus efficients de la saison en remportant le trophée Michelin Green X Challenge à sept reprises.

Le titre remporté avec la R18 e-tron quatto en Chine conclut une saison d'endurance exceptionnelle pour Audi qui a également gagné avec la R8 LMS GT3 les 12 heures de Bathurst, en Australie, ainsi que les 24 heures du Nürburgring, de Spa et de Zolder.


Déclarations

Dr. Wolfgang Ullrich (Dirigeant Audi Motorsport) :
Après le titre mondial des constructeurs, nous sommes heureux d'être associés à celui des pilotes. Nous n'avons malheureusement pas conclu la saison par une victoire en Chine. Nous sommes confrontés à une forte opposition. Cela nous donne beaucoup de motivation pour travailler d'arrache pied en vue de la saison prochaine.

Tom Kristensen (Audi R18 e-tron quattro N°2) :Le circuit convenait particulièrement bien à nôtre adversaire japonais que je félicite pour sa victoire. Je suis en même temps satisfait de notre course avec Allan. Pour battre nos adversaires au championnat pilotes, il aurait fallu compter sur une défaillance technique de leur part mais cela n'arrive pas avec une Audi. Marcel, André et Ben méritent leur titre après les belles performances qu'ils ont signées cette année.

Allan McNish (Audi R18 e-tron quattro N°2) : Nous ne pouvions pas faire mieux que deuxième aujourd'hui. Nous avons tiré le maximum de la voiture et des pneus mais Toyota était plus rapide. Je fécilite Marcel, André et Ben pour leur titre. Ils ont été incroyablement bons.

Marcel Fässler (Audi R18 e-tron quattro N°1) :Je veux remercier Audi car sans cette marque, nous n'aurions pas connu une telle réussite. J'ai des équipiers formidables et une équipe de top niveau. Ce titre est très important pour moi.

André Lotterer (Audi R18 e-tron quattro N°1) :Gagner Le Mans et le titre dans la même année, c'est exceptionnel. Je suis heureux de partager ce succès avec Marcel et Ben. Nous sommes tous trois de très bons amis. Un grand merci à notre équipe et à Audi. Notre voiture a toujours été superbe.

Benoît Tréluyer (Audi R18 e-tron quattro N°1) :Je suis plus qu'heureux après une telle saison. Un titre mondial constitue un beau chapitre dans la biographie d'un pilote. Je remercie beaucoup Audi pour l'année que nous venons de vivre.


Classement 6 Heures de Shanghai
1 Wurz/Lapierre (Toyota) 191 tours
2 Kristensen/McNish (Audi R18 e-tron quattro) + 58.570s
3 Fässler/Lotterer/Tréluyer (Audi R18 e-tron quattro) + 1m 42.814s
4 Belicchi/Cheng/Primat (Lola-Toyota) – 6 tours
5 Brabham/Chandhok/Dumbreck (HPD-Honda) – 6 tours
6 Kane/Leventis/Watts (HPD-Honda) – 9 tours
7 Martin/Graves/Beche (Oreca-Nissan) – 11 tours
8 Dalziel/Potolicchio/Sarrazin (HPD-Honda) – 11 tours
9 Lahaye/Nicolet/Pla (Morgan-Nissan) – 12 tours
10 Kaffer/Minassian/Perez Companc (Oreca-Nissan) – 12 tours



Audi MotorSport





  • 24H00 du Mans Essais libres & Qualificatifs » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Essais libres & Qualificatifs » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Essais libres & Qualificatifs » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Essais libres & Qualificatifs » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Essais libres & Qualificatifs » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Essais libres & Qualificatifs » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans Essais libres & Qualificatifs » Voir 24H00 du Mans...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    Les pilotes Audi Champions du Monde d'Endurance 2012 (Audi)
    Les pilotes Audi Champions du Monde d'Endurance 2012 (Audi)
    • Dans la même catégorie

    • Signatech-Nissan, Shanghai - Wec, un Top 5 pour finir !

    • OAK Racing accroche son quatrième podium en LMP2 à la finale chinoise du WEC

    • 1000 miles du Petit Le Mans, la Nissan DeltaWing termine 5ème !

    • OAK Racing vice-champion LM P2 en European Le Mans Series

    • Patrice Goueslard et son équipe SOFREV ASP vice champion Pro-AM

    Plus de news »

    Publicité