World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 07.09.12 | 20:30 WORLD-ENDURANCE.COM | 07.09.12 | 20:30


Ce vendredi ont eu lieu les dernières séances qualificatives de la 35e édition des 24 Heures Moto. La BMW d'Erwan Nigon, Sébastien Gimbert et Damian Cudlin partira depuis la pole position, devançant la Kawasaki victorieuse en 2010 et 2011. Le départ des 35e 24 Heures Moto sera donné demain 8 septembre à 15 heures.


La première séance qualificative de ce vendredi était marquée par la chute de Julien Da Costa (Kawasaki n°11). Le pilote, vainqueur en 2010 et 2011, auteur d'un nouveau record de la piste jeudi, laissait le champ libre à Sébastien Gimbert (BMW) qui ne se privait pas de terminer en leader de la première des trois séances de qualification du jour. David Checa sur la Yamaha n°94 prenait la deuxième position et Vincent Philippe sur la Suzuki n°1 la troisième.

La tête de la deuxième qualification de la journée, ouverte aux deuxièmes des trois pilotes de chaque équipage, était très disputée. C'est finalement Damian Cudlin sur la BMW n°99 qui avait le dernier mot. Derrière lui on retrouvait Gregory Leblanc sur Kawasaki et Kenny Foray sur Yamaha. Anthony Delhalle pour Suzuki était gêné dans un groupe de pilotes ralentis par un concurrent moins rapide. Il bouclait sa séance en quatrième position.

Enfin, la troisième séance qualificative était dominée de bout en bout par Matthieu Lagrive (Yamaha). Il confortait définitivement sa position huit minutes avant la fin de séance et signait un temps de 1'37''8. Derrière lui Freddy Foray finissait deuxième (Kawasaki), tandis que la BMW d'Erwan Nigon était troisième. On remarquait la confirmation de la bonne forme d'Etienne Masson qui installait la Honda privée n°55 du National Motos en quatrième position de cette séance et devant des machines officielles.

Au terme de séances qualificatives de jeudi et vendredi étaient retenus les meilleurs temps réalisés par chacun des pilotes. La moyenne des chronos permettait d'obtenir la grille de départ. Le Team BMW Motorrad France composé d'Erwan Nigon, Sébastien Gimbert et Damian Cudlin s'adjugeait ainsi la pole position. La Kawasaki de Julien Da Costa, Gregory Leblanc et Freddy Foray terminait deuxième. Vincent Philippe, Anthony Delhalle et Takuya Tsuda sur leur Suzuki se sont classés troisième.

Rappelons que cette 35e édition des 24 Heures Moto, à laquelle participent 55 machines, est aussi la dernière manche du Championnat du Monde FIM d'Endurance 2012. Si, arithmétiquement, six équipes peuvent être titrées, les quatre premières possèdent de réelles chances. Il s'agit de la Suzuki n°1 (Philippe, Delhalle, Foray), de la BMW n°99 (Nigon, Gimbert, Cudlin), de la Honda n°77 (McGuiness, Donald, Gines) et de la Yamaha 94 (Checa, Foray, Lagrive). Entre ces quatre-là, attisée par la Kawasaki n°11 bien décidée à aller décrocher un troisième succès de suite, la lutte sera tendue.

En Superstock, la machine la mieux classée est la Suzuki n°50 de Michael Savary, Frederic Chabosseau et Guillaume Dietrich. Actuellement en tête du classement de la Coupe du Monde Superstock, les trois pilotes jouent également le titre mondial ce week-end aux 24 Heures Moto. La Suzuki de Claude Lucas, Jonathan Hardt et Nicolas Pouhair est deuxième de la catégorie et onzième au général. La Suzuki mancelle de Baptiste Guittet, Cédric Tangre et Julien Enjolras est la troisième Superstock et treizième du classement général. Trois Suzuki aux trois premières places pour une bagarre qui promet.

En catégorie Open, la MV Agusta de Peter Polesso, Lucas Mahias et Sylvain Buffard se qualifiait première de la catégorie et seizième au général. Derrière elle la Metiss, fidèle aux courses d'endurance est qualifiée deuxième de la catégorie et vingt huitième au général. C'est à la quarante troisième place que se trouve la Yamaha qui complète le top 3 de cette catégorie Open.

Mickaël Bartolemy, Directeur de l'équipe BMW, pole position : « Cela nous met en confiance. Nous avons une nouvelle moto depuis le début de l'année mais, jusqu'à présent, nous n'avions pas trouvé les bons réglages. Nous n'avons jamais gagné une course de 24 heures, alors j'espère que c'est pour dimanche ! Je tiens à remercier toute l'équipe, ainsi que les pilotes de réserve qui font un excellent travail. »

Hervé Moineau, Directeur Sportif de l'équipe Motors Events, meilleur temps de la catégorie Superstock, Suzuki n°50 : « Notre moto est un modèle 2011, donc nous la connaissons très bien. Les conditions météo nous aident puisque la température de la piste reste constante. Les 24 Heures Moto ne se gagnent pas sur un tour de qualif… Mais je suis globalement satisfait de ces essais. Nous allons essayer d'améliorer encore la moto pour demain. »

Philippe Forgerie, Directeur du Team Raffin Motos, meilleur temps de la catégorie Open, MV Agusta n°16 : « L'année dernière, nous étions les premiers à amener une MV Agusta à l'arrivée des 24 Heures Moto. Nous voulons renouveler cette performance cette année. Nous sommes vraiment contents de notre compétitivité aujourd'hui. La moto est vraiment bien réglée. Les gens de chez MV Agusta nous suivent avec passion… Mais c'est un petit constructeur, et il ne peut nous aider. Je pense que nous avons la plus belle moto du plateau ! Aujourd'hui, nous allons présenter une moto spécialement décorée aux couleurs de l'Armée de l'Air de Tours dont les hommes sont particulièrement fans de notre machine ! »


Toutes les infos, chronos, photos sur www.lemans.org





  • Essais Officiels Pré 24H00 Moto 2012 (2/4) » Voir Essais...
  • Essais Officiels Pré 24H00 Moto 2012 (3/4) » Voir Essais...
  • Essais Officiels Pré 24H00 Moto 2012 (4/4) » Voir Essais...
  • Cliquez pour agrandir l'image
    24 Heures Moto BMW en pole position (Esprit-Racing)
    24 Heures Moto BMW en pole position (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité