World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 30.09.11 | 16:37 WORLD-ENDURANCE.COM | 30.09.11 | 16:37


10 JOURS avant la course j’ai eu la confirmation que j’étais titulaire suite à la blessure de Gwen aux essais pré-Mans. J’étais sur la route pour ma course en championnat d’Allemagne et j’étais vraiment excité car j’allais participer à une des courses les plus fabuleuses du monde dans une des meilleures équipes !!!


A peine rentré d’Allemagne le dimanche soir je repartais au Mans le lundi !

Donc voilà, j’arrive au circuit le lundi soir et je vais dormir pour être prêt mardi matin !

Mardi, journée de test non officiel, nous réglons la moto car nous avons quelques soucis, il vaut mieux les avoirs maintenant que durant la course ! Nous trouvons la bonne voie et nous continuerons à travailler jeudi !

Mercredi, journée « OFF » les teams s’installent, vérifications administratives, techniques, briefing etc…

Le jeudi les choses sérieuses commencent. 2H d’essais libres pour finir de régler la moto. Nous trouvons de bons réglages chacun notre tour sur la moto et nous commençons à tous être satisfaits.
Je fais connaissance avec la kiné, Anne Sophie, qui va être très utile ce week-end… L’après midi, qualifications, 30 minutes par pilote, je partirais 3è. Igor qui normalement n’aime pas spécialement les qualifications fait un excellent boulot 1 .38.2, tout le monde est vraiment content, au tour de Steve Martin, de même pour lui 1.38.0, excellent boulot encore une fois.

A mon tour… je n’ai encore pas eu l’occasion de passer sous la barre des 1.40 mais je sais que je suis capable de le faire ce matin entre drapeau rouge et réglage sur la moto pas beaucoup de tour clair. Je pars avec le vieux pneu et je fais tout de suite 1.39.6, je rentre au stand pour mon premier pneu de qualification, au deuxième tour 1.38.4, je rentre et repars avec mon dernier pneu de qualification… 1.38.0 à 0.044 de Steve. Tout le monde est fou de joie dans le team nous sommes deuxième provisoire sur la grille de départ !!! Deuxième séance de qualification demain, après un bon repas il est l’heure d’aller se coucher… une grosse nuit de sommeil, l’avant dernière avec la course.

Vendredi
Au programme une séance de qualifications de 30 minutes par pilote. Toujours le même ordre, Igor, Steve et moi pour finir. Le but d’aujourd’hui est de peaufiner les réglages pour la course, de rendre la moto facile à piloter même si on passe 3è ou 4è sur la grille ce n’est pas grave du tout. Igor et Steve valident quelques réglages, ils n’améliorent pas leurs chronos mais nous restons tout de même en deuxième position avant ma séance.

Je pars, la moto est encore mieux qu’hier et je confirme les réglages de Igor et Steve, je fais une petite modification et je rentre pour mettre mon pneu qualif… je suis gêné avec mon premier pneu et je ne peux pas mieux faire que 1.38.7 !!! Je rentre et mets mon deuxième pneu, je me sens bien, très bien et sans trop prendre de risque… interdiction de tomber ce serait bien trop préjudiciable pour la course… Je fais un 1.37.5 3è meilleur chrono absolu des qualifications. Enorme joie dans le box lorsque je rentre… nous partirons en deuxième position ! JE partirais en deuxième position car je ferais le départ… grosse preuve de confiance de la part de tout le team que de me laisser prendre le départ !!!

Samedi-dimanche
Après une séance d’autographes pour finir la journée de vendredi et une grosse nuit de sommeil, le jour de course et la petit warm up le matin tout va bien !!! Séance massage avec la kiné, un bon plat de pâtes de Bernard… la photo officielle et il est déjà 14h. Je me prépare, la pression monte mais j’adore ça !!! Je me retrouve sur la grille… photos… interview…le public qui est venu en grand nombre, les tribunes sont pleines, grosse grosse ambiance !!!

Deux tours de chauffe et nous revenons sur la grille…nous traversons la piste et nous nous mettons dans le petit rond dessiné au sol… le panneau 5 puis 4 3 2 1 et enfin 30 secondes. Je compte dans ma tête et voilà… le drapeau national s’abaisse….il faut courir le plus vite possible, sauter sur la moto, la démarrer et c’est parti !!! Je me retrouve 3ème, bon départ pour un premier départ de ce type !!!

La kawasaki est en tête devant la suzuki. Je reste derrière sachant que leurs pneus montent plus vite en température, un petit écart se creuse et après quelques tours je me rapproche d’eux, je double la suzuki et je maintiens un bon rythme en 1.39 régulier.

Après une vingtaine de tours je vois le panneaux de pénalité avec le numéro de ma moto… et oui la veille nous avions eu un contrôle d’essence et ils avait trouvés quelque choses de pas réglementaire… on ne sait pas trop pourquoi mais c’est comme ça. .. la pénalité.. je rentre au box je m’arrête 30 secondes et je repars… j’ai perdu1 minute dans l’histoire… je repars pour les 8 dernier tours de mon relais et je ramène la moto avec un peu moins d’une minute de retard sur le premier suite a cette pénalité…

Mon premier arrêt au stand … la pression est là au moment de rentrer dans la voix des stands même si mes mécanos avec leur très grande expérience m’ont beaucoup parlé de ça… Et nous avons même fait des simulations dans les stands… On arrive à l’entrée des stands… limite de vitesse à 60km/h, on a un limitateur sur la moto, on l’enclenche, j’ouvre ma visière et j’attends d’être au niveau de mon box, je tourne en direction de mon box, je tape la planche pour m’arrêter très précisément où l’on me le demande pour que les mécanos ne perdent pas de temps et soient directement en face des roues.
J’éteins la moto et c’est au tour de mon coéquipier de repartir. Le team est très content de mon premier relais.
Les deux premiers relais de mes coéquipiers se passent très bien malgré le problème de pneu d’Igor. Nous sommes à 50 secondes de la machine de tête.

Malheureusement lors de mon deuxième relais je chute… Je m’en sors indemne… avec un peu de chance vu que je suis resté sur la trajectoire derrière une bosse… Je suis vraiment en colère après moi-même… je peux malgré tout ramener la moto par la piste et grâce à mon fantastique team nous ne perdons « que 8 tours » … nous repartons en 30ème position… Nous attaquons alors notre remontée maintenant nous n’avons plus le choix et nous devons attaquer les relais en 39, 40 s’enchaînent. Nous remontons vite pour nous retrouver dans les 20 puis dans les 15 !!! Mon premier relais de nuit se passe très bien !!! Encore un relais en 1.39… entre chaque relais petit plat de pâtes et massage, je préfère ne pas dormir car je ne suis pas trop fatigué. Nous nous retrouvons en 5ème position, la quatrième place est prenable mais pour le podium il faudra « espérer » un problème technique ou une chute dans les machines de tête.

Loriz Baz

Et voilà au moment de prendre mon relais la BMW 99 rentre dans son box pour problème électrique, nous attaquons et nous passons 4ème derrière la kawasaki Bolliger… encore un bon relais et nous voilà en 3è position. Nous continuons à attaquer pour prendre une bonne marge, à partir du moment où nous avons deux tours d’avance nous commençons à érer et la ça devient long car nous devons assurer mais restés concentrés et espérer que la moto va tenir…

Les 3 dernières heures sont terribles, après mon dernier relais c’est encore plus long, j’ai entière confiance en Steve et Igor mais tout peut arriver !!! Plus que 1h Igor va passer l’arrivée. Allez… encore 30 mn, puis 20 ,10, 5 ET VOILA C’EST FAIT NOUS SOMMES SUR LE PODIUM…QUELLE EMOTION , mais c’est seulement quand je vois ma maman (en larmes comme je ne l’ai jamais vue) que j’ai compris ce que cela représentait ! Je deviens le plus jeune PODIUM MAN de l’histoire des 24h du Mans (en attente de confirmation).

Le podium est plein d’émotion, mes parents étaient ici il y a 25 ans avec le team de Serge Rosset, et, comme le dit mon père, il n’aurait jamais imaginé me voir sur le podium ou devrais-je dire être sur le podium avec moi car il s’y est retrouvé aussi… avec nous J plein d’émotions… tout le team est fou de joie !!! Nous sommes tous épuisés mais tellement contents, très très contents.

Loris Baz

Voilà, maintenant peut-être Doha… j’aurais la confirmation cette semaine et je ferais un communiqué d’ici deux jours pour vous annoncer entre 2 et 4 bonnes nouvelles !!!

Merci beaucoup au Team Yamaha Austria Monster qui m’a fait confiance, tous les mécanos, je préfère ne pas les citer un par un car je veux vraiment en oublier aucun !!! Merci à notre fantastique kiné, mes parents qui m‘ont accompagnés sur cette course comme depuis 10 ans sur chacune de mes courses, un grand merci à Yamaha également qui m’accompagne depuis 4 ans, et à mes sponsors Shark, Rewin, Sidi, Five, Charriol, IO Groupe, Chiky, tous mes nombreux Fans qui m’ont apporté leurs soutiens par leurs dons… et tous ceux qui m’aident pour mener à bien ma carrière en moto.

Loris Baz
www.loris-baz.com



  • 24H00 Moto, Le Mans 2/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 3/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 4/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 5/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 6/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 7/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 8/8 » Voir 24H00 Moto, Le...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    Loris Baz (Esprit-Racing)
    Loris Baz (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    Plus de news »

    Publicité