World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 31.08.11 | 19:50 • Mis à jour le 31.08.11 | 19:51 WORLD-ENDURANCE.COM | 31.08.11 | 19:50 • Mis à jour le 31.08.11 | 19:51


Au terme des journées d'essais pré 24 Heures du Mans, le team Kawasaki SRC repart satisfait du circuit Bugatti.


Durant deux jours, les pilotes de la Kawasaki ZX-10R numéro 11 ont travaillé de manière très convaincante et performante et à l'heure du bilan, Gilles Stafler, le team manager de la structure Kawasaki se montrait pour le moins satisfait :

"Nous avons très bien travaillé et je pense que nous sommes prêts pour le rendez vous de la fin du mois. Les pilotes ont fait du bon travail sur la piste et dans les stands les mécaniciens ont su faire évoluer la Kawasaki ZX-10R pour la rendre encore plus performante. Julien a roulé avec les meilleurs en 1'38''4 alors que Grégory en 1'39''2 et Olivier et Guillaume en 1'39''7 ont démontré une très belle homogénéité. Ce sera d'ailleurs je pense la clé du succès car on a bien vu durant ces deux jours que toutes les équipes de pointes se tenaient et que personne ne se sort du lot. Voilà qui promet une belle bagarre, la course n'en sera que plus belle."

Seule petite fausse note, la chute en fin d'après midi d'Olivier Four dans le virage du Musée. Une chute heureusement sans gravité pour le pilote mais qui contrarie un peu Gilles Stafler vu le planning chargé de ce mois de septembre. "Le principal c'est qu'Olivier ne se soit pas fait mal, mais cela va nous obliger à passer du temps à refaire une moto alors que justement le temps va être compter d'ici au rendez vous des 24 Heures. C'est contrariant mais il faudra faire avec." L'équipe Kawasaki SRC a finalement écourté sa séance pour reprendre la route au plus vite ce soir en direction du sud de la France et du circuit de Nimes Ledenon. En effet se week-end se déroulera l'avant dernière épreuve du championnat de France Superbike dans laquelle Julien Da Costa et Grégory Leblanc tenteront respectivement de conforter leur troisième et quatrième place du classement général.

Alors qu'ils se préparent à reprendre la route pour rejoindre Ledenon, les quatre pilotes du team Kawasaki SRC se sont arrétés quelques instants pour livrer leurs impressions après ces deux journées de test globalement positive. C'est du moins le maitre mot qui ressort de leurs commentaires.

Julien Da Costa : "Globalement je dirais que nous avons réalisé de bons essais. Le travail de l'équipe sur la moto a vraiement porté ses fruits. La Kawasaki ZX-10R est bien plus facile que la machine du Bol d'Or. Je crois que le gain en poids grâce aux pièces en carbone dépasse les deux kilos ce qui n'est pas rien. Concernant le déroulement des essais, je suis satisfait car j'ai fait régulièrement des temps en 1'38 au tour et avec plusieurs références de pneumatiques. Maintenant il ne faut pas s'enflammer car on a bien vu que nos adversaires étaient dans les mêmes temps que nous. Ca promet. Mais d'une manière générale je dirais que si il reste encore un peu de travail pour la semaine de la course nous avons une très bonne base de départ. Le plus rassurant c'est que les temps viennent sans réellement forcer."

Grégory Leblanc : "Le résultat d'ensemble est très satisfaisant même si je regrette un peu le manque de roulage. Je crois qu'au cumulé des deux jours je ne dois pas avoir dépassé les 35 tours. Mais d'un autre coté ça démontre qu'un dépit d'un roulage peu fourni nous sommes dans le coup. Comme le disait Julien il reste encore quelques petites choses à peaufiner pour la course mais la base est bonne et surtout notre Kawasaki ZX-10R a énormément progressé en agrément. Et sur une course de 24 Heures pouvoir disposer d'une moto peu éprouvante c'est un vrai plus."

Olivier Four : "Pour moi il s'agissait d'une nouvelle prise de contact puisque je n'avais plus roulé avec la Kawasaki ZX-10R depuis le Bol d'Or du mois d'avril. Je me suis donc mis dans le bain à mon rythme et globalement ça c'est plutôt bien déroulé. La moto est vraiment bonne et on sent la différence avec celle du Bol. D'ailleurs on l'a bien vu avec les chronos de Julien en pneus de course. Bien sur ma chute est venue ternir un peu le tableau. Pourtant je ne voulais surtout pas faire l'idiot. Le mois de septembre est un véritable piège avec trois courses en quatre week-end et j'avais un peu de retenue par rapport à Ledenon. Heureusement je ne me suis pas fait mal mais je suis plus contrarié pour l'équipe et les mécaniciens."

Guillaume Dietrich : "Que dire sinon que je suis super content d'avoir intégré une super équipe et que la Kawasaki ZX-10R marche plus que fort. Plus sérieusement cette séance était une séance d'adaptation, à la moto bien sur aux pneumatiques Pirelli et à l'équipe. D'une façon générale je n'ai pas été surpris. On sent que l'équipe est professionnelle et que ça tourne. Il me reste encore un peu de travail pour m'adapter aux Pirelli. Je n'avais jamais eu l'occasion de rouler avec et il faut que l'assimile leur fonctionnement. Pour le reste la ZX-10R respire vraiement bien et le traction control est très efficace. Là aussi il faudra que je continue de travailler. Ensuite pour le reste l'équipe m'a très bien intégré et je suis vraiment satisfait de mon arrivée chez Kawasaki"



  • 24H00 Moto 2011, essais officiels 2/4 » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2011, essais officiels 3/4 » Voir 24H00 Moto...
  • 24H00 Moto 2011, essais officiels 4/4 » Voir 24H00 Moto...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    Team Kawasaki SRC (Esprit-Racing)
    Team Kawasaki SRC (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Soixante-deux engagés aux 24 Heures Moto

    • Sébastien PRULHIERE intègre le TEAM 18 pour les 24H00 Moto 2011

    • Le RAC 41 de retour en Endurance

    • FCC TSR Honda s’impose à Suzuka

    • Yoshimura Suzuki Racing Team et Musashi RT Harc Pro pour un duel en tête

    Plus de news »

    Publicité