World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 23.09.11 | 10:48 • Mis à jour le 23.09.11 | 10:55 WORLD-ENDURANCE.COM | 23.09.11 | 10:48 • Mis à jour le 23.09.11 | 10:55


Fort de la belle prestation de ses trois prototypes aux 6 Heures de Silverstone couronnée par la troisième place au général de la LMP1 #24, derrière Audi et Peugeot, OAK Racing lance la commercialisation de la OAK-Pescarolo LMP2 à l’occasion de la course de Petit Le Mans aux Etats-Unis.


OAK Racing, un constructeur LMP2 en marche

En effet, quatre châssis OAK-Pescarolo participeront à l’épreuve américaine. OAK sera donc le constructeur le plus représenté. Trois voitures, deux LMP1, les #15 et 24 et une LMP2 la #35, défendront directement les couleurs de l’écurie. Une autre LMP2 OAK-Pescarolo, la #49, est en effet engagée par le team United Autosports. Ce sera donc la première voiture qui ne sera pas exploitée par OAK Racing.

Depuis leur origine, les prototypes OAK-Pescarolo LMP2 ont été développés sous l’impulsion de OAK Racing, et depuis 2010 en interne par le Bureau d’Etudes de l’équipe. OAK Racing a ainsi remporté le titre constructeur LMP2 en Le Mans Series en 2010.

« La OAK-Pescarolo LMP2 2012 bénéficiera de tout le travail de développement, châssis et aéro, effectué au cours de la saison 2011 sur les LMP1 et les LMP2, et correspondra au règlement ACO applicable au 1er janvier 2012, explique Jacques Nicolet, Président de OAK Racing.
La LMP2 sera disponible la deuxième quinzaine de février. Nous avons lancé la fabrication de 6 châssis. Ces mêmes châssis pourront recevoir tout type de moteur et des kits d’adaptation seront proposés. Cet ensemble répondra aux conditions tarifaires et règlementaires de l’ACO. Par ailleurs, nous souhaitons acquérir une dimension internationale en proposant ces voitures sur différents continents, Amérique, Europe, Asie. Nous visons les teams privés participant aux épreuves majeures de l’Endurance actuelles comme les American Le Mans Series et les Le Mans Series, où le LMP2 sera la catégorie reine, et aux épreuves à venir comme le championnat du monde FIA. Des contacts avec des teams sont déjà bien avancés.
»

A ce jour, l’écurie d’exploitation OAK Racing a acquis un joli palmarès et une solide expérience, en particulier en LMP2. De ce fait, elle a une vraie maitrise de la problématique des teams privés. Elle est ainsi à même de transmettre sa compréhension des différents éléments liés à la course à sa structure constructeur qui peut l’intégrer dans sa démarche et offrir aux équipes intéressées un soutien adapté à leur profil.  

Dans cette optique, une LMP2 de développement en configuration 2012 sera mise à disposition des structures clientes, ainsi qu’une base d’essais sur le circuit du Val de Vienne dès mi-janvier.


Petit Le Mans, avant dernière épreuve de l’ILMC

Petit Le Mans, à la fois la sixième épreuve de l’Intercontinental Le Mans Cup et la neuvième de l’American Le Mans Series, sera une nouvelle occasion pour OAK Racing d’engranger de l’expérience et de poursuivre son travail de fond.

Cette course de 10 heures / 1000 miles se déroulera sur le tracé de Road Atlanta aux Etats-Unis le samedi 1er octobre. OAK Racing revient avec trois équipages plus motivés que jamais.La LMP1 #15 sera confiée à Matthieu Lahaye, Guillaume Moreau et Pierre Ragues.
Tout trois ont déjà de nombreux podiums à leur actif, notamment aux 24 Heures du Mans en 2010 et 2008 dans la catégorie LMP2 avec OAK Racing. Sur la LMP1 #24, le duo gagnant de Silverstone Alexandre Prémat et Olivier Pla sera associé à Jean-François Yvon, gentleman driver d’expérience, fort de deux podiums aux 24 Heures du Mans, dont un en 2009 en LMP2 avec OAK Racing. Ces deux équipages auront à cœur de concrétiser les performances entrevues à Sebring, en début de saison, et confirmées à Silverstone avec une troisième et une cinquième place au général.

Sur la LMP2 #35, Jacques Nicolet, propriétaire de l’écurie, partagera le volant avec Frédéric Da Rocha et Patrice Lafargue. Ce trio était déjà monté sur le podium LMP2 à Petit Le Mans en 2010 et compte bien réitérer cette performance et jouer le podium en ILMC.

Les deux jours d’essais proposés par l’organisateur dimanche 25 et lundi 26 septembre permettront au team de reprendre ses marques et donneront une première tendance avant les essais libres officiels du mercredi 28.



Un communiqué OAK Racing wwww.oak-racing.com



  • 24H00 du Mans sur le grand circuit de 24 Heures 2/8 » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans sur le grand circuit de 24 Heures 3/8 » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans sur le grand circuit de 24 Heures 4/8 » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans sur le grand circuit de 24 Heures 5/8 » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans sur le grand circuit de 24 Heures 6/8 » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans sur le grand circuit de 24 Heures 7/8 » Voir 24H00 du Mans...
  • 24H00 du Mans sur le grand circuit de 24 Heures 8/8 » Voir 24H00 du Mans...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    OAK Racing lance la commercialisation de sa LMP2 à Petit Le Mans (Esprit-Racing)
    OAK Racing lance la commercialisation de sa LMP2 à Petit Le Mans (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • ILMC (6/7) Road-Atlanta Petit Le Mans, le Team Peugeot Total à 13 Points du titre

    • L’Intercontinental Le Mans Cup reprend la route des Etats-Unis.

    • Défi au Portugal pour Pescarolo Team Autovision

    • Pegasus Racing offre le titre Formula Le Mans à ses pilotes

    • 6 Heures de Silverstone : Une histoire à la gomme !

    Plus de news »

    Publicité