World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 25.09.11 | 17:17 WORLD-ENDURANCE.COM | 25.09.11 | 17:17


Deuxième victoire de suite pour Kawasaki avec le trio Four/Da Costa/Leblanc. La marque japonaise égalise ainsi le nombre de succès de Suzuki au Mans : dix pour chaque constructeur.


Quelle bagarre ! Les 24 Heures du Mans ont donné lieu à un affrontement palpitant à quatre machines, la victoire se dessinant uniquement dans la matinée pour Kawasaki. Le rythme effréné de cette épreuve disputée devant 82 200 spectateurs permettait aux vainqueurs de battre le record de l’épreuve, datant de 2005 en le portant à 834 tours couvert (3 490,29 km), soit quatre de mieux qu’il y a six ans.

De plus, Julien Da Costa, Grégory Leblanc et Olivier Four marquent l’histoire des 24 Heures Moto en étant le premier équipage à remporter consécutivement deux éditions de cette course mythique, sur la même moto et avec le même numéro.

Après une nuit mouvementée, la bataille entre la Suzuki n°1 (Delhalle/Sakai/Guittet) et la Kawasaki n°11 se poursuivait presque toute la matinée durant. Les deux équipes s’échangeaient la première place au gré des ravitaillements, puis toutes deux appliquaient une stratégie identique mais de circonstance. En effet, les deux pilotes les plus rapides de chacune des deux écuries se relayaient afin de tenter d’obtenir une avance suffisante. Mais à 10 h 40 Daisaku Sakai (Suzuki) rentrait prématurément au stand pour un ennui mécanique. L’intervention avait beau être très rapide, cela suffisait à la Kawasaki pour prendre la tête et distancer sa poursuivante. Derrière, la Yamaha n°7 du YART (Jerman/Martin/Baz) assurait la troisième position. L’équipe autrichienne avait suffisamment d’avance pour pouvoir baisser légèrement son rythme en fin de course.

Le classement général voyait la Kawasaki du Bolliger Racing Team (Saiger/Stamm/Tangre) terminer en quatrième position. Grosse déception pour BMW. L’équipe BMW Motorrad France 99 en tête du Championnat du monde d’endurance ne pouvait faire mieux que septième après une multiplication de petits ennuis techniques pénalisants. Il faudra attendre les 8 Heures de Doha (Qatar) le 12 novembre pour connaître l’équipe championne du monde 2011.

Après de nombreuses passes d’armes entre les trois premières équipes Superstock, s’est finalement le Team Motors Events, soit la Suzuki pilotée par Bocquet, Grarre et Gines qui l’emporte malgré un ennui technique majeur. En effet, la Suzuki n°50 dut rentrer au stand à cause d’un problème sur une roue mais pouvait refaire son retard et reléguer la n°83 du Maccio Racing (Kawasaki de Maurin, Richier, Moreira) en deuxième position. La n°72 du Junior Team Suzuki LMS, qui perdit du temps lors d’une intervention sur sa machine, finit troisième du Superstock avec Tangre, Enjolras et Napoleone au guidon. Ces trois motos complètent également le top 10 de l’épreuve.

En catégorie Open, c’est la Metiss JLC Moto n°45 (Michel, Huvier et Cheron) qui l’emporte. Elle termine en douzième position au général.

Cette 34e édition des 24 Heures Moto a tenu ses promesses tant sur le plan sportif que festif avec 82 200 spectateurs réunis autour d’une nouvelle date pour la classique mancelle.

>> Classement final de la course <<
>> Classement Championnat du Monde FIM QTEL d'endurance <<



  • 24H00 Moto, Le Mans 2/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 3/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 4/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 5/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 6/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 7/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 8/8 » Voir 24H00 Moto, Le...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    Nouvelle victoire Kawasaki au 24 Heures ! (Esprit-Racing)
    Nouvelle victoire Kawasaki au 24 Heures ! (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • La moto toujours aussi populaire au Mans

    • Duel entre SRC Kawasaki & SERT au Mans

    • La nuit très surprenante des 24 Heures Moto 2011

    • BMW Motorrad France 99 en tête après 5 heures

    • MICHELIN décroche les 1e, 2eme et 4eme places à l’issue des qualifications

    Plus de news »

    Publicité