World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 22.09.11 | 16:50 WORLD-ENDURANCE.COM | 22.09.11 | 16:50


Sixième manche de l’Intercontinental Le Mans Cup, Road Atlanta Petit Le Mans est une étape atypique, complexe, spectaculaire et rythmée. Le Team Peugeot Total affrontera cette épreuve pour la 4e fois avec – peut-être – à la clef un deuxième titre consécutif constructeurs. Face à une concurrence redoutable et au sein d’une compétition qui monte en puissance à chaque round, il faudra tenter de marquer 13 points pour coiffer cette couronne avant l’ultime round en Chine en novembre.


Montée en puissance
À chaque course, la lutte pour la victoire s’accentue. Le rythme s’intensifie. Les voitures sont très proches en termes de performances, la détermination des équipes lors des ravitaillements, mais aussi l’opiniâtreté des pilotes dans leurs différents duels ou combats sont autant de preuves du niveau relevé qu’offre cette saison 2011 face à un redoutable adversaire.
Le Team Peugeot Total a réalisé une belle moisson depuis le début et compte poursuivre pour cueillir les 13 unités nécessaires pour remporter l’ultime Intercontinental Le Mans Cup, qui prendra le label de Championnat du Monde en 2012.


Une fiabilité avérée
« Nous réalisons une belle saison », rappelle Olivier Quesnel, directeur de Peugeot Sport. « Il faut souligner à ce jour une fiabilité exemplaire de nos voitures puisque les seules interventions mécaniques pendant les courses résultent d’incidents sportifs.
Les Peugeot 908 ont rallié l’arrivée de toutes les courses qu’elles ont disputées, c’est une des clefs de notre réussite. Nous sommes aujourd'hui en tête des classements Constructeurs et Teams, à deux manches du dénouement. Nous comptons poursuivre sur cette lancée, et aller démontrer aux USA et surtout en Chine tout le potentiel des Peugeot et de l’équipe. Notre objectif est clair : remporter ce championnat et gagner des courses
»


La préparation
« Compte tenu du rythme effréné adopté lors de chacune des manches d’ILMC cette saison, il faut se préparer à une nouvelle course intense » projette Bruno Famin, directeur technique de Peugeot Sport. « Le niveau augmente d’un cran à chaque confrontation. Nous devons donc continuer de travailler dans tous les compartiments, car chaque détail compte. Petit le Mans est une course vraiment difficile, car il faut réadapter la stratégie en permanence en fonction, entre autres, des interventions de la voiture de sécurité. Certes, il nous faut marquer ces 13 points pour le championnat, mais une fois la course lancée, ça va être la “grosse bagarre”, où il ne faudra jamais rien lâcher, ni pour la gagne, ni pour amener les voitures à l’arrivée.
À l’image de Silverstone où la niaque de toute l’équipe a été exceptionnelle, dans les interventions aux stands, sur la piste où l’on a vécu de grands moments de pilotage, et même hors de la piste comme l’a démontré Franck Montagny. Suite à sa sortie du début de course, il a fait preuve d’une opiniâtreté incroyable pour dégager la voiture, quittant son cockpit par deux fois pour appeler les commissaires de piste et dégager lui-même la 908 !
»

Les deux Peugeot 908 sont les mêmes voitures qui ont été révisées au retour d’Angleterre avant d’être envoyées aux USA. Avec 215 km/h de moyenne environ, le circuit d’Atlanta est aussi rapide que Spa-Francorchamps alors que le taux de pleine charge moteur est quasi identique à celui du Mans avec près de 75 %... d’où une configuration aérodynamique à mi-chemin entre ces 2 circuits.

La N°7 sera dotée du châssis 03 (vainqueur à Imola et Silverstone)
La N°8 sera dotée du châssis 04 (vainqueur à Spa)

Pour mieux se préparer à ce rendez-vous que le Team Peugeot Total apprécie beaucoup de par ses spécificités et de sa complexité stratégique, Peugeot effectuera les deux journées de test programmées le dimanche 25 septembre et le lundi 26 avant de rentrer dans le cadre du meeting avec notamment l’incroyable trafic à gérer, tant lors des essais libres que pendant la course.


Deux doublés consécutifs pour Peugeot à Petit Le Mans
Road Atlanta offre en effet un tracé à part, dans une atmosphère unique. Les quatre kilomètres vallonnés de ce circuit comptant 12 virages sont avalés en un peu plus d’une minute par les prototypes. Avec 60 voitures en piste aux essais et 53 en course, le trafic jouera un rôle déterminant sans oublier les interventions de la voiture de sécurité, qui risquent d’être nombreuses au cours des 1000 miles ou 10 heures. L’an dernier, elle est intervenue 9 fois !

Avec deux doublés en trois participations, le Team Peugeot Total connaît les exigences propres à cette course. Les deux dernières éditions ont été à la fois très disputées, mais aussi très différentes. En 2009, Peugeot signait le doublé avec Franck Montagny et Stéphane Sarrazin vainqueurs devant Pedro Lamy et Nicolas Minassian, au terme d’une course amputée de plusieurs heures en raison d’une pluie diluvienne. En 2010, à l’issue cette fois d’une course à couteaux tirés avec Audi, le trio Franck Montagny-Stéphane Sarrazin-Pedro Lamy l’emportait devant Anthony Davidson, Alexander Wurz et Marc Gené.


Deux équipages inédits
À bord de la Peugeot 908 n°7 (rétroviseurs bleus), Anthony Davidson, Sébastien Bourdais et Simon Pagenaud courront après un premier succès à Road Atlanta. Pour Sébastien Bourdais, vainqueur cette saison à Imola et à Silverstone, rouler sur ce circuit au volant d’une Peugeot sera une première !
Anthony Davidson (2e en 2010), de retour à la compétition après sa période de convalescence et Simon Pagenaud, en régional, viseront eux un deuxième succès cette saison en Peugeot 908.

La Peugeot 908 n°8 (rétroviseurs blancs) sera confiée à Franck Montagny, Stéphane Sarrazin et Alexander Wurz. De retour à la compétition après les 24 Heures du Mans, l’Autrichien rejoint donc les doubles vainqueurs de l’épreuve. Ce trio est inédit bien que Wurz et Sarrazin étaient équipiers en 2008 aux 24 Heures du Mans.
Comme à Sebring, Spa et Le Mans, Peugeot compte également la Peugeot 908 HDi FAP engagée par la Team Oreca-Matmut , vainqueur à Sebring en début d’année. Elle sera pilotée par l’habituel Nicolas Lapierre, rejoint par deux pilotes officiels Peugeot Sport Marc Gené et Nicolas Minassian.

Suivez les 1000 miles ou 10 heures de Road-Atlanta Petit Le Mans (GMT-5)
Live text : www.peugeot-sport.com
Live timing et course : www.americanlemans.com
Live radio : www.radiolemans.com

Télévision :
Eurosport International : 18h00-19h00 / 23h00-01h00
Eurosport France : 18h00-19h00 / 23h30-01h00
Speed Channel
ESPN3

www.twitter.com/peugeotsport
www.facebook.com/peugeot.sport
www.peugeot-media.com
www.lemans.org


Timing : GMT-5

Jeudi 29 septembre 2011
10h00 - 11h00 (heure française :16h00 – 17h00) : Essais libres
14h55 - 15h55 (heure française : 20h55 – 21h55) : Essais libres
17h30 – 18h15 (heure française : 23h30 – 00h15) : Media spot (Motorhome Peugeot Sport)
19h00 - 21h00 (heure française : 01h00 – 03h00) : Essais libres
Vendredi 30 septembre 2011
10h15 – 11h15 (heure française : 16h15 – 17h15) : Essais libres
15h30 – 15h45 (heure française : 21h30 – 21h45) : Essais qualificatifs LMP1
Samedi 1er octobre 2011
9h15 – 9h40 (heure française : 15h15 – 15h40) : Warm Up
11h30 (heure française : 17h30) : Départ de la 14e édition du Petit Le Mans. 1000 miles ou 10 heures


Positions Intercontinental Le Mans Cup :

Constructeurs :
1. Peugeot, 153 points
2. Audi, 108 points

Teams :
1. Team Peugeot Total, 81 points
2. Audi Sport Team Joest, 74 points
3. Team Oreca Matmut, 34 points
4. Rebellion Racing, 33 points
5. Oak Racing, 16 points
6. Aston Martin Racing, 4 points


Un communiqué Peugeot Sport



Cliquez pour agrandir l'image
ILMC (6/7) Road-Atlanta Petit Le Mans, le Team Peugeot Total à 13 Points du titre (Peugeot Sport)
ILMC (6/7) Road-Atlanta Petit Le Mans, le Team Peugeot Total à 13 Points du titre (Peugeot Sport)
  • Dans la même catégorie

  • L’Intercontinental Le Mans Cup reprend la route des Etats-Unis.

  • Défi au Portugal pour Pescarolo Team Autovision

  • Pegasus Racing offre le titre Formula Le Mans à ses pilotes

  • 6 Heures de Silverstone : Une histoire à la gomme !

  • ILMC (5/7) 6 Heures de Silverstone : Victoire pour Peugeot

Plus de news »

Publicité