World-Endurance by Esprit-Racing
|
WORLD-ENDURANCE.COM | 26.09.11 | 13:41 WORLD-ENDURANCE.COM | 26.09.11 | 13:41


Il est 22 heures 20, nous avons effectué 212 tours de piste et la décision est prise : nous déclarons l'abandon de la course.


Ce n'est pas la consternation mais plutôt la fatalité qui se lit sur tous les visages du team.  Notre team, qui avait tout pour être sur le podium, replie bagages.

Pour nous, la course est terminée et de la façon la moins agréable qui soit.  Malgré toute la déception — qui est tangible — l'équipe reste soudée et digne.  Aucun signe de colère, juste un sentiment très fort d'avoir loupé le coche…


Olivier Aerts : « Il va me falloir quelques heures pour me calmer.  Je me sens frustré !  Notre préparation était parfaite tant à l'atelier qu'ici sur place au Mans, depuis lundi.
Nous avions enfin 3 pilotes homogènes et abandonner à 22 heures 30, ça fait mal !  Lors de la chute, l'échangeur eau/huile s'est cassé, il y avait une fuite au carter et les 7 premières heures de course n'ont fait que dégrader la situation.  Il y a des gagnants et il y a des perdants qui n'abandonnent pas vraiment.  C'est sur cette pensée positive que je veux terminer ma soirée et clôturer ce WE.
»


Mario Kupper : « Je suis très très très déçu, mais l'issue était prévisible après la chute d'Olivier.  L'état de la moto était parlant : boîte touchée, sélecteur plié — la 6° ne passait plus — et quelques autres dégâts ont abouti à l'abandon.  C'était LA chute qu'il fallait éviter car malheureusement, elle a conditionné la suite des événements.
Malgré cela, je reste positif : la semaine a été bonne, nous avons réellement fait progresser la moto et nous avons beaucoup apprécié les conseils de Josep et le calme d'Arturo.  Une belle expérience qui rend cet échec d'autant plus dur à digérer.  J'espère sincèrement que le Qatar restera au programme, nous avons encore tant à prouver…
»


Christian Jupsin : « Je souhaitais vraiment ne pas avoir à prendre la parole avant dimanche 15 heures !  Je suis triste pour notre équipe.  Tout était réuni pour faire un bon résultat : nous avions le bon team spirit, les bons pilotes, les bons réglages et les bons pneus.  Nous avions tout pour réussir ces 24 heures.  C'est la course mais c'est dur à encaisser, tant d'énergie dépensée, tant d'espoirs déçus.
Je tiens à remercier toute l'équipe techniques, tous les mécanos, tout le staff hospitality et tous les jeunes qui nous accompagnent toujours avec passion.
La saison n'est pas encore terminée.  Nous allons donc tourner la page et nous concentrer sur la prochaine course au Qatar.
»


Josep Monge : « Sans cette chute en début de course, nous serions 1° ou 2° en Superstock.  Notre rythme était très bon et j'étais très à l'aise sur la moto.  Cette expérience au sein du team DG Sport a été un réel plaisir car toute l'équipe est motivée, charmante et souriante.
Je tiens d'ailleurs à remercier Michelin de m'avoir offert l'opportunité de rouler dans le Team DG Sport, j'en ai été très heureux.
»


Arturo Tizon : « Bien sûr, c'est triste de terminer sur une note négative.  Nous avons beaucoup travaillé toute la semaine pour trouver les meilleurs settings pour la moto et le warm-up nous a vraiment permis de fignoler ces réglages.  Je suis prêt pour une nouvelle expérience avec le team DG Sport. »


Olivier Depoorter : « Evidemment très très déçu par l'abandon comme tout le team…
C'est un problème de freinage qui est à la source de cette fameuse chute du début de course qui nous a fait perdre du temps, beaucoup de temps.  Mais, la suite n'a pas été plus facile techniquement : le moteur s'est mis en surchauffe et nous avons des problèmes de boîte.  Je me répète, mais je suis très déçu parce que nous avions l'équipe parfaite pour jouer les premiers rôles en Superstock.
»

 

Un communiqué DG Sport



  • 24H00 Moto, Le Mans 2/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 3/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 4/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 5/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 6/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 7/8 » Voir 24H00 Moto, Le...
  • 24H00 Moto, Le Mans 8/8 » Voir 24H00 Moto, Le...


  • Cliquez pour agrandir l'image
    24 Heures Moto, déception chez DG Sport Herock qui a du abandonner (Esprit-Racing)
    24 Heures Moto, déception chez DG Sport Herock qui a du abandonner (Esprit-Racing)
    • Dans la même catégorie

    • Le SRC Kawasaki s’impose au Mans après 24 heures de duel avec le Suzuki Endurance Racing Team

    • La Kawasaki ZX-10R N°11 du team SRC triomphe aux 24 Heures du Mans !

    • Nouvelle victoire Kawasaki au 24 Heures Moto !

    • La moto toujours aussi populaire au Mans

    • Duel entre SRC Kawasaki & SERT au Mans

    Plus de news »

    Publicité