World-Endurance by Esprit-Racing
 
WORLD-ENDURANCE.COM | 17.09.10 | 16:29 • Mis à jour le 17.09.10 | 16:30 WORLD-ENDURANCE.COM | 17.09.10 | 16:29 • Mis à jour le 17.09.10 | 16:30


Moins d’un mois après leur victoire en catégorie Trophy aux 6 Heures de Spa Francorchamps, Kevin Denis et le LTG 57 retrouvaient la compétition. Cette fois-ci, pour le légendaire Bol d’Or.


Kevin Denis

Kevin, comment appréhendais tu ce Bol ?
C’était ma 2è participation au Bol d’Or. La saison passée, pour mon baptême dans cette discipline, il en ressortait un sentiment mitigé : le plaisir d’avoir terminé assez bien classé avec la Suzuki du team TRT 27, mais aussi la pénibilité de cette course.
24 heures, on ne voit ça qu’en France et de l’avis de beaucoup, c’est trop long, mais ce type d’épreuve reste une légende, donc… De ce fait, bien que mon expérience de l’endurance s’étoffe cette saison (je participe à l’intégralité du championnat du monde), je redoutais un peu cette folle semaine.

Mais finalement tout s’est bien passé ?
Oui, des premiers essais libres du mercredi à l’arrivée dimanche 15h00, notre Yamaha R.1 n’a connu aucune panne et de mon côté, je n’ai eu à déplorer aucune chute en 5 jours.
Les deux premiers jours ont toutefois été un peu tendus avec un pilote qui nous a lâché au dernier moment ; il a fallu trouver un remplaçant sur le circuit. Merci à David Perret d’avoir fait le maximum pour nous rejoindre (je pense qu’il ne l’a pas regretté). L’équipage était donc composé de David, Bastien Mackels (qui fait partie du team depuis le début de la saison) et moi-même.
Dès les essais nous avons été dans le coup en signant le 22è temps sur 64 engagés. David Perret découvrait la moto et les pneus, d’où un chrono un peu éloigné de celui de Bastien et moi, qui nous privait de la Superpole. Mais bon, pour une 24H, partir 16ème ou 22ème, ça n’a pas trop d’importance. Lors de ces essais, mon meilleur tour a été 1’44’’00.

Comment as-tu vécu ce 74ème Bol d’Or ?
Chacun le sait, le départ a été un peu chaud et malheureusement synonyme de blessures sérieuses pour quelques pilotes (à qui je souhaite un prompt rétablissement).
La météo a été clémente tout le week-end, c’est mieux mais du coup ça roule vite et les erreurs se paient hélas assez cher parfois. On l’a constaté tout au long de l’épreuve. L’année dernière, j’étais H.S. dès le 4ème relais, cette année, il n’y a que le dernier qui a été pénible. Il faut dire que replier ma grande carcasse d’1m86 sur la moto fatigue certaine parties du corps.
Comme à Albacète, je me suis régalé la nuit, en tournant régulièrement en 1’46 lors de tous mes relais nocturnes. Lorsque le soleil est revenu, j’ai réalisé mon meilleur tour en course vers 10h00 du matin. Ensuite, vu notre écart avec les équipages qui nous entouraient, nous avons assuré pour franchir la ligne d’arrivée en 8ème position au scratch et 2ème Stocksport.
Tout le team a été très performant durant la course : les mécanos, les cuisiniers, les ostéos, les panneauteurs, sans oublier Frédéric Nicolle, le team manager et naturellement mes deux coéquipiers Bastien et David.

kevin denis

Comment s’annonce ta fin de saison et penses tu déjà à 2011 ?
La fin de saison sera pour moi synonyme d’aventures ; je vais découvrir le Qatar et Bahrein. Mais nous n’allons pas au Qatar pour y passer des vacances.
Le team LTG 57 est actuellement 5ème de la Coupe du Monde Superstock et comme c’est serré du 3ème au 11ème, tout est jouable.
En ce qui concerne 2011, comme je viens juste d’avoir 21 ans, j’aimerais bien retrouver un team en vitesse. J’étudie actuellement quelques opportunités en 600 SSP, 1000 SBK, voir 600 SSP Allemagne, mais mon problème est de ne pas avoir de budget à apporter.


Pour l’anecdote, j’avais invité deux éventuels futurs sponsors au Bol. Quand ils ont vu et surtout entendu le comportement de certains spectateurs : moteurs au rupteur nuit et jour, fumées envahissant la piste pendant la course et le tout sous l’œil « bienveillant » des organisateurs ; investir dans le sport moto, ça les a refroidi.


Sinon, je dois avouer que participer à l’intégralité du championnat du Monde d’endurance me plaît bien également et de ce côté-là, j’ai déjà quelques « ouvertures » pour l’année prochaine. Tout se passe très bien avec LTG 57,  l’ambiance est bonne, on joue les premiers rôles en Stocksport, donc si on peut continuer ensemble c’est cool. D’un autre côté, quand je vois le plaisir que prennent les pilotes des tops teams EWC avec leurs roues de 16,5’’ ; ça laisse rêveur, mais chaque chose en son temps.


Autres infos et photos de la saison à suivre sur www.kevindenis.fr



Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à Wikio Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à Face Book Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à Yahoo! Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à Google Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à Digg Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à Technorati Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à Live-MSN Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Orà del.icio.us Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à BlogMarks Ajouter: World-Endurance - EWC - Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or à Scoopeo
Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or (Esprit-Racing) Kevin DENIS et LTG 57 sur le podium Stocksport du 74ème Bol d'Or (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • Le Bol d’Or de Cyril Brivet avec Motovirus 69

  • La régularité du Team Bolliger Switzerland récompensée

  • Endurance World Championship, WERC GP RACER la vrai filière !

  • Belle réussite au Bol d'Or pour la Suzuki #211 Dunlop - Motors Events

  • Le SH Technologie à l’arrivée du Bol d’Or 2010

Plus de news »

Publicité