World-Endurance by Esprit-Racing
 
WORLD-ENDURANCE.COM | 20.09.09 | 15:38 • Mis à jour le 20.09.09 | 15:39 WORLD-ENDURANCE.COM | 20.09.09 | 15:38 • Mis à jour le 20.09.09 | 15:39


Le 73ème Bol d'Or,avant dernière manche du championnat du monde d'Endurance, a été pour Kawasaki, une formidable occasion de remonter sur le podium devant son public français.



Le message de Tanaka san à l’équipe Gilles Stafler Racing en préambule de ce 73ème Bol d’Or était clair : « Si vous voulez qu’il y est une suite pour la Kawasaki officielle en Endurance, il faut monter sur le podium ».

Les dieux ont entendu Tanaka san car la 11 d’abord créditée de la troisième marche à l’arrivée, a même profité d’une pénalité pour non-conformité technique d’un des concurrents primés pour gravir une marche supplémentaire et terminer seconde à 7 tours des leaders.



La Kawasaki Ninja ZX-10R n°11 pilotée par Kenny Foray et deux pilotes du CEV, le championnat Superbike espagnol, Kenny Noyes, un américain de mère espagnol et de père journaliste à Cycle World et Xavier Fores, pur ibérique, est systématiquement entrée dans le top 5.

Hormis la prestation de Kenny Noyes lors de la 1ère qualification où il fut crédité du 6ème temps des deuxièmes pilotes, la Kawasaki est en effet toujours pointée entre 1 et 5, que ce soit en essais libres, en manches de qualifications individuelles et au général, en essais de nuit, en essais libres de superpôle, en superpôle, au warm up comme en course.
Kenny Foray a même été le plus rapide des premiers pilotes lors de la deuxième manche de qualification.


Kenny Foray sur la 11


Pointée à la 5ème place lors des trois premières heures, la Kawasaki n°11 gagne une place avant la 4ème heure, place qu’elle occupera 17 heures de rang pour être pointé ensuite 3ème de la 21 heure de course jusqu’à l’arrivée.

Hormis la déception de Christian Bourgeois et de Gilles Stafler quand à la prestation des pilotes du CEV qui roulaient entre une et deux secondes moins vite au tour en moyenne par rapport à Kenny Foray, tout a été parfait, la performance et la fiabilité de la moto, les interventions lors des ravitaillements, l’organisation et l’ambiance au sein du team.


Comme podium il y a eu, vous reverrez la belle verte l’an prochain aux 24 heures du Mans, avec trois pilotes français a déclaré Gilles Stafler , pour jouer la gagne …



Sur informations de www.kawasaki.fr



Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à Wikio Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à Face Book Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à Yahoo! Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à Google Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à Digg Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à Technorati Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à Live-MSN Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podiumà del.icio.us Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à BlogMarks Ajouter: World-Endurance - EWC - La 11 remonte sur le podium à Scoopeo
Direction Podium pour la N°11 ! (Esprit-Racing) Direction Podium pour la N°11 ! (Esprit-Racing)
  • Dans la même catégorie

  • Julien Millet 1er Superstock au Bol !

  • Un moment historique pour le Team18 !

  • TRT27 - Bazar 2 la Bécane au Bol d’or

  • Bol d’Or éprouvant pour le Bolliger Team Switzerland

  • Vincent Houssin et le RAC 41 City Bike 4ème du Bol d'Or

Plus de news »

Publicité