World-Endurance by Esprit-Racing
 
WORLD-ENDURANCE.COM | 08.10.09 | 11:01 • Mis à jour le 08.10.09 | 11:08 WORLD-ENDURANCE.COM | 08.10.09 | 11:01 • Mis à jour le 08.10.09 | 11:08


Et voila, nous sommes déjà à la fin de ce championnat sur le circuit de Pau-Arnos que j’apprécie beaucoup puisque j’ai signé là-bas, mon meilleur résultat de l’année en Promosport, à savoir le top 10 ! Appelé en urgence pour remplacer Frederic Besnard dont la clavicule à de nouveau cédé, je n’arriverai sur le circuit que le samedi matin pour les qualifs puisque je ne pouvais me libérer de mes obligations professionnelles à la dernière minute.


Les qualifications : Je m’élance pour 20 minutes, j'essaie de reprendre les sensations que j’avais lors de ma course de promo mais tout est différent, je n’arrive pas à m’adapter à la démultiplication différente de celle que j’utilise, le frein moteur est lui aussi totalement différent et réglable au contraire de ma moto. J’effectue 6 tours puis un drapeau rouge survient…ça commence bien !


Retour au stand, je demande à l’équipe technique d’effectuer un réglage sur l’amortisseur afin de limiter les mouvements et la glisse. Je repars et 5 tours plus tard c’est déjà la fin, je suis 10ème de ma séance.


Débriefing avec toute l’équipe, modification de la démultiplication, j’ai envie d’essayer ma démul habituelle pour en avoir le cœur net, modifications sur la fourche et l’amortisseur ainsi que le frein moteur, il faut travailler sur la moto pour la course, les qualifs sont juste la pour le plaisir perso d’avoir fait « claquer une pendule » on tente donc le coup.


 


2ème séance : le frein moteur est top grâce aux modifs apportées par nos spécialistes de l électronique, le train avant est aussi plus facile avec plus de ressenti, l’arrière quand à lui est toujours aussi étrange et après avoir longuement discuté avec Christian, mes sensations sont surement dues au fait que les pneus que j’utilise en Promosport ont des carcasses rigides alors que ceux du CFE sont souples et fonctionnent avec de très basses pressions. En revanche, la démul n’est pas bonne, les différences moteur entre ma moto et celle du team fait qu’elle ne correspond plus, mais au moins je suis fixé et nous repasserons sur la démul validée par Loïc et Sylvain lors des essais libres.


Bref, j’améliore mon chrono et fini 5ème de ma séance ! Du coté de mes coéquipiers, c’est identique, de très belles qualifs tout en travaillant sur la configuration course, Loïc termine à la 8ème place avec le meilleur temps du team et Sylvain termine à la 6ème place affichant une grosse progression !!!


Au cumul nous nous élancerons donc de la 6ème place synonyme de notre meilleure qualification de l’année.


 


Warm up : le brouillard s’invite, les responsables interdisent l’accès à la piste noyée dans cette épaisse brume. Quand celle-ci quitte le circuit nous apprenons que le temps d'essai est réduit, nous ne ferons qu’un ou deux tour chacun, mais nous sommes confiants, les pilotes sont homogènes et l’équipe est toujours aussi rapide dans les stands avec des stratégies efficaces.


 


La course : C’est encore Loïc qui prendra le départ puisque c’est une véritable balle humaine lors de cet exercice et encore une fois il va nous le prouver en s’imposant second d’entrée de jeu.


Il mène son relais à merveille dans de bons chronos et rapporte la moto au stand ou l’équipe, comme à son habitude effectuera un ravitaillement sans faute. Je pars à mon tour avec pour mission d’effectuer un relais propre et régulier, pas de pression, nous avons 19 points d’avance sur le second Supersport du championnat mais il ne faut pas s’endormir ni commettre d’erreur.


Je prends mon temps pour m’habituer à la moto et à tous les nouveaux paramètres, il me faudra du temps pour recommencer à rouler correctement et de comprendre son fonctionnement, je suis resté trop longtemps à la recherche de mes sensations du Promosport pensant que les 2 Yamaha r6 seraient très similaires alors qu’en faite elles sont vraiment opposées. Je fini mon relais dans une grande douleur causée par une nouvelle combinaison (très belle au passage) mais vraiment trop petite pour moi sans avoir aligné de bons chronos, mais tout de même très régulier.


Sylvain prend à son tour le guidon et comme tous les pilotes de l’équipe son relais s’effectuera sans soucis, Loïc profitera de son second relais pour s’offrir le meilleur tour en course du team et quand à moi, je repars en piste avec une combinaison plus adaptée à ma taille, je peux enfin bouger correctement, prendre de bons appuis et du plaisir puisque la douleur a disparu. A 3 virages de m’arrêter au stand la moto me fait savoir que tout comme moi, elle ressent une grosse soif…Je rentre en sous-régime et le moteur se coupe à quelques mètres de notre box, impeccable, on ne pouvait pas calculer la consommation plus juste !!!


La guerre des stratégies commence puisque nous sommes dans la dernière heure, et actuellement 2ème scratch et 1er 600 de la course, virtuellement la #333 est seconde du général au classement final avec seulement 20 petites secondes d’avance sur le 3ème après 7 heures de course ! Suspense…


C’est Loïc qui finira, et malheureusement nos poursuivants ont ravi la seconde place de cette course nous laissant la troisième alors que nous effectuons notre ultime ravitaillement, un mal pour un bien, nous avons le tiercé gagnant.


 


La prophétie des 3


#333 c’est en 2009 :


3 victoires en supersport sur 3 courses


3 troisièmes places scratch sur 3 courses


3ème du championnat du France d Endurance scratch et vainqueur Supersport ainsi que 1ère Yamaha


 


Moi qui n’était pas censé participer au CFE 2009, je tiens à remercier toute l’équipe du Viltais Racing Division et tout particulièrement notre team manager Yannick Lucot pour la confiance qu’ils m ont accordé tout au long de ce championnat.


Ce fut une expérience très enrichissante dans une ambiance très famille tout en conservant tout de même l’esprit de compétition.


Encore une fois merci à tous pour cette saison d’endurance magnifique


 


 


Chris #39



Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à Wikio Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à Face Book Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à Yahoo! Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à Google Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à Digg Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à Technorati Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à Live-MSN Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Divisionà del.icio.us Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à BlogMarks Ajouter: World-Endurance - CFEnd - Christophe Rochet participe au succès du Viltais Racing Division à Scoopeo
  • Dans la même catégorie

  • Etienne Masson, champion de France d'Endurance !

  • Le Team Racing 85: remarquable 6ème place à Magny-Cours

  • Etienne MASSON - Compte rendu CFE Magny cours

  • MAGNY-COURS : L’OUVERTURE TANT ATTENDUE !

  • Moto Ain Racing Team déjà là

Plus de news »

Publicité