World-Endurance by Esprit-Racing
 
WORLD-ENDURANCE.COM | 14.11.09 | 20:55 • Mis à jour le 14.11.09 | 20:56 WORLD-ENDURANCE.COM | 14.11.09 | 20:55 • Mis à jour le 14.11.09 | 20:56


Les champions du monde 2009 terminent en beauté par une victoire aux 8 Heures de Doha, ultime épreuve du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance 2009. Igor Jerman, Steve Martin et Gwen Giabbani s’imposent avec un tour d’avance sur Phase One Endurance.


gwen giabbani champion du monde d'endurance


La Yamaha anglaise de Pedro Vallcaneras, Glen Richards et James Ellison fait une course sans faute. Parti en pole position, Phase One Endurance est resté durant huit heures dans le sillage de la YART et signe à Doha son meilleur résultat et son premier podium de la saison 2009.

C’est aussi le cas du Bolliger Team Switzerland. La Kawasaki menée par Horst Saiger, Patric Muff et Eric Mizera s’est fermement accroché à cette troisième place et a résisté à la pression du Team 18 Sapeurs Pompiers.


Entre ces deux teams, l’enjeu était de taille : la place sur la troisième marche du podium mais aussi celle de vice-champion du monde d’Endurance 2009.

Sur la Suzuki 18 Sapeurs Pompiers, Stéphane Molinier, David Brière et Jérôme Tangre termine quatrième mais s’offre pour deux points seulement la deuxième place au Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance 2009 devant Bolliger.

La Suzuki Qatar Endurance Racing Team de Mashel Al Naimi, Rashid Al Mannai et Anthony Delhalle remplit sa mission. Le QERT termine cinquième et s’impose en catégorie Superstock. Le Qatar fait carton plein.

Les deux machines du QERT Junior monopolisent le reste du podium. Malgré une belle insistance, la Suzuki Endurance Moto 45 d’Alexandre Lagrive, Adrien Ganfornina et Nicolas Jaulneau n’a pas pu accéder à la troisième marche du podium. Endurance Moto 45 conserve pourtant sa place de deuxième en Coupe du Monde FIM Superstock.

La Suzuki QERT Junior 1 accède grâce à son résultat à Doha à la troisième place mondiale dans cette catégorie.

La Suzuki No Limits termine sixième. Une place d’autant plus méritée qu’Ivan Goi et Emiliano Bellucci ont quasiment roulé seuls en raison de la blessure à la main de Victor Casas los des essais.

Sixième sur la grille de départ, RT Racing Team Moto Virus termine dixième et sixième en EWC. La Suzuki franco-italienne a été obligé de rentrer au stand dès le premier tour pour remplacer un maître cylindre endommagé lors d’un accrochage avec la Suzuki des Sapeurs Pompiers, son concurrent direct pour la place de vice-champion du monde 2009. RT Racing Team termine quatrième au classement mondial.

Rien ne veut sourire non plus cette saison au team Michelin Power Racing Team. Après avoir joué en tête avec le YART et Phase One Endurance, la Honda Michelin a plongé au classement. Le remplacement d’une vis de vilebrequin lui a fait perdre huit tours après une heure de course. Peu après la mi-course, une  surchauffe moteur l’a encore retardée. Michelin Power Research Team termine douzième et sixième classé en EWC.

D’autres n’ont pas pu rallier l’arrivée. Grand animateur des qualifications et du début de course, BK Maco Moto Racing Team a quitté prématurément la ronde à Doha. D’abord retardée par des problèmes d’axe de roue arrière, la Yamaha slovaque s’est retirée après une heure et demi de course suite à la chute de Jason Pridmore. Clavicule cassée, il n’a pas pu ramener la machine de toute façon trop endommagée pour poursuivre.

Au chapitre des abandons, on note aussi celui de AM Moto Racing Compétition sur divers problèmes mécaniques alors que cette Suzuki avait débuté dans le top 5. Abandon aussi pour Amadeus X-One sur surchauffe moteur à moins de deux heures de l’arrivée. La Yamaha italienne avait pourtant réussi à se maintenir dans le top 10 depuis le début de la course.

Animatrice du début de course, la Honda RMT 21 Racing Germany a été retardée par un problème de roue arrière à mi-course. Cette Honda pilotée par Olivier Depoorter, Arie Voos ne parviendra pas à passer sous le drapeau à damier tout comme la Kawasaki Cordoba Patrimonio de la Humanidad.

Ces 8 Heures de Doha clôturent la saison. La remise des prix du Championnat du Monde FIM Qtel d’Endurance 2009 aura lieu demain dimanche à Doha.

Tous les résultats sur www.ris-timing.be

Un communiqué FIM www.fim-live.com



Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à Wikio Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à Face Book Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à Yahoo! Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à Google Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à Digg Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à Technorati Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à Live-MSN Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerlandà del.icio.us Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à BlogMarks Ajouter: World-Endurance - EWC - 8H00 de Doha, Victoire de Yamaha Austria devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland à Scoopeo
  • Dans la même catégorie

  • 8H00 de Doha à mi-course, YART en tête devant Phase One Endurance et Bolliger Switzerland

  • 8 Heures de Doha,Phase One Endurance confirme au warm up

  • Superpole aux 8 Heures de Doha, Phase One Endurance devant Michelin Power et BK Maco Moto

  • 8 Heures de Doha, Michelin Power reprend la main devant YART et Phase One Endurance

  • Le Team Motors Events vous donne rendez vous en 2010

Plus de news »

Publicité